13/11/2016

BD : Les Tuniques Bleues, entre 60e album et hommage des nouvelles générations

 

lambil,cauvin,tuniques bleues,blutch,dutto,munuera,schwartz,dupuis

60 ! Le compte est bon. Le 60e album des Tuniques Bleues vient de paraître. Lambil et Cauvin continuent la saga de Blutch et Chesterfield avec une régularité parfaite. Malgré l’âge, 78 ans pour le plus jeune, 80 pour le plus âgé. Alors certes on ne retrouve plus la fraîcheur et l’humour du début, mais le côté madeleine fonctionne parfaitement. D’autant que « Carte blanche pour un Bleu » donne l’occasion à Blutch de revisiter quelques décors cultes et retrouver des personnages marquants. Le tout pour rendre la mémoire à un Chesterfield devenu amorphe depuis une énième charge.

 

lambil,cauvin,tuniques bleues,blutch,dutto,munuera,schwartz,dupuis

On peut lire ce 60e titre en parallèle avec le recueil d’histoires courtes réalisé par quelques « jeunes » des éditions Dupuis. Des versions comiques (Sti, Dutto, Pau, Munuera) d’autres plus réalistes et sombres comme cette charge contre l’esclavagisme de Schwartz ou la protection des Indiens par Renaud Collin. Des hommages comme pour mieux prendre conscience de la richesse de cet univers qui a débuté en 1968 dans les pages du journal Spirou, soit bientôt un demi-siècle.

➤ « Les Tuniques bleues » (tome 60), Dupuis, 10,60 €

➤ « Des histoires courtes des Tuniques Bleues par… », Dupuis, 19 €

 

 

15/08/2015

BD : Chat diabolique

 

grippy, dutto, petits diables, soleil

Grippy n'est pas inconnu des amateurs de gags familiaux. Il a débuté sa carrière de personnage de BD en tant qu'animal de compagnie des « Petits Diables » d'Olivier Dutto. Après avoir beaucoup souffert entre les mains de ces deux frères et sœurs tyranniques, il aspire à un peu de tranquillité en vivant calmement auprès de Mamie. Leur programme se résume à se lever tard, à profiter d'une bonne sieste et entre les deux de manger un maximum de cookies. Une vie rêvée régulièrement perturbée par des importuns, moins graves que Tom et Nina, mais très désagréables quand même. Dans ce petit monde loufoque il y a le pingouin Melville, plus souvent près de frigo de Mamie que dans son enclos du zoo, un lézard laid, remplacé le temps de cet album par un crocodile (qui squatte la boîte aux lettres...) et tous les autres petits-enfants de Mamie, des chenapans qui adorent partir à la chasse aux poils. Ceux de Grippy. Arrachés à pleine main... Un dessin simple et expressif, des séries de gags où la surenchère rend les chutes de plus en plus rigolotes : Grippy est devenu un héros à part entière, en passe de détrôner ses anciens maîtres dans le cœur des petits et grands lecteurs de BD amateurs d'histoires absurdes.

 

« Grippy » (tome 2), Soleil, 10,50 €

 

11:18 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grippy, dutto, petits diables, soleil

30/08/2007

Gamins infernaux

medium_Petits_diables_6.jpgTom et Nina sont frères et soeur et ils se détestent. D'ailleurs le sixième recueil de leurs gags imaginés et dessinés par Dutto s'intitule « Soeur à vendre ! ». Il est vrai que dans le genre chipie, Nina vaut son pesant de cacahouètes. Elle a une imagination sans limite dès qu'il faut trouver des astuces pour faire punir son frère. Et ce dernier, naïf, se laisse toujours prendre aux manigances de la petite peste. Mais il sait aussi se défendre, même s'il a rarement le dessus. Quand Nina propose à Tom de jouer à un jeu de rapidité il est entousisate. Nina lance une balle, il doit la ramener en moins de 30 secondes. Tom part comme une fusée et quand il revient, Nina, sourire sardonique au coin des lèvres lui caresse la tête en disant : « Bravo mon chienchien, c'est bien ! » Parfois les victimes sont les parents, trop souvent le chat de la maison qui vit cependant quelques instant de tranquillité quand toute la famille part faire du camping en bord de mer. L'occasion pour Nina de faire quelques expériences sur Tom à base de méduse... Une série publiée dans le Journal de Mickey et qui est cette année partenaire avec Handicap international. Nos deux héros illustreront des protège-livres regroupés dans un kit de dix exemplaires vendus 5 euros dont un euro en faveur de l'association humanitaire. ("Les petits diables", Soleil, 9,45 €)

07:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Dutto, Soleil