09/08/2015

BD : Maggy rime avec ennuis

 

maggy garrisson, lewis trondheim, oiry, londres, détective, dupuis

Les meilleurs scénaristes humoristiques deviennent excellents quand il leur prend l'envie de changer de registre. Yann ou Tome en sont les meilleurs exemples. Lewis Trondheim marche sur leurs pas en imaginant les enquêtes de Maggy Garrisson, jeune détective privée londonienne, un peu replète, pas toujours très honnête et présentement amoureuse. Stéphane Oiry dessine toujours le second volet de ses aventures. Maggy, tombée sous le charme du beau mais très voyou Alex. Ensemble ils ont délesté deux flics ripoux de 30000 livres. Dont l'inspecteur Sheena, la meilleure amie de Maggy. L'histoire est composée de deux intrigues indépendantes : un contrat pour découvrir qui a dérobé les bijoux d'une femme récemment décédée et les soupçons de Sheena sur l'identité de ses agresseurs, avec l'envie de retrouver le pactole, mal acquis mais bien utile en ces temps de crise. Trondheim parvient à distiller une ambiance très particulière, entre filature classique et montée de la paranoïa autour des liasses de billets. La séquence au cours de laquelle Maggy se creuse les méninges pour trouver une cachette indétectable vaut à elle seule de lire cet album.

 

« Maggy Garrisson » (tome 2), Dupuis, 14,50 €

 

13/09/2011

Revue de pouvoirs avec Ralph Azham de Lewis Trondheim chez Dupuis

 

Lewis Trondheim, Ralph Azham, Dupuis

Lewis Trondheim, Ralph Azham, DupuisRalph Azham, nouveau héros imaginé par Lewis Trondheim, passionnera tous les lecteurs amateurs de fantasy et nostalgiques des Donjon. Les enfants ayant un pouvoir sont capturés et conduits à l'oracle. Ce dernier saura si l'un d'eux pourra vaincre les hordes de Vom Syrus. Dans ce second tome, les pouvoirs sont parfois redoutables (notamment celui de Ralph) ou plus anecdotiques comme celui qui ne dort jamais ou cet autre qui sait si une femme est enceinte en la regardant. Tous devront fuir quand une menace mortelle pénètrera dans le dortoir. On rencontrera également des magiciens, un fylphe et la sœur de Ralph. Un peu d'humour vient saupoudrer cette BD essentiellement d'aventure, un retour au genre pour le créateur de Lapinot.

« Ralph Azham » (tome 2), Dupuis, 11,95 € (et pour ceux qui en veulent encore plus, la troisième aventure de Ralph Azham est à retrouver chaque semaine dans Spirou à partir de ce mercredi)


10/05/2011

Les Petits Riens de Lewis Trondheim, puissance 5

Lewis Trondheim, Petits riens, Delcourt

 

Lewis Trondheim, Petits riens, DelcourtDe Mayotte à Strasbourg en passant par San Diego ou le Canada sans oublier Angoulême, Lewis Trondheim aime ramener des souvenirs de ses voyages. Des instants de vie, décalés ou subtils, qu'il publie régulièrement sur son blog et qui sont repris dans des recueils publiés au sein de la collection Shampooing. Dans cette cinquième livraison, le créateur de Lapinot en dit un peu plus sur ses manies dans les toilettes japonaises, les restaurants américains et les avions long courriers. Ce grand malade (il est hypocondriaque) a une façon inimitable de nous faire partager les petits riens qui font que sa vie est formidable. Des petits riens que vous aussi vivez certainement, il suffit d'avoir assez de recul, comme Trondheim, pour les savourer après coup.

Le blog originel.

« Les petits riens » (tome 5), Delcourt, 11,50 €

15/04/2011

L'esprit Donjon est de retour avec Ralph Azham de Trondheim

Lewis Trondheim, Ralph Azham, Dupuis, Donjon

Présenté comme « le projet le plus ambitieux de Lewis Trondheim depuis Donjon », Ralph Azham permet au créateur de Lapinot de faire un retour remarqué à l'heroic fantasy.

Ralph Azham, albinos aux cheveux bleus, est considéré comme un bon à rien dans son village. Pourtant il aurait du être l'Elu. Mais il a été recalé. Il a bien un pouvoir, mais à quoi peut bien servir la capacité de savoir combien on a d'enfants ? Ralph, souffre-douleur, devenu très philosophe, va pourtant se révéler plus utile qu'il n'y paraît quand arrive la Horde, des soldats venus piller le village.

Un premier tome très dense, avec des personnages tout sauf superficiels. C'est très prometteur et donne l'occasion à Brigitte Findakly, la coloriste, de magnifier le dessin de son compagnon dans la vie.

 

« Ralph Azham » (tome 1), Dupuis, 11,95 € (la suite est déja en prépublication dans l'hebdo Spirou)

28/11/2010

L'invasion des chats de la mort qui tue

Vous aimez les chats ? Vous aimerez ces livres qui les transforment en héros, désopilants, ridicules ou tendres.

 

Bludzee

bludzee_couverture.jpgUn petit chat noir seul dans un appartement. Le début minimaliste de cette histoire imaginée par Lewis Trondheim se transforme en gros album de plus de 350 pages. A la base, Bludzee est un feuilleton quotidien diffusé sur les smartphones. Un gang par jour durant une année. C'était en septembre 2009 et l'expérience achevée, les arriérés n'ayant pas de bijoux technologiques dans leurs poches pourront savourer les aventures de ce minou espiègle au yeux bleus. Bludzee devra apprendre à se nourrir seul, à surmonter ses peurs, oser sortir de l'appartement, affronter les autres... Une longue et belle initiation au cours de laquelle il va croiser quelques monstres, d'autres chats, des oiseaux, un chien, des insectes et, heureusement, quelques pots de plantes vertes pour s'y cacher. Bludzee qui deviendra le compagnon de Markus, un chat tueur à gages que l'on pourrait retrouver prochainement sous forme de dessin animé. (Delcourt, 25 €)

Simon's cat

Simon's cat 2.jpgLe chat de Simon est de retour pour de nouvelles aventures. Mais cette fois, le gros matou imaginé par Simon Tofield quitte la quiétude du foyer familial pour affronter les rigueurs de la vie. Tout sauf courageux, il aura fort à faire face à cette multitude de dangers, parfois réels, souvent imaginaires. Ce phénomène d'édition international remporte un succès incroyable. Simon Tofield a d'abord posté des scénettes animées sur internet. Le succès aidant, il a décliné son personnage sous forme de petites bandes dessinées muettes ou de dessins gags. C'est hilarant et irrésistible. (Fleuve Noir, 14,90 €)

Chi, une vie de chat

Chi 1.jpgLes chats cela sert à faire rire, mais aussi à émouvoir. Chi, le chaton de la BD japonaise signée de Konami Kanata est une adorable boule de poil qui va faire fondre toute une famille. A la base, Chi se perd lors d'une balade en compagnie de sa maman. C'est un petit garçon qui le découvre, apeuré dans un parc. Chi va gagner une amitié et un foyer. Plusieurs histoires courtes racontent cette adoption avec ses bons et mauvais moments. Comment devenir propre, comment oublier sa maman, comprendre que le grand monsieur est son papa, arrêter de tout casser dans l'appartement : les scènes sont tirées du quotidien, chaque propriétaire d'un chaton se reconnait et se souviendra avec nostalgie de ces moments. En couverture, Chi pleure. Vous risquez vous aussi parfois écraser une petite larme... (Glénat Kids, 10,50 €)

Le chat en cent poèmes

Chat en 100 poèmes.jpgEnfin les chats, compagnons du quotidien, sont souvent source d'inspiration. Les poètes ont régulièrement chanté leurs charmes. En cette période de fêtes de fin d'année, ce joli recueil de plus de 200 pages richement illustrées sera parfait pour tout amateur de félin. « Le chat en cent poèmes » ce sont des textes réunis par Albine Novarino-Pothier, de la nuit des temps aux poètes les plus contemporains. Tous ne sont pas connus, certains sont très célèbres comme Eluard, Colette ou Boris Vian. La magie des mots agit de la même façon qu'un chat, combinaison de cruauté et de tendresse. Avec ou sans griffes, craquez pour les chats ! (Omnibus, 26 €)

26/04/2010

Spirou en bateau

Panique en atlantique.JPG

Lewis Trondheim, il y a déjà quelques années, avait proposé aux éditions Dupuis de dessiner une aventure de Spirou. Proposition laissée lettre morte, le héros étant à l'époque intouchable. Aujourd'hui, le créateur de Lapinot prend sa revanche en signant le 6e tome de la série dérivée donnant la possibilité à des auteurs confirmés de donneur leur version de Spirou. Après Bravo, Le Gall, Yann ou Tarrin, Lewis Trondheim s'approprie ce petit monde et en confie la réalisation graphique à Fabrice Parme. Cela donne une histoire très loufoque, ancrée dans les années 50/60, se déroulant sur un paquebot de luxe risquant couler en croisant des icebergs. Heureusement le comte de Champignac est à bord et ses inventions (renforcées par la bravoure de Spirou) permettront d'éviter la catastrophe. Frais, distrayant, novateur : un album à classer dans les incontournables de 2010.

« Panique en Atlantique », Dupuis, 13,50 €

06:18 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spirou, dupuis, lewis trondheim, parme

11/01/2007

Le crépuscule du Donjon

medium_Donjon_crepuscule_105.jpgL'univers de Donjon a de nouveaux dessinateurs. Donjon Zénith a été confié à Boulet et Donjon Crépuscule à Kerascoët. Mais les scénarios sont toujours du duo le plus novateur de la bande dessinée française : Lewis Trondheim et Joann Sfar. Dans cet épisode, le numéro 105 de Crépuscule, Marvin Rouge est particulièrement à l'honneur. Le lapin rouge, acariâtre et coléreux, devient presque un sauveur pour les armées de dragons du maître de Vaucanson. Il est en effet le seul à maîtriser la technologie Nitro qui permet aux armures de se transformer en engins volants. Une option essentielle pour vaincre les troupes de la forteresse noire. Dans cette aventure, toujours aussi dense, il est également question de complot, de trahisons familiales, de jalousie et de viol de soubrette. Kerascoët, pseudonyme de deux jeunes dessinateurs passés par l'école Estienne, se sont parfaitement appropriés cet univers merveilleux comptant de plus en plus de fans et d'exégètes. (Delcourt, 9,80 €)