24/02/2014

DE CHOSES ET D'AUTRES : Le coup de la panne entre WhatsApp et Facebook

 

facebook,whatsapp,sms,bd,voiture,occasion,arnaque

Mark Zuckerberg, Pdg et créateur de Facebook, ne sait plus quoi faire de son argent. La semaine dernière il a déboursé 16 milliards de dollars pour acheter "WhatsApp", une application pour envoyer des SMS gratuits depuis son smartphone. Cela fait un peu cher le bidule qui, a priori, ne rapporte pas un kopeck puisque son succès est dû à sa gratuité et son absence totale de publicité. On se doute que le jeune entrepreneur, potentiellement homme le plus riche de la Terre (voire de la galaxie) a une idée derrière la tête.

Encore faut-il qu'il ne se soit pas fait tout simplement escroquer. Trois jours après l'annonce de cette acquisition, WhatsApp tombe en panne ! Non seulement ça coûte un bras, mais en plus c'est cassé. On ne va pas le plaindre. Il s'est fait avoir, comme tout un chacun à un moment ou un autre.

Dans le genre, je suis un spécialiste, mais heureusement dans un autre ordre de grandeur question finances. Ma première voiture, une 204 Peugeot achetée d'occasion à Montpellier et au comptant avec toutes mes économies, a roulé 200 kilomètres. Pas plus... Juste assez pour rallier Rodez, devant chez moi.

Sur les vide-greniers, mon enthousiasme me perd souvent. Trop content de trouver un lot de revues de BD des années 70 (mon péché mignon), j'achète. Les yeux fermés. Cruelle désillusion arrivé à la maison, le propriétaire de l'époque a consciencieusement découpé les quatre pages de la meilleure série à suivre...

En conclusion, Mark, avant de sortir ton carnet de chèques, vérifie au moins que ce que tu achètes fonctionne encore !