21/03/2012

Rouge désespoir pour la vie de "Garance" imaginée par Mauricet

 

Garance, mauricet, bamboo, grand angle, gothique, vampire, suicide

Garance est une adolescente mal dans sa peau. Un peu grosse, rêveuse, triste. Elle a tendance à s'habiller gothique, sort avec une copine, couche parfois avec elle, mais espère toujours de rencontrer le grand amour. Un prince charmant si possible. Garance est la première incursion de Mauricet (Cosmic patrouille, Basket Dunk) dans la BD fantastique réaliste. Une réussite tant au niveau dessin que pour l'histoire. Tout commence quand Thôt, le chat de Garance disparaît. Elle distribue dans le quartier des affichettes avec son numéro de téléphone. Un soir, en cherchant le matou, elle pénètre dans un cimetière et tombe en arrêt devant le mystérieux Ambroise, parlant aux statues des stèles mortuaires. Bien qu'il soit presque aussi vieux que son père, Garance tombe sous le charme de cet homme hors du temps. C'est lui qui ramènera Thôt chez Garance. Mais c'est aussi la seconde fois qu'elle est confrontée à la mort. La première c'était aux obsèques de sa mère. Elle n'était qu'une petite fille. Garance si attachante, si fragile. Ses cauchemars vont-ils cesser ? A moins qu'ils ne deviennent réalité avec Ambroise. On tombe sous le charme de Garance dans la première partie de ce diptyque atypique.

 

« Garance » (tome 1), Bamboo, 13,90 €

 

11/10/2010

Amitié d'été

 

Garance.jpg

Les vacances viennent à peine de débuter. Léopold arrive enfin. Il saute de la voiture de ses parents et se précipite vers la plage. Il sait que c'est là qu'il retrouvera Garance, sa copine d'été. Deux enfants, le soleil, la mer, des journées d'insouciance : « Garance » est un album jeunesse simple et fort écrit par Séverine Gauthier, dessiné par Thomas Labourot et mis en couleur par Christian Lerolle. Les premières planches montrent la joie des retrouvailles entre les deux amis. Une belle complicité qui va les conduire très loin. Car Garance a un secret. Elle affirme pouvoir marcher sur l'eau. Elle tient ce pouvoir de son père, un géant vivant sur une île, loin dans l'océan. C'est lui, en battant des pieds dans l'eau qui fabrique les vagues. Léopold est émerveillé par cette histoire, même s'il sait parfaitement que le papa de Garance est mort... Un matin, ils décideront de rejoindre le géant. A bord d'une petite barque. Histoire de vacances émouvante, dessins simples, couleurs lumineuses : une belle réussite.

« Garance », Delcourt, 9,40 €