13/11/2016

BD : Les Tuniques Bleues, entre 60e album et hommage des nouvelles générations

 

lambil,cauvin,tuniques bleues,blutch,dutto,munuera,schwartz,dupuis

60 ! Le compte est bon. Le 60e album des Tuniques Bleues vient de paraître. Lambil et Cauvin continuent la saga de Blutch et Chesterfield avec une régularité parfaite. Malgré l’âge, 78 ans pour le plus jeune, 80 pour le plus âgé. Alors certes on ne retrouve plus la fraîcheur et l’humour du début, mais le côté madeleine fonctionne parfaitement. D’autant que « Carte blanche pour un Bleu » donne l’occasion à Blutch de revisiter quelques décors cultes et retrouver des personnages marquants. Le tout pour rendre la mémoire à un Chesterfield devenu amorphe depuis une énième charge.

 

lambil,cauvin,tuniques bleues,blutch,dutto,munuera,schwartz,dupuis

On peut lire ce 60e titre en parallèle avec le recueil d’histoires courtes réalisé par quelques « jeunes » des éditions Dupuis. Des versions comiques (Sti, Dutto, Pau, Munuera) d’autres plus réalistes et sombres comme cette charge contre l’esclavagisme de Schwartz ou la protection des Indiens par Renaud Collin. Des hommages comme pour mieux prendre conscience de la richesse de cet univers qui a débuté en 1968 dans les pages du journal Spirou, soit bientôt un demi-siècle.

➤ « Les Tuniques bleues » (tome 60), Dupuis, 10,60 €

➤ « Des histoires courtes des Tuniques Bleues par… », Dupuis, 19 €

 

 

19/10/2013

BD : Espions en bleu par Cauvin et Lambil chez Dupuis

 

blutch,chesterfield,tuniques bleus,cauvin,lambil,dupuis

Blutch et Chesterfield, les héros des increvables Tuniques Bleues de Cauvin et Lambil, quittent une nouvelle fois l'uniforme de l'armée nordiste pour une mission en civil. Les deux soldats, toujours à la recherche de la gloriole pour l'un, de la planque tranquille pour l'autre, acceptent d'endosser le costume d'espions. Ils sont chargés d'infiltrer la bande d'esclavagistes menée par le cynique Capitaine Miller. Basée sur des faits historiques avérés, l'histoire raconte comment ces renégats harcèlent les Nordistes au cœur du Colorado. L'action se déroule en grande partie dans la montagne et une mine abandonnée, l'occasion pour Lambil de truffer ses vignettes de scènes animales bucoliques. Comme si, avec le temps, il fuyait la compagnie des hommes. Il est vrai que les chamailleries incessantes de Blutch et Chesterfield pourraient être pénibles si elles n'alimentaient avec bonheur l'essentiel du ressort comique de la série.

« Les Tuniques bleues » (tome 57), Dupuis, 10,60 €

 

09/02/2010

L'hommage aux Tuniques Bleues

Hommage aux Tuniques bleues.JPGLe dernier festival international de la bande dessinée d'Angoulême était présidé par Blutch. Ce dessinateur qui est passé par Fluide Glacial et publie maintenant chez Futuropolis doit son pseudonyme au personnage des Tuniques Bleues. Logiquement il a décidé de mettre au programme du week-end charentais une exposition hommage à cette série grand public qui caracole en tête des ventes depuis plusieurs décennies. Cet album de 80 pages est en quelque sorte le catalogue de l'exposition. On y retrouve l'historique de la série, des entretiens avec les deux auteurs, Cauvin le scénariste et Lambil le dessinateur ainsi que quelques hommages signés, entre autre, Zep, Larcenet, Blutch, Bouzard ou Bercovici. Le lecteur découvrira également un mini récit datant de 1990 dans lequel les deux créateurs expliquent leur fonctionnement avec une auto dérision très rafraîchissante. En plus d'un lexique des principaux personnages (une cinquantaine pour autant d'albums...) Lambil montre en fin d'ouvrage quelques unes de ses aquarelles. Sublimes, tout simplement sublimes...

« L'hommage aux Tuniques Bleues », Dupuis, 25 €