14/08/2010

Afrique : du rêve à la réalité

Bonne arrivée à Cotonou.jpg

Il ne vit que pour l'Afrique. Une Afrique du passé, celle des colonies. Quand la savane regorgeait de fauves que l'on pouvait chasser en toute impunité. Dans son appartement parisien, ses murs sont ornés de masques tribaux, il écoute Joséphine Baker et sa femme de ménage est noire. Charles n'est pourtant pas méchant. Simplement un peu perdu dans le temps et l'espace. L'Afrique, il la rêve. Et un jour, le rêve devient réalité. Il gagne à un concours sponsorisé par Banania. Le premier prix : un voyage organisé. Direction Cotonou au Bénin. L'aventure peut commencer...

Jean-Christophe Chauzy aime dessiner les chaudes ambiances africaines. Il se régale également à montrer ses personnages perdus dans un monde qu'ils ne comprennent pas. Charles ne fait pas exception à la règle. Le continent noir a beaucoup évolué depuis ses lectures de jeunesse. Il se trouve confronté à un tourisme de masse, à des populations urbaines, des fauves apprivoisés et des « tigresses » peu farouches au premier abord, très mordantes dans l'intimité de la chambre. Ecrite par Anne Barrois, cette histoire balance entre nostalgie du temps des colonies et description réaliste d'une Afrique moderne où tous les coups sont permis pour s'en sortir.

« Bonne arrivée à Cotonou », Dargaud, 13,50 €

07:11 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chauzy, barrois, dargaud

30/08/2009

Les affres de Petite Nature

petite nature.jpgA quoi ressemble la vie d'un dessinateur de BD ? Votre curiosité sera en partie soulagée en lisant les aventures de Petite Nature. Ces histoires courtes prétendent mettre en scène des événements marquants de la vie de Chauzy, le dessinateur. Il réalise ces histoires complètes avec la complicité de Barrois, au scénario. C'est déjà le troisième tome et on rit toujours autant aux déboires de ce grand échalas n'ayant pas son pareil pour se mettre dans des situations abracadabrantesques. Par exemple, quand il accepte d'accompagner un de ses fils, ado période rebelle, dans un cours d'éducation sexuelle, il a le malheur d'être désigné volontaire pour simuler un cunnilingus sur un sexe féminin en plastique mais vibrant. Cela part en vrille et il devient la risée de l'assistance, au grand désespoir de son fils... Des enfants omniprésents dans ce recueil. Ce sont eux qui ont eu l'idée d'inscrire leur père, séparé et solitaire, à une émission de relooking. Le dessinateur urbain va devoir se transformer en une sorte de bucheron rustre pour le plus grand plaisir des présentateurs, des folles excentriques et branchées. Le héros rencontre également dans ces pages une famille du Nord, des femmes aux cuisses monumentales, des films japonais pas très nets et des lecteurs en dédicace. Autant de situations se transformant en véritables catastrophes pour le plus grand plaisir des lecteurs qui rient aux malheurs de Chauzy tout en admirant ses dessins, petits bijoux caricaturaux en couleurs directes.

« Petite Nature » (tome 3), Fluide Glacial, 12,95 €

 

09:37 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chauzy, barrois, fluide glacial