04/08/2009

Le retour d'Arkel

 

Ange et diablesses 1.JPGA la fin des années 80, un drôle de héros a fait son apparition dans les pages de Spirou. Arkel était un ange. Tombé amoureux de la belle Estelle, il constatait avec dépit que cette dernière préférait les mauvais garçons. Elle est même allée danser le sabbat avec des diables. Une incartade de trop pour les responsables du Paradis qui la punissent. Plus d'ailes et surtout un monstre à ses trousses pour lui ôter la vue, la parole et l'ouïe. Arkel, n'écoutant que son cœur, aide Estelle à fuir. Une fuite du haut vers le bas imaginée par Desberg qui déjà se sentait à l'étroit dans les habits de scénariste de Tif et Tondu. Côté dessin, c'était Hardy qui tentait autre chose que son classique Pierre Tombal. Une série qui a connu un certain succès d'estime mais qui a finalement été abandonnée. Desberg, devenu scénariste prisé, a écrit le dernier tome des aventures d'Arkel. Hardy, après 20 ans de pause, a repris les personnages. Le premier tome est donc une reprise alors que le second est une nouveauté. C'est encore un peu trop enfantin mais cet univers mériterait d'être développé. Quant à Hardy, il prouve-là tout son talent. On le verrait bien aux commandes d'un Donjon...

« Ange et diablesses » (tomes 1 & 2), Dupuis, 13,50 € chaque volume

06:21 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hardy, desberg, arkel, dupuis