26/10/2012

BD : "Bienvenue" est beaucoup trop gentille

Binevenue, abouet, singeon, bayou, gallimard

Joli prénom, joli minois : Bienvenue, étudiante aux Beaux-Arts est au centre de ce feuilleton moderne aux faux airs des « Autres gens ». La scénariste, Marguerite Abouet, abandonne son Afrique enchantée pour des péripéties urbaines et contemporaines. Bienvenue voudrait bien s'occuper de ses problèmes (de cœur notamment) mais elle est trop sollicitée par son entourage. Sa cousine par exemple, adorable colocataire, a le chic pour ne pas savoir choisir ses petits amis. Amoureuse de Charlie, ce ténébreux romantique se révèle de plus en plus comme un dangereux paranoïaque à enfermer. Les voisins ce n'est pas mieux. Entre l'amant abandonné, le couple en mal d'enfant et la voisine au passé louche, ce n'est pas simple tous les jours. Mais le pire est à venir. Pour payer ses études, Bienvenue fait la baby-sitter pour un homme divorcé. Les deux gamins sont sous le charme de l'étudiante. Un peu trop au goût du père qui décide de s'en séparer. Cela provoque une fugue dramatique. Le second tome de cette série est toujours dessiné par Singeon, au trait simple et expressif.

« Bienvenue » (tome 2), Gallimard, 16,50 €