14/04/2012

Armes secrètes et uchronies : Wunderwaffen chez Soleil

Wunderwaffen, Nolane, Maza, Soleil, Hitler, armes secrètes, V2

Et si le débarquement en Normandie n'avait pas été un succès en 1944 ? C'est en réécrivant cette ligne de l'Histoire que Richard D. Nolane a imaginé une série militaire et guerrière hors du commun dessinée par Maza. Donc la guerre est plus longue que prévue. Les Nazis ont eu le temps de développer des armes secrètes pour contrer les bombardements alliés. Les avions à réaction sont au point et leur donnent une suprématie des airs. Aux commandes d'un Lippish P13, premier chasseur en forme d'aile delta, le major Munau accumule les victoires. Surnommé le Pilote du diable, il n'est pourtant pas en odeur de sainteté parmi les dirigeants allemands. Hitler en personne le déteste, le suspectant d'être juif.

A Londres, le général de Gaulle est toujours en exil et a un atout dans sa manche, un prisonnier français ayant travaillé sur les prototypes allemands avant de parvenir à s'évader. Le premier tome plante le décor et les personnages. Parfois avec un peu trop d'admiration pour la technologie nazie. Mais on devine en filigrane que le pire se passe à Auschwitz, dans ce camp qui ne fume plus mais qui fait toujours aussi peur.

« Wunderwaffen » (tome 1), Soleil, 14,30 €