13/11/2016

BD : Les Tuniques Bleues, entre 60e album et hommage des nouvelles générations

 

lambil,cauvin,tuniques bleues,blutch,dutto,munuera,schwartz,dupuis

60 ! Le compte est bon. Le 60e album des Tuniques Bleues vient de paraître. Lambil et Cauvin continuent la saga de Blutch et Chesterfield avec une régularité parfaite. Malgré l’âge, 78 ans pour le plus jeune, 80 pour le plus âgé. Alors certes on ne retrouve plus la fraîcheur et l’humour du début, mais le côté madeleine fonctionne parfaitement. D’autant que « Carte blanche pour un Bleu » donne l’occasion à Blutch de revisiter quelques décors cultes et retrouver des personnages marquants. Le tout pour rendre la mémoire à un Chesterfield devenu amorphe depuis une énième charge.

 

lambil,cauvin,tuniques bleues,blutch,dutto,munuera,schwartz,dupuis

On peut lire ce 60e titre en parallèle avec le recueil d’histoires courtes réalisé par quelques « jeunes » des éditions Dupuis. Des versions comiques (Sti, Dutto, Pau, Munuera) d’autres plus réalistes et sombres comme cette charge contre l’esclavagisme de Schwartz ou la protection des Indiens par Renaud Collin. Des hommages comme pour mieux prendre conscience de la richesse de cet univers qui a débuté en 1968 dans les pages du journal Spirou, soit bientôt un demi-siècle.

➤ « Les Tuniques bleues » (tome 60), Dupuis, 10,60 €

➤ « Des histoires courtes des Tuniques Bleues par… », Dupuis, 19 €

 

 

03/01/2016

BD : Bleus religieux

tuniques bleues,lambil,cauvin,dupuis

Avec une régularité de métronome, Cauvin et Lambil sortent un album des Tuniques Bleues tous les neuf mois depuis... des décennies. « Les quatre évangélistes », 59e titre de la série (lancée par Salvérius au dessin) se base comme d'habitude sur une anecdote tout ce qu'il y a de plus véridique. Durant la guerre de Sécession, un pasteur sudiste a baptisé ses canons du nom de quatre évangélistes. Luc, Jean, Marc et Matthieu déversent leurs tonnes d'obus sur les troupes nordistes. Une seule solution pour les généraux : neutraliser ces canons. Une nouvelle fois ce sont Blutch et Chesterfield qui sont désignés pour saboter les pièces. Pour s'approcher du pasteur, Chesterfield endosse le costume de prêtre. Quant à Blutch, il se transforme en simple d'esprit. Il assure l'essentiel du ressort comique de l'histoire et joue à merveille le benêt, se permettant tout, sous prétexte qu'il lui manque une case. Et la première victime reste Blutch, comme toujours. A 70 ans passés, les deux compères que sont Cauvin et Lambil n'ont pas perdu leur humour mordant. On en redemande.

« Les Tuniques Bleues » (tome 59), Dupuis, 10,60 € 

 

27/10/2015

BD : les gentils sauvages des "Jungles perdues"

 
La collection des intégrales des éditions Dupuis permettent aux nostalgiques de replonger dans les BD de leur enfance. Après les classiques des années 50 et 60, ce sont désormais les séries vedettes des années 70 et 80 qui sont à l'honneur. Cela remet en lumière des auteurs talentueux mais qui n'ont pas toujours connu le succès mérité. Exemple avec Mazel, dessinateur efficace au trait humoristique sûr et d'une grande clarté. Du milieu des années 70 à la fin des années 80, il animait dans les pages de Spirou les aventures de Boulouloum et Guiliguili, sorte de petit Tarzan accompagné de son gorille gigantesque. Imaginées par Raoul Cauvin, ces histoires complètes sont reprises dans un premier gros volume de 360 pages. Outre les cinq premiers albums parus entre 1979 et 1982, on peut également découvrir une dizaine d'histoires courtes inédites. Et comme toujours dans ces intégrales, un long dossier (signé Patrick Gaumer), richement illustré, nous apprend tout sur le thème de Tarzan dans la BD et sur la carrière, parfois compliquée, de Mazel.

 

« Boulouloum et Guiliguili, intégrale » (tome 1), Dupuis, 28 €

22/08/2015

BD : La crème de l’humour en série

17 + 31 + 46 : Les trois séries de cette semaine proposent au lecteur pas moins de 94 albums parus. Soit une bonne centaine si l’on ajoute les hors-séries. Du rire longue durée, avec des auteurs sachant parfaitement se renouveler.

profs, leonard, pierre tombal, erroc, pica, hardy, cauvin, turk, de groot, bamboo, lombard, dupuisLes Profs”, succès éditorial depuis quelques années, accède à un statut supérieur avec le succès de l’adaptation en film. Le second volet des déboires de Gladys, Boulard and Co a attiré des millions de spectateurs. Ils se plongeront avec délice dans ce 17e recueil de gags toujours écrits par Erroc et dessiné par Pica, assisté à l’encrage par Jean Léturgie. Un des thèmes récurrents de cet album est le prochain départ à la retraite de la prof d’anglais. La tyrannique Gladys, toujours en train de hurler et de terroriser de pauvres élèves qui ne demandent qu’à dormir (to sleep en anglais) durant les cours. Au début, elle jubile de quitter ce monde impitoyable. Mais quand elle réalise qu’elle risque de perdre son seul plaisir dans la vie, elle change d’avis et va jusqu’à faire signer une pétition pour retarder son départ. Une BD dans laquelle tout le monde se reconnaît, du cancre au premier de la classe. (Bamboo, 10,60 euros)

profs, leonard, pierre tombal, erroc, pica, hardy, cauvin, turk, de groot, bamboo, lombard, dupuisPierre Tombal” fait partie du cheptel de Raoul Cauvin, prolifique scénariste des éditions Dupuis. Avec Marc Hardy au dessin, ils racontent depuis trente ans les rencontres désopilantes de ce fossoyeur poète, parlant avec la Mort, ses clients et autres promeneurs en pleine reconnaissance de leur dernière demeure. Le dessinateur, très sensible aux courbes des jolies filles, a dû se réjouir de l’arrivée d’un nouveau personnage dans la série. Marie Tombal est la cousine de Pierre. Son joli minois l’aide beaucoup dans son travail. Elle aussi s’occupe d’un cimetière. Une concurrence qui a le don de mettre le héros de très mauvais poil. Histoires courtes ou gags, les situations comiques fusent de partout. Sans doute la série la plus hilarante de Cauvin avec “Les Femmes en Blanc”. (Dupuis, 10,60 euros)

profs, leonard, pierre tombal, erroc, pica, hardy, cauvin, turk, de groot, bamboo, lombard, dupuisLéonard” est le plus ancien de la bande. “Le Génie crève d’écran” est le 46e titre de la série lancée par Turk et De Groot en 1977... Depuis près de 40 ans, le duo multiplie les inventions farfelues et les situations incongrues. Le disciple joue toujours le rôle du souffre-douleur et Léonard celui de l’inventeur totalement dénué de patience. Comme le montre la couverture, il met au point une télévision en relief aux effets immédiats sur le disciple, notamment quand la Miss Météo fait son apparition. On sent quand même une petite lassitude dans les idées, une impression de déjà-vu, malgré les jeux de mots toujours renouvelés. Par contre Turk dessine toujours avec la même précision les décors italiens d’une série qu’il faudrait inventer si elle n’existait pas. (Le Lombard, 10,60 euros)

 

 

 

23/12/2014

Cadeaux : les intégrales BD au pied du sapin

Les Bleus de Salvérius

 

tuniques bleues, salvérius, cauvin, lambil, dupuis, coyote, litteul kevin, fluide glacial, D, vampire, maiorana, ayroles, delcourtSérie vedette des éditons Dupuis, « Les Tuniques Bleues » ont pourtant débuté petitement. La publication de l'intégrale des aventures de Blutch et Chesterfield permet de mieux comprendre commet ce western, résolument antimilitariste, est devenu un champion des ventes. Tout a débuté par un coup dur. Morris et son cowboy solitaire décident de quitter les pages de Spirou pour rejoindre celles, mieux payées, de Pilote. Pour remplacer Lucky Luke, un concours est lancé au sein du journal. Cauvin, encore peu connu, signe le scénario et le dessin revient à Salvérius, vieux routier de l'illustration mais encore novice dans la BD. La sauce est testée dans quelques récits complets et rapidement la première cavalcade de 44 pages est lancée. Ce sont ces premiers pas qui sont repris dans cette belle intégrale enrichie d'un long dossier signé Patrick Gaumer. En plus des longs récits « Un charriot dans l'Ouest » et « Du Nord au Sud », les premiers mini-récits de Salvérius sont publiés. Pas de soldats bleus dans ces pages mais des Indiens déjà très comiques.

« Les Tuniques Bleues » (intégrale 1), Dupuis, 24 €

 

Un gros Litteul Kévin

 

tuniques bleues, salvérius, cauvin, lambil, dupuis, coyote, litteul kevin, fluide glacial, D, vampire, maiorana, ayroles, delcourtNé en 1962 en Aveyron, Coyote a vite découvert l'avantage des deux-roues pour se lancer dans de grands périples et fuir un quotidien morne. Ce biker tatoué à la barbe fournie et aux longs cheveux frisés aime les belles femmes (il y en a plein dans ses BD), les motos rutilantes (elle sont légion elles aussi) et les enfants espiègles. Il rencontre le succès en dessinant les aventures de Litteul Kévin, petit blondinet roulant en Harley-Davidson. Une série familiale, mais au ton résolument moderne et sans complexe. La famille modèle façon Coyote est composée de Chacal, motard barbu et tatoué et de Sylvie, au physique ravageur. Durant 20 ans, les histoires se sont succédées dans les pages du magasine d'humour puis en albums. Pour les fans, ou ceux qui voudraient découvrir cet univers particulier, plongez dans l'intégrale en couleurs sous couverture souple : 344 pages et encore plus de motos et de gags... Sans oublier six planches souvenirs inédites en bonus pour présenter cet univers aux nouveaux lecteurs.

« Litteul Kévin » (intégrale couleur), Fluide Glacial, 30 €

 

« D » en noir et blanc

 

tuniques bleues, salvérius, cauvin, lambil, dupuis, coyote, litteul kevin, fluide glacial, D, vampire, maiorana, ayroles, delcourtConsidérée par nombre de spécialiste comme la meilleure série de vampires de ces dix dernières années, « D » (comme Dracula...) sort dans une superbe intégrale en noir et blanc. L'idéal pour profiter pleinement du dessin élégant et gothique de Maïorana. De retour d'expédition, l'explorateur Richard Drake hante clubs et salles de bals de la haute société victorienne. Il s'éprend de Miss Catherine Lacombe, charmante Lady au caractère bien trempé. Le séduisant Lord Faureston a lui aussi jeté son dévolu sur la jeune femme. Mais une aura de mystère entoure ce ténébreux dandy. La trilogie complète permet de révéler l'origine des vampires et le monstrueux visage du comte D.

Viennent également de sortir chez Delcourt l'intégrale de Vortex (2e époque) de Stan et Vince (29,95 €) et le recueil des tomes 17 à 20 de l'Histoire secrète de Kordey (dessin) et Pécau (scénario). Une série au long cours, le tome 32 vient de sortir... (29,95 €)

 

« D » (Intégrale noir et blanc), Delcourt, 35 €

 

19/10/2013

BD : Espions en bleu par Cauvin et Lambil chez Dupuis

 

blutch,chesterfield,tuniques bleus,cauvin,lambil,dupuis

Blutch et Chesterfield, les héros des increvables Tuniques Bleues de Cauvin et Lambil, quittent une nouvelle fois l'uniforme de l'armée nordiste pour une mission en civil. Les deux soldats, toujours à la recherche de la gloriole pour l'un, de la planque tranquille pour l'autre, acceptent d'endosser le costume d'espions. Ils sont chargés d'infiltrer la bande d'esclavagistes menée par le cynique Capitaine Miller. Basée sur des faits historiques avérés, l'histoire raconte comment ces renégats harcèlent les Nordistes au cœur du Colorado. L'action se déroule en grande partie dans la montagne et une mine abandonnée, l'occasion pour Lambil de truffer ses vignettes de scènes animales bucoliques. Comme si, avec le temps, il fuyait la compagnie des hommes. Il est vrai que les chamailleries incessantes de Blutch et Chesterfield pourraient être pénibles si elles n'alimentaient avec bonheur l'essentiel du ressort comique de la série.

« Les Tuniques bleues » (tome 57), Dupuis, 10,60 €

 

15/04/2013

BD : Tous les visages de Spirou

spirou, 75 ans, dupuis, rob-vel, jujé, franquin, fournier, nic, cauvin, tome, janry, morvan, munuera, yoann, vehlmann

Rob-Vel est le créateur de Spirou. Dessinateur français, embauché par Dupuis pour animer le journal qu'il venait de créer, Spirou devait incarner cette jeunesse espiègle et débrouillarde. Son métier lui permet de croiser quantité de personnes. Problème, le décor, le Moustic Hôtel, est trop réducteur.

 




Jijé, touche-à-tout et stakhanoviste de la planche à dessin reprend les destinées du personnage vedette de la revue à la faveur de la guerre. Premier ajout d'importance le personnage de Fantasio. Spirou, trop sérieux, se retrouve en duo avec un farfelu permettant de multiplier les situations cocasses. Les histoires sont courtes et résolument comiques.

 

spirou, 75 ans, dupuis, rob-vel, jujé, franquin, fournier, nic, cauvin, tome, janry, morvan, munuera, yoann, vehlmannFranquin hérite de Spirou par défaut. Jijé, part aux USA avec l'espoir d'être embauché dans les studios Disney. Le jeune apprenti prend le relais en pleine histoire. Il lui faudra quelques années pour s'accaparer cet univers. Rapidement il lancera son héros dans des histoires plus longues, avec plus d'aventure, des intrigues complexes et des voyages. C'est l'âge d'or du personnage, avec l'arrivée du comte de Champignac, du Marsupilami de Zorglub ou de Zantafio.

 


Fournier est « désigné » pour succéder à Franquin, dépressif et accaparé par Gaston. Le jeune dessinateur breton imagine un Spirou plus impliqué dans le monde actuel. Son trait se bonifie rapidement. Problème : Franquin a refusé de céder le Marsupilami. Fournier est écarté après des albums jugés trop « politiques ». Trop à gauche et tiers-mondistes pour les héritiers Dupuis...

 

Nic, avec Cauvin au scénario, assure un court intérim. Dessin sommaire, histoires creuses, c'est une période (seulement trois albums) que les fans préfèrent oublier.

 

spirou, 75 ans, dupuis, rob-vel, jujé, franquin, fournier, nic, cauvin, tome, janry, morvan, munuera, yoann, vehlmannTome et Janry, reviennent aux sources. Ils admirent Franquin, son dessin, ses ambiances. Spirou repart sur de bonnes bases. La meilleure reprise pour beaucoup, la plus longue aussi. Mais comme Franquin, le duo va se désintéresser du héros principal pour les gags du Petit Spirou. Tout le monde croit à la fin de l'aventure après « Machine qui rêve », histoire où Spirou, devenu adulte, est dessiné de façon réaliste.

 



Morvan et Munuera vont relever le défi. Remettre Spirou au goût du jour. Le changement est radical. Un peu trop. En lorgnant vers la science-fiction la série perd des fans et n'en gagne pas assez...

 

spirou, 75 ans, dupuis, rob-vel, jujé, franquin, fournier, nic, cauvin, tome, janry, morvan, munuera, yoann, vehlmannYoann et Vehlmann ont hérité depuis 2010 des destinées du groom le plus célèbre du monde de la bande dessinée. Ils ont trois albums à leur actif dont un, très sombre, se déroulant sur la Lune.   

19/07/2012

Cauvin et Bercovici : sportifs, mais pas trop...

 

Cauvin, Bercovici, sports de compétition, dupuis

Quand Cauvin et Bercovici, les créateurs des Femmes en blanc, décident de s'attaquer aux sports de compétition, on est sûr que le grand gagnant sera le rire. Scénariste prolixe ayant exploré quasiment tous les univers, Raoul Cauvin se tourne vers le sport vers le tard. Fringant septuagénaire, il passe au crible de son humour acerbe quelques disciplines sportives parmi les plus en vue. A tout seigneur tout honneur, il débute par le football. Il analyse notamment les blessures causées par ce sport, de l'entorse à la pubalgie (« qui contraint la victime à imiter la démarche de John Wayne ») en passant par le célèbre coup de boule, peu commun mais toujours spectaculaire... Parmi les sports à éviter, la boxe et le rugby en prennent plein les dents. Des histoires courtes, sur un comique de répétition, mis en images par Bercovici, l'homme aux 100 albums en 35 ans de carrière... Il se serait dopé lui, que cela n'étonnerait personne !

 

« Sports de compétition », Dupuis, 10,60 €


 

19/03/2012

Le Spirou oublié de Nic Broca et Raoul Cauvin

 

Spirou, Fantasio, Cauvin, Nic, Broca, Dupuis

Au début des années 80, les éditions Dupuis ont beaucoup hésité sur la reprise de leurs personnages emblématiques, Spirou et Fantasio. Fournier écarté, plusieurs auteurs ont été sollicités. Nic Broca pour le dessin et Cauvin au scénario ont été retenus. Mais en parallèle Tome et Janry ont pu développer leur vision du héros popularisé par Franquin. Résultat, deux Spirou ont cohabité quelques mois et finalement celui de Nic et Cauvin a été mis au rebut au bout de trois albums. Trois histoires qui ressortent aujourd'hui dans la collection reprenant l'intégrale des aventures du groom rouge. Un peu de fantastique, pas mal d'humour bon enfant (Cauvin oblige), des méchants manquant un peu de saveur, des décors minimalistes mais un découpage irréprochable : ces Spirou sont un peu oubliés des spécialistes. Les retrouver, notamment avec un dossier racontant avec minutie les déboires des auteurs rapidement désavoués par les éditeurs, permet de réparer une injustice et de jeter un œil plus averti sur cette BD populaire.

 

« Spirou et Fantasio » (intégrale, tome 12), Dupuis, 20,50 €

 

08:49 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spirou, fantasio, cauvin, nic, broca, dupuis

15/12/2011

Pauvre Lampil : un chef-d'oeuvre de la BD franco belge signé Lambil et Cauvin

 

Pauvre lampil, Cauvin, Lambil, Duuis, autofiction

L'autofiction n'est pas une invention des romanciers des deux dernières décennies. L'autofiction, Raoul Cauvin et Willy Lambil l'ont testée dès 1973. Le héros de cette nouvelle série destinée à animer les pages de Spirou s'appelle Lampil. Il est dessinateur de BD et a nombre de déboires. Notamment en raison de ses rapports souvent conflictuels avec son scénariste, un moustachu aimant imaginer ses histoires allongé dans un canapé. Pauvre Lampil n'est que la mise à plat des rapports entre ce couple peu banal constitué de Lambil et Cauvin... Rattrapés par le succès des Tuniques Bleues, ils ont abandonné leurs doubles de papier depuis très longtemps, trop longtemps. Oublié, le Pauvre Lampil se retrouve de nouveau sous le feu des projecteurs avec cette intégrale luxueuse. Une occasion à ne pas manquer pour redécouvrir un monument de la BD franco-belge.

 

« Pauvre Lampil », Dupuis, 360 pages, 39 €