22/07/2017

Littérature jeunesse : César et Capucine, enfants désobéissants


Imaginés par Tebo, le créateur de Captain Biceps avec Zep, César et Capucine sont deux jeunes enfants débordants d’imagination. A la base, leurs aventures étaient destinées à une bande dessinée. L’éditeur tardant à donner son accord, le dessinateur contacte une société de production audiovisuelle qui accepte de lancer la production de 52 épisodes. Diffusés sur France 5, remportant un beau succès, César et Capucine reviendront bientôt pour une saison 2 et Tebo, pour mieux exploiter graphiquement les personnages, adapte leur désobéissance chronique dans deux albums pour les enfants à partir de 5 ans. Dans « On ne veut pas faire la sieste ! », ils s’échappent de leur chambre sur des bulles de savon, découvrent une île aux fruits et affrontent un lion paresseux. Dans le second opus « On ne veut pas ranger la chambre ! », ils découvrent une île aux jouets très marrante. Mais un requin leur fait peur. A moins que ce ne soit eux qui effraient le requin, un spécimen très peureux. Joliment dessinés, aux couleurs vives et tout en courbes, ces albums permettent aux enfants de développer leur imagination.
➤ « César et Capucine », Bamboo Jeunesse, 11,95 €

08:46 Publié dans BD, Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : césar, capucine, tébo, bamboo

28/08/2008

Découvertes sensuelles



Depuis toujours, les illustrateurs les plus renommés sont tentés de réaliser des images que seuls les adultes peuvent apprécier. Sensuelles et érotiques souvent, elles peuvent parfois approcher de la pornographie. Tout le talent du dessinateur fait la différence entre beauté et vulgarité. La frontière est souvent ténue. L'album « Premières fois », recueil d'histoires courtes écrites par Sibylline est l'exemple même que l'on peut faire de la BD très osée sans que cela soit trivial. Premières fois pour premières expériences. Le sexe offre tellement de variantes et de possibilités, il n'a pas été difficile à la scénariste de trouver des situations excitantes pour ces femmes et hommes osant sortir de la routine. Que cela soit l'utilisation de sextoys, de la domination ou de l'adjonction d'un partenaire à un couple stable : les auteurs ne se sont pas fixé de limite. Les images et situations sont crues, mais quand même très belles. Comment pourrait-il en être autrement quand on sollicite Vatine, Vince, Pedrosa, Bertail ou Alfred. Avec une mention particulière aux deux dessinatrices, Capucine (qui proposait déjà régulièrement des pin-up sur son blog) et Virginie Augustin, parfaite dans ce récit d'amour lesbien.
« Premières fois », Delcourt, 14,95 €