27/06/2017

BD : Le zombie de la toute première heure


Selon les codes du genre, on devient zombie après une morsure. Excepté Tizombi, nouveau héros de cette série de gags, écrits par Cazenove et dessinés par William. Il est né zombie. Son père, le premier a été mordu et a viré au mortvivant. Il a ensuite embrassé sa femme (et plus si affinité) qui, étant enceinte, a donné naissance à ce Tizombi qui n’aura jamais connu la vie humaine. Il ne s’en plaint pas et a immédiatement abandonné le lait maternel pour la bonne chair fraîche humaine. En bon bébé en pleine croissance, il est « Toujours affamé », titre de ce premier recueil. Tizombi mange et Margotik, jeune fille très dark, écrit des vers. Lassée des disputes de ses parents, elle a trouvé refuge une nuit dans ce cimetière, lieu de chasse de Tizombi et de ses trois meilleurs compères, Fatal, gros morfale qui n’a pas inventé l’eau chaude (source inépuisable de gags), Tékaté, l’élément féminin de la bande (elle adore les ossements humains, si jolis une fois transformés en bijoux fantaisie) et Tribiade, le sage de la bande, du moins quand il n’a pas perdu son cerveau, un peu baladeur du fait des béances de sa boîte crânienne. Les auteurs des Sisters s’offrent une récréation dans l’air du temps, pour rire du pire et de l’horrible.
➤ « Tizombi », Bamboo, 10,60 €

17/01/2016

BD : Halloween permanent

 

hallox,cazenove,ood serriere,bamboo

La nuit d'Halloween, les enfants se déguisent et vont quêter des friandises. Geoffrey, malgré sa timidité maladive, participe à la fête. Une citrouille sur la tête, il se promène de nuit dans la petite ville, sans se douter que ses pas le conduisent direct vers une porte magique. Pris pour un esprit, il se retrouve chez les morts, au royaume de Jack O'Lantern. Mais un vivant chez les morts, c'est le bazar assuré. Cette BD écrite par Cazenove et dessinée par la jeune Ood Serrière, se présente sous deux formes. Un album classique, cartonné en couleur de 80 pages, ou sous forme de manga, en noir et blanc, redécoupé sur 168 pages. Dans les deux cas le petit garçon doit courir vite pour échapper aux épouvantails affamés, aux roseaux agressifs et autres loups-garous ou monstres poilus. Une histoire destinée aux plus jeunes, pour enrichir leur imaginaire ou peupler leurs cauchemars.

« Hallow » (tome 1), Bamboo, 14,90 € format cartonné, 7,95 € format manga

 

 

08:26 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cazenove, ood serriere, bamboo, hallow

11/05/2015

BD : Drôles de copines

 

cop's, bamboo, Cazenove, Fenech

Les femmes ont beaucoup fait pour faire avancer l'Humanité. Mais il ne faut pas non plus trop les mettre sur un piédestal. Comme les hommes, elles sont parfois futiles et terre-à-terre. Le gags en une planche constituant le troisième recueil de la série « Mes Cop's » en est l'exemple parfait. Jessica, le personnage principal, est entourée d'une bande de filles (de grandes adolescentes) qui se passionnent plus pour la dernière mode, les nouvelles applis pour leur smartphones et les cancans de people qu'à la bonne marche du monde. Peut-être un peu caricatural, mais il faut bien reconnaître qu'elles sont aussi comme ça. Cazenove au scénario fait souvent mouche comme cette idée de cadeau d'anniversaire pour une Jessica aux anges : le droit d'essayer TOUS les vêtements d'une boutique dans le vent. Essayer, pas acheter... Ce genre de série pèche souvent au niveau dessin. Ce n'est pas le cas grâce à l'implication de Philippe Fenech. Il prend visiblement beaucoup de plaisir à dessiner ces filles un peu fofolles, elles n'en sont que plus sympathiques.

 

« Mes Cop's » (tome 3), Bamboo, 10,60 €

 

17:58 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cop's, bamboo, cazenove, fenech

20/02/2015

BD : Bourreau, triste métier

 

piik, bourreau, cazenove, cécile, bamboo

Stakhanoviste du gag, Cazenove, tel un Cauvin au faîte de sa gloire, délaisse ses nombreuses séries comiques le temps d'un album de 48 pages, avec une intrigue, des personnages plus profonds et beaucoup de rires (on ne se débarrasse pas du naturel aussi facilement...) Dans un Moyen âge idéalisé, le jeune Piik aime traîner dans la nature en compagnie de son jeune renard apprivoisé. S'il n'a plus sa maman, morte peu de temps après sa naissance, il lui reste son papa. Pour son plus grand malheur. Ce n'est pas qu'il soit méchant avec son fils, au contraire. Simplement Piik redoute le moment où il va devoir prendre la relève de son père. Un métier qui se transmet de génération en génération : bourreau. Pour éviter cette malédiction, l'enfant multiplie les ruses. Cela donne un éventail considérable de gags récurrents où la pâte de Cazenove fait merveille. Le salut de Piik passera peut-être par un message de sa mère. Encore faut-il qu'il apprenne à lire. Dessinée par Cécile, cette première aventure de Piik a des airs de « Royaume » de Féroumont. Un dessin rond et efficace, au service du récit.

 

« Le livre de Piik », Bamboo, 10,60 €

 

20:16 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : piik, bourreau, cazenove, cécile, bamboo

11/01/2014

BD : Cath et son chat en vacances

carth, chat, bamboo, cazenove, richez, yrgane ramon

Les chats ont pris le pouvoir. Ils sont partout sur le net et investissent de plus en plus la BD. Terminés les beaux rôles pour les Rantanplan, Cubitus, Idéfix et autres Milou. Leurs ennemis héréditaires sont les rois du moment. Prenez par exemple la série « Cath et son chat » écrite par Cazenove et Richez et mise en images par la jeune et talentueuse Yrgane Ramon. Si la fillette, vivant seule avec son père, est la vedette officielle, Sushi, son matou, est le ressort comique ultime de quasiment tous les gags. Que cela soit avec la chatière, une balle en caoutchouc ou une imprimante, il a toujours des réactions décalées et hilarantes. Une bonne partie de l'album conte les vacances de la famille dans un camping. Et bien entendu, pas question de laisser Sushi seul à la maison. Il est donc du voyage. Pour le plus grand malheur des tentes des autres campeurs, peu résistantes face aux griffes d'un chat fou... Simples et efficaces, ces gags plairont à toutes les générations, le dessin de Ramon étant moderne tout en affichant des influences nettes des dessins animés des années 70.

 

« Cath et son chat » (tome 3), Bamboo, 10,60 €


05/09/2013

BD : Les Copines sympas de Cazenove et Fenech

cop's, copines, cazenove, fenech, bamboo

Scénariste vedette des éditions Bamboo, Christophe Cazenove ne se contente pas de ses séries stars, des Sisters aux Pompiers. Il déborde de projets et pour « Mes cop's », il a décidé de choisir le dessinateur par concours. 150 courageux ont accepté de dessiner l'un des cinq gags tests mettant en scène Jessica et ses multiples amies. Huit finalistes sont sortis du lot et c'est finalement Philippe Fenech, le Montpelliérain, qui a remporté la mise. Le dessinateur de Ulysse quitte la mythologie pour entrer de plain-pied dans notre quotidien fait de mode, potins et de nouvelles technologies. Enfin, le quotidien de jeunes filles de 16 à 18 ans, le cœur de cible d'une BD qui ne prend pas ses lectrices pour des quiches. Ces 40 premiers gags sont autant de portrait de nanas aux personnalités fortes et remarquables, de l'intello à la gothique en passant par la timide ou l'énervée. Une radiographie de la jeunesse à couettes (même si elles n'en portent plus) des années 2000. Cazenove utilise tous les travers de ces ravissantes idiotes pour se moquer d'elles. Même si souvent, ce sont les garçons, pauvres soupirants aux techniques de drague désuètes, qui sont les dindons de la farce.

 

« Mes cop's », Bamboo, 10,60 €


07:51 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cop's, copines, cazenove, fenech, bamboo

01/08/2013

BD : les chiens racés des Sisters de Cazenove et William

sisters, toutous, cazenove, william, bamboo

Les éditions Bamboo doivent leur succès à des BD humoristiques qui n'ont jamais révolutionné le genre, de Profs aux Gendarmes en passant par « Les Sisters ». Mais la petite maison d'édition provinciale a plus d'ambition que certaines grandes sociétés. Notamment sur le côté éducatif. Ainsi « Les Sisters » de Cazenove et William, après avoir dévoilé les coulisses des relations entre deux sœurs malicieuses, se penche sur les chiens de ces dernières. Une quinzaine de planches, de nombreux dessins humoristiques et surtout des présentations de diverses races de chiens. De l'épagneul breton au boxer sans oublier le caniche et le berger allemand, tous ont droit à des fiches très riches et parfaitement détaillées. Et le sérieux de l'album est assuré par la contribution d'un vétérinaire, le Dr Artis, excellent vulgarisateur. A ne pas manquer pour les fans du genre canin.

 

« Les toutous des Sisters », Bamboo, 10,60 €


09:29 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sisters, toutous, cazenove, william, bamboo

26/08/2012

Rire en marchant en compagnie des randonneurs de Cazenove et Jytery

 

fondus, randonneurs, cazenove, jytery, bamboo

Dix ans que Cazenove écrit des scénarios humoristiques. Dix années, des milliers de gags, des séries à succès et toujours le même enthousiasme, la même simplicité qui fait mouche à chaque coup. Les éditions Bamboo ont tenu à lui rendre hommage cette année en éditant quelques albums en grand format. Mais cela n'a pas empêché ce stakhanoviste de la rigolade de signer des albums « normaux ». Les Fondus, sous le pinceau de Jytery, partent faire de la rando. Une source de situations cocasses pour cette bande qui a déjà fait rire des milliers de lecteurs en bricolant, jardinant ou à moto... Dans un style franco-belge du plus bel effet, vous suivrez des adeptes du trekking, capables de rejoindre le Népal à pied, ou s'émerveiller pour quelques particularités géologiques rares. Beaucoup présentent Cazenove comme le successeur de Cauvin. Il est vrai que comme le créateur des Femmes en Blanc ou de Cédric, il « dessine » ses scénarios.

 

« Les fondus de la rando », Bamboo, 10,60 €


 

18/01/2012

"Les petits Mythos" des Dieux en devenir par Cazenove et Larbier

Petits mythos, Cazenove, Larbier, Claude Marin, Bamboo

La mythologie grecque est décidément une source inépuisable pour les scénaristes de BD. La richesse des personnages, les péripéties des uns et des autres, la petite histoire dans la grande : c'est une mine inépuisable. Nouvelle preuve avec « Les Petits Mythos », une série humoristique écrite par Cazenove (gagman redoutable de l'écurie Bamboo) et Larbier, dessinateur au trait dynamique faisant parfois penser à celui du regretté Claude Marin (Les bébés Disney). En Grèce, quelques enfants espèrent devenir des dieux. Si pour certains, un talent exceptionnel leur permet de rêver (Aphrodite, Midas, Hercule...), pour d'autres ce sera plus compliqué. Notamment pour Totor le Minotaure, personnage le plus utilisé dans ce premier recueil. Le plus comique aussi. Il pourrait vite devenir le dieu de l'humour. Mais pas des gaffes, Gaston occupe déjà le poste depuis des décennies...


« Les Petits Mythos », Bamboo, 10,40 €


26/11/2011

Malheur, deux sœurs ! Des sisters irrésistibles chez Bamboo

 

William, Cazenove, Sisters, Bamboo

William, Cazenove, Sisters, BambooWendy serait heureuse s'il n'y avait pas Marine, sa petite sœur, pour s'intéresser à tout ce qu'elle fait. Par contre, Marine serait très malheureuse s'il n'y avait pas Wendy, sa grande sœur, déjà adolescente et même assez âgée au point de faire "des kiss avec la langue à son namoureux" , Maxence. Wendy et Marine, le nouveau duo comique de la BD qui cartonne chez les plus jeunes. Cazenove (scénario) et William (dessin), en se lançant dans le récit des relations pour le moins heurtées de ces sœurs, ne se doutaient certainement pas du succès considérable de cette série inspirée de la vie de famille du dessinateur. La nouveauté bénéficie d'une mise en place de 100 000 exemplaires, un des plus gros tirages de cette rentrée. Wendy, l'aînée, flirte de plus en plus. Marine est particulièrement intéressée par cette pratique qui la fascine tout en la répugnant. Un regard amusé sur les premiers émois sentimentaux qui permet à toute lectrice entre 7 et 15 ans de se reconnaître sans peine. Car il faut préciser que ces gags s'adressent plus spécialement à la gent féminine.

 

« Les Sisters » (tome 6), Bamboo, 10,40 €



09:04 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : william, cazenove, sisters, bamboo