23/11/2014

BD : Bajram et Mangin nous font visiter leur cimetière céleste

 

bajram, mangin, ankama, mort, expérience

Denis Bajram et Valérie Mangin ont écrit de concert le scénario de ce diptyque au titre macabre « Expérience mort » mais au contenu plus scientifique et philosophique qu'il n'y paraît. Une riche industrielle, prête à tout pour sauver son fils de la mort, investit des milliards dans la fabrication d'un vaisseau expérimental sensé retenir l'âme du mourant quand il est sur le point d'entrer dans le fameux tunnel blanc décrit par nombre d'hommes et de femmes ayant vécu une expérience de mort imminente. Au début du second tome, rien ne se passe comme prévu. Les scientifiques restés dans notre réalité s'alarment des résultats inquiétant pour les passagers. A l'intérieur, pilote et scientifiques sont au bord de la panique. Les machines, gelées par un froid intense, refusent de fonctionner. Il faut d'urgence trouver une source de chaleur. Dessiné par Jean-Michel Ponzio dans son style habituel de roman photo vectorisé, la BD alterne entre scène techniques dignes d'un space-opera et séquences oniriques plus lumineuses. Avec cependant toujours en fil rouge le questionnement de la mort. Ultime étape ou simple passage ? Les auteurs, grâce à une pirouette astucieuse, concluent cette épopée par une réponse qui, si elle est tirée par les cheveux, permet cependant de faire rêver les amateurs de fantastique.

 

« Expérience Mort » (tome 2), Ankama, 13,90 €

 

10/10/2013

BD : Conflit global dans UW2 de Bajram

universal war 2, uw2, bajram, casterman, soleil

Entre 1998 et 2006, Denis Bajram a conté en six volumes denses les grands épisodes du la première guerre universelle. « UW1 » (Universal War 1) a tenu en haleine des milliers de lecteurs. Le cycle terminé, tous espéraient que Bajram se remette au travail. Il a pris le temps de vivre un peu, s'est détendu la main dans d'autres projets et a finalement accepté de se lancer dans le chantier gigantesque et tant attendu de « Universal War 2 ». Nouveaux personnages, nouvelle époque et nouvel éditeur, Casterman récupérant ce qui s'annonce comme une des meilleures ventes de la rentrée. La terre détruite, les derniers humains ont été déplacés sur Mars par la civilisation Kalish. Des Humains toujours aussi râleurs et mécontents, dénonçant colonisation et esclavage. Les Kalish, si intelligents qu'ils en deviennent hautains et méprisants, se retrouvent une nouvelle fois face à une menace inconnue. Des triangles noirs sortent du soleil, l'anéantissant en quelques heures. Sur une planète vouée à la glaciation, le lecteur suit les doutes et révoltes de Théa, fille des héros d'UW1. Attention, claque graphique assurée !

 

« Universal War 2 » (tome 1), Casterman, 12,95 €


26/10/2010

Suaires

 

Trois Christs.JPG

Valérie Mangin, scénariste de ce triptyque étonnant s'est livrée à un exercice de style de virtuose autour de la redécouverte du suaire du Christ dans un petit village champenois en 1353. Elle a imaginé trois versions de l'événement, avec des parti-pris totalement opposés, mais avec les mêmes personnages, certains dialogues et cases en commun. Première hypothèse : Dieu existe. Luc, un jeune sculpteur reçoit un message divin et retrouve le Saint Suaire. Seconde histoire, Dieu n'existe pas. Luc a fabriqué la relique. Dernière hypothèse, la plus étonnante : Dieu est radioactif. Le corps du récit, en couleurs directes, est de Denis Bajram alors que Fabrice Néaud dessine, en noir et blanc, le prologue et l'épilogue, retraçant l'histoire véritable du tissu le plus célèbre du monde.

« Trois Christs », Soleil Quadrants, 19,90 €