07/02/2012

"Attachée" d'Isabel Fonseca : à la croisée du sexe et des sentiments

Le personnage principal de « Attachée », roman d'Isabel Fonseca, remet en perspective sa vie sentimentale et sexuelle après des années de mariage.

Attachée, Isabel Fonseca, Métailié, sexe et sentimentsUne vie rêvée. Jean, 46 ans, mariée depuis 20 ans à Mark, mère de deux grandes filles autonomes, a tout pour être heureuse. Journaliste freelance, elle vit dans un petit paradis tropical, loin de l'agitation de New York, sa ville de naissance et Londres, celle où elle a rencontré Mark. Devenue une plume dans la presse féminine, ses chroniques de vulgarisation médicale remportent un réel succès. Mark, à la tête d'une agence de publicité, gère ses affaires à distance depuis leur maison-bureau perchée sur les coteaux de Saint-Jacques, une petite île de l'océan Indien. Le début du roman d'Isabel Fonseca est presque trop bucolique. Ce sont des petits signes discrets qui laissent apparaître des fissures dans la vie de Jean. Comme une envie d'autre chose, des regrets tardifs.

Vues sur la maîtresse
Tout bascule quand le facteur apporte le courrier hebdomadaire. Entre les colis de livres, une lettre adressée à son mari. Intriguée par l'écriture, Jean l'ouvre et découvre, stupéfaite, une lettre enflammée d'une certaine Giovana, la maîtresse de Mark. Elle a une réaction très anglo-saxonne. Pas de cris ni se scandale. Simplement elle note le mot de passe d'une messagerie privée réservée à leurs échanges et va se transformer en voyeuse de la trahison de son mari. Jean va découvrir les jeux sexuels très osés de son mari avec cette pulpeuse Italienne.
Après des mois de silence et de souffrance, Jean décide de rentrer en Angleterre pour soigner ce qu'elle croit être un cancer naissant. La seconde partie du roman quitte les paysages luxuriant de Saint-Jacques pour la grisaille londonienne. Là, Jean prendra la décision de quitter Mark, sans jamais oser lui dire. Et c'est elle qui, la quarantaine rayonnante, va le tromper pour une aventure d'un soir. Sans lendemain, mais intense. 
Isabel Fonseca, dans ce roman d'une grande finesse, fait le portrait d'une femme intelligente et cultivée, bloquée personnellement dans une normalité induite par la fidélité. Cette réflexion sur le temps qui passe, comme les amours et la passion, explore toutes les facettes de la psychologie de Jean. Mère, épouse puis enfant quand elle se retrouve, au final, au chevet de son père mourant, dans un hôpital de New York. Une vie remplie mais qui, parfois, semble bien creuse. 
 
« Attachée » d'Isabel Fonseca, Éditions Métailié, 21 €