06/06/2016

Livre : l'abbé et l'eau

djemaï, lambert, oran, seuilBien que défroqué, l'abbé Lambert a continué à porter la soutane. Comme un uniforme. Abdelkader Djemaï, dans son style fleuri et imagé, refait vivre cette personnalité d'Oran. Le curé est surtout célèbre pour ses activités de sourcier. Ce "magicien" arrive à Oran au début des années trente pour alimenter la ville en eau potable. Il échouera et pour se venger, décidera de prendre la place du maire. L'eau, comme les femmes, il adore, même si "Lambert s'était souvent senti gêné vis-à-vis des femmes, mais cela n'empêchait pas le désir d'être toujours là, souterrain, vif et cristallin comme l'eau qu'il prenait plaisir à faire jaillir entre les cuisses fraîches et obscures de la terre." Portrait parfois émouvant d'un homme qui s'est trop souvent trompé, notamment dans ses positions racistes et antisémites.

"La vie (presque) vraie de l'abbé Lambert", Abdelkader Djemaï, Seuil, 16 euros

10:15 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : djemaï, lambert, oran, seuil

20/08/2008

Cigares connection



La mode est aux BD se déroulant sur deux époques différentes. « Flor de Luna » est écrite sur ce principe. Le lecteur suit en parallèle les événements contemporains qui bousculent l'empire du cigare dirigé par la famille Porter et la création de cette société, à Cuba au 19e siècle. Diego Castellano, seul, est arrivé à faire pousser du tabac sur un bout de terre qu'il a défriché de ses propres mains. Mais sa situation financière reste précaire. Il assure ses arrières en passant un accord secret avec des contrebandiers. Diego qui n'est pas insensible aux malheurs de la belle Lucia. Fille d'un riche planteur, elle est donnée en mariage au chef de l'armée espagnole. Un homme violent, égoïste et raciste. De cette union naîtra une petite fille, ressemblant plus à son père qu'à sa mère. Une saga qui va être marquée par des meurtres déclenchant une vengeance qui pourrait trouver son aboutissement de nos jours. Un scénario intrigant et plein de rebondissements de Pierre Boisserie, dessiné par Eric Stalner associé pour l'occasion à Eric Lambert.
« Flor de luna » (tome 2), Glénat, 12,50 €


06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Boisserie, Stalner, Lambert, Glénat

15/07/2007

Saga enfumée

medium_Flor_de_Luna_1.jpgBoisserie s'attaque à la saga des cigares de Cuba dans cette série dessinée par Stalner et Lambert. La première partie se déroule sur deux époques différentes. De nos jours, Antoine Chatel découvre son patron, Charles Porter, assassiné dans sa chambre à Genève. Il venait pour le tuer. Le travail a déjà été fait. Il se plonge alors dans les souvenirs de famille de Porter. Tout débute en 1820 en plein océan Atlantique. Sur un navire négrier, le senor Castellano vogue vers Cuba. Il va prendre possession d'un lopin de terre pour y cultiver du tabac et fabriquer des cigares. Mais la traversée ne se déroule pas sans heurt. Une mutinerie de l'équipage, des esclaves jetés par dessus bord, des femmes violées. Un avant-goût des délices des tropiques. On suit le destin de Castellano, mais également de Lucia, fille d'un riche armateur, de Portero, un militaire aux ambitions démesurées et de Jahia, la princesse africaine devenue simple esclave sur le bateau. Le dessin réaliste très expressif de Stalner et Lambert est entièrement au service de cette épopée romantique et prometteuse. ("Flor de Luna", Glénat, 12,50 €)