05/12/2011

Retour sur Aquablue avec Hautière et Reno, toujours chez Delcourt

, aquablue, Hautière, Reno, Vatine, Cailleteau, Delcourt, Nao

Série vedette des éditions Delcourt, Aquablue a connu une longue éclipse. Nao est enfin de retour sous la signature de deux jeunes auteurs prometteurs. Hautière est un scénariste ayant rencontré le succès avec des séries d'aventure, Reno, dessinateur des Womoks et de Valamon, est un génie de la couleur. Le duo remplit son contrat avec brio, ce « Retour aux sources » est digne des premiers tomes de la série créée par Cailleteau et Vatine. De retour sur la planète bleue, Nao mène des recherches génétiques pour trouver un lien entre les Terriens et les habitants d'Aquablue. Il retrouve sa femme, son fils et quelques ennemis. Une première partie haletante, qui donne envie de lire la suite. Il ne reste plus qu'à Reno de faire mentir la légende le présentant comme le plus talentueux de sa génération, mais également le plus lent...

 

« Aquablue » (tome 12), Delcourt, 13,50 €

 

07/01/2007

Nao et les araignées

medium_Aquablue_11.jpgSi vous avez la phobie des araignées, n'ouvrez pas cette BD. Les "méchants" sont des extraterrestres à la forme très arachnéenne. Cailleteau, le scénariste, a beaucoup puisé dans les us et coutumes de ces insectes pour décrire les sévices infligés au beau Nao, le héros de la série Aquablue. Vaincu par la reine Marachna, il est presque entièrement vidé de toute vie sur l'autel du dieu Arakh. Laissé inconscient dans le désert, il ne doit son salut qu'à l'arrivée impromptue de pillards. Il devra puiser dans ses dernières forces pour expliquer ce qui vient de lui arriver. Le final, dans la forteresse des sables, est grandiose. Série de science-fiction phare du catalogue Delcourt, dessinée par Siro depuis peu, Aquablue délaisse un peu son crédo, l'écologie, pour plus d'action. Une édition limitée de 96 pages de ce tome 11 propose, en plus de l'histoire, crayonnés, croquis et story-board. (Delcourt, 12,90 €, 17,50 € pour l'édition limitée)