06/11/2016

BD : La fausse route de Bob Morane

bob morane,vance,vernes,coria,ducoudray,brunschwig,armand,lombard

Reprendre de vieux héros est parfois aventureux. Bob Morane, héros de romans de gare signés Henri Vernes et transposé en BD par Coria durant de longues décennies ne restera pas dans l’histoire de la BD par son originalité. Les intrigues, entre espionnage et fantastiques, manquaient de corps. Pour relancer le personnage, il est fait appel à deux scénaristes aux univers beaucoup plus complexe : Luc Brunschwig (« Le pouvoir des innocents ») et Aurélien Ducoudray (« The Grocery »). Toujours dessinée par Armand, l’aventurier est devenu conseiller du président du Nigeria. Il fait la promotion d’un casque éducatif qui a tout l’air d’être un vecteur d’abrutissement des masses. Bob devenu Mauvais ? Le second tome lui ouvre les yeux. Il comprend son erreur, reprend sa liberté et va (peut-être) s’allier avec son pire ennemi, M. Ming. Le malaise de l’épisode initial passé, on va pouvoir passer aux choses sérieuses.

➤ « Bob Morane Renaissance » (tome 2), Le Lombard, 13,99 €

 

 

29/11/2008

Magiciens en lutte

Salamandre 1.jpg
Et si la magie gouvernait le monde ? Thomas Cheilan, scénariste, a développé ce principe dans une série intitulée « Salamandre ». Dans ce monde parallèle (à moins que cela ne soit le vrai et que le nôtre soit le parallèle...), en 1830, après des siècles de guerres occultes, les magiciens ont révélé leur existence et imposé une paix planétaire. Ceux qui ont refusé cette décision ont été bannis et exilés de la Terre. De nos jours, les tensions entre initiés et non-initiés sont fortes. La crise économique frappe la planète. Le commun des mortels voudrait que les magiciens interviennent. Mais ces derniers ont décidé de ne pas interférer dans le quotidien des mortels. Juste garantir la paix. Tout bascule quand un démon, le « Fléau », parvient à revenir sur Terre. Ezane, sorcière du clan de la salamandre va tenter d'intervenir. Un premier album parfois un peu bavard et complexe, mais magistralement dessiné par Dimitri Armand, à peine âgé de 25 ans.
« Salamandre » (tome 1), Le Lombard, 13 €


05:58 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cheilan, armand, lombard

12/05/2008

Trio d'aventuriers

dbf6f5b504689bc20bcdd65b535b1bfb.jpgJean-Charles Gaudin, avec Arleston, mais dans un registre plus sérieux, fait partie des scénaristes vedettes des éditions Soleil. Après le succès de Marlysa (déjà 8 tomes) et du Feul (seulement 2 tomes...), il se lance dans une nouvelle histoire de fantasy initiatique. Avec au dessin un jeune (25 ans) débutant, Dimitri Armand, affichant une aisance et une virtuosité que nombre de « vieux de la vieille » espèrent toujours atteindre malgré leurs piles d'albums. Reste à connaître le rythme de production d'Armand, car être talentueux ne suffit pas si on est trop lent. Paradoxe d'un système demandant toujours plus à des auteurs en plein apprentissage. Gaudin a imaginé une histoire de double personnalité. Talkinn et Evrane, deux jeunes adultes, et Lorky, encore adolescent, rêvent d'une vie trépidante, les armes à la main et la liberté comme seule récompense. Ils vont devoir batailler pour échapper à leur destin de paysan ou de femme au foyer. En découvrant une amulette magique, ils vont changer leur destin. Et leur âge puisqu'ils pourront par magie passer de leur âge réel à un autre, un peu plus mature.
« Angor » (tome 1), Soleil, 12,90 €


06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Armand, Gaudin, Soleil