14/07/2016

BD : de la violence, du ring à la famille

boxe, vidéo, dodumentaire, kris, bailly, barbara Pellerin, futuropolis

Lecture croisée très enrichissante avec cet album de BD et le DVD documentaire l'accompagnant. D'un côté Barbara Pellerin, photographe et cinéaste, filme son père, ancien boxeur retraité. Mais en parallèle, Kris écrit un scénario sur les dessous de cette démarche, le tout illustré par Vincent Bailly. D'un simple film sur le monde de la boxe amateur, les auteurs se retrouvent à la tête d'un roman graphique sur les difficultés de communication entre une fille et son père. Une fille trop longtemps terrorisée par la méchanceté d'un papa capable des pires colères contre sa maman. De la violence des rings à la violence familiale il n'y a qu'un pas. Mais l'ensemble, à l'opposé d'un réquisitoire, est une belle déclaration d'amour posthume.

« Mon père était boxeur », Futuropolis, 20 €

 

17/06/2008

La guerre à nos portes

7a4b78add2f1d0308930c4ee32c6d755.jpgDepuis quelques années les tensions communautaires en Irlande du Nord ont quasiment disparues. Mais il n'y a pas très longtemps, vivre à Belfast c'était un peu comme se balader dans un camp militaire assiégé. Kris l'a vécu à 14 ans. Heureux de décrocher un mois de séjour linguistique pour perfectionner son anglais, il part pour l'Irlande avec son copain Nicolas. Après avoir fait un stock de chocolat et de préservatifs, les deux compères se lancent dans un périple de 24 heures via Paris, Londres et l'Ecosse. Arrivés sur place, ils sont accueillis par une famille de catholiques, pauvres mais joyeux. Le paradis. Mais pour un seul jour. Car Kris découvre avec effroi qu'il n'est pas prévu qu'il reste dans cette famille. Il est récupéré par une famille de protestants. Riches, froids et déprimants. Les eux copains peuvent cependant passer leurs journées ensemble, jusqu'au jour où la tension remontant, les déplacement entre les quartiers devient impossible. Kris va fuguer, traversant toute la ville à ses risques et périls. De ces vacances inoubliables, le scénariste en a tiré un récit romancé, mêlant souvenirs personnels et faits divers réels, illustré par Vincent Bailly qui a utilisé une large palette de couleurs pour retranscrire toutes les ambiances de ces « Coupures irlandaises ».
« Coupures irlandaises », Futuropolis, 16 €


06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Kris, Bailly, Futuropolis

07/06/2008

Le retour (en petit format) de Ludo

621a8221157ac7cd4a32bcd101724f70.jpgLudo avait disparu depuis quelques années des pages de Spirou et du catalogue Dupuis. Cette série, écrite par Lapière et dessinée par le duo composé de Bailly et Mathy était pourtant originale, réussie et d'une très grande qualité. Un succès critique qui n'a pas empêché un relatif échec commercial qui a mis entre parenthèse les aventures de Ludo, petit garçon d'une dizaine d'années, confrontés à la réalité tout en étant très influencé par les aventures de son héros de BD préféré, l'inspecteur Castar. Bailly dessine les planches de Ludo, Mathy celles de Castar. Deux styles dans un même album avec des histoires croisées souvent interdépendantes. Les nostalgiques salueront donc le retour de Ludo avec une histoire inédite, « Qu'as-tu, Kim ? » dans la collection Punaise. Ils regretteront simplement ce petit format, mais les auteurs en ont tenu compte en simplifiant un peu leur dessin. Une nouveauté sortant en même temps que la réédition du premier tome dans cette même collection, les autres volumes suivront dans l'année.
La classe de Ludo accueille Kim, une jeune Birmane réfugiée car une guerre vient d'éclater dans son pays. Ils partent en classe verte et découvrent que la jeune Asiatique, très tourmentée, est sans pitié pour ses nouveaux amis. Pourquoi une telle méchanceté ? Un autre méchant sévit dans ces pages, un savant qui veut faire fondre le glacier surplombant la ville pour l'engloutir. Une nouvelle mission pour l'inspecteur Castar. Les thèmes sont modernes et actuels, le propos humaniste, avec cette petite touche de poésie qui fait toute la différence.
« Ludo » (tome 7), Dupuis, 9,50 €


06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Lapière, Bailly, Mathy, Dupuis