02/04/2015

DE CHOSES ET D'AUTRES : L'Élysée tweete

elysée, licteur, twitter, francisqueLe service communication de l'Élysée vient d'ouvrir un compte Twitter. Le but : améliorer l'interaction avec les administrés et la presse. Lancé le 30 mars (au lendemain des élections départementales, comme c'est étonnant), il compte déjà plus de 15 000 abonnés.

Pour l'instant, l'essentiel des discussions porte sur le logo. Quoique stylisé, il n'est pas nouveau, mais bénéficie du coup d'une exposition plus importante. Et tout le monde de se demander ce qu'il représente. Avec pour impression majoritaire qu'il s'agit d'une francisque stylisée. D'autres y ont vu un avion en train de se crasher ou la tête casquée de... Goldorak.

Résultat, pour couper court à toute interprétation erronée, les communicants de la présidence de la République se sont fendus d'une explication historique. Depuis la chute de la monarchie, l'Élysée a pris pour symbole un faisceau de licteur, officier au service des magistrats et dont ils exécutaient les sentences. Il est formé "par l'assemblage de branches longues et fines liées autour d'une hache par des lanières." Durant l'occupation, le régime de Vichy a remplacé ce faisceau par une francisque.

A la libération, le faisceau fait son retour et dans les années 50, devient le symbole officiel de la république française. Toujours sceptique ? Regardez votre passeport ! Le faisceau de licteur y est imprimé en doré.