16/12/2015

BD : Double fin du monde dans "Le Grand Mort"

 

Triple récit pour une double fin du monde : « Le grand Mort », série écrite par Régis Loisel et Jean-Blaise Djian, dessinée par Vincent Mallié, s'affirme de plus en plus comme le feuilleton BD le plus passionnant de ces dernières années. En plus du trait élégant du repreneur graphique de « La Quête de l'oiseau du temps », l'histoire, sur trois plans différents, est de plus en plus prenante. Et les rebondissements se multiplient. On suit Gaëlle et et Pauline, fuyant Paris en plein chaos pour rejoindre la Bretagne. A pied, elles rejoignent un groupe qui leur prête des vélos. Mais il faut se méfier des rencontres hasardeuses dans ce monde en pleine déliquescence, frappé par une série de séisme qui a détruit toute civilisation. Erwann, de son côté, découvre les pouvoirs de Blanche, la petite métis issue de ses amours avec la prêtresse Macare du Petit Monde. Blanche, sans coeur, tue comme elle respire. Troisième arc narratif, la révolte dans l'autre monde. Les bouleversements sur Terre ne sont pas sans conséquence dans les villages. Tout en s'attachant aux différents personnages, on tremble de plus en plus pour leur avenir, de plus en plus compromis dans ce récit d'apocalypse.

 

« Le grand mort » (tome 6), Vents d'Ouest, 14,50 €
 

31/12/2014

BD : Aujourd'hui l'apocalypse dans "Le grand Mort" de Loisel, Djian et Mallié

 

le grand mort, loisel, djian, mallié, vents d'ouest

Nette montée en puissance de la série fantastique « Le grand mort ». Remarquée dès le premier épisode, elle ne cesse de conquérir de nouveaux adeptes. Un succès qui semble offrir l'opportunité aux auteurs de se donner du temps et de l'espace pour mieux charpenter leur univers. Il y a d'un côté notre monde réel et de l'autre celui du Grand Mort. Le seul passage entre ces deux dimensions est très fréquenté. Et pas sans conséquence. Blanche, la petite fille venue de l'autre côté de la porte, vit désormais avec Erwan, au prénom breton mais à la peau noire comme ses lointains ancêtres africains. Ils vivent retirés dans une masure aux cœur des bois. Quand ils décident d'aller au village se ravitailler (Blanche, tout en ayant des pouvoirs surnaturels, n'en demeure pas moins une fillette qui a faim et aime beaucoup les petits pains aux chocolats), ils découvrent une région dévastée. Un tremblement de terre à causé des milliers de morts. Un phénomène planétaire. Dans ce décor d'apocalypse, le duo tente d'aider les blessés alors que sur les routes, Pauline (la mère de Blanche) et Gaëlle, tentent de rejoindre la Bretagne en scooter dans un monde en pleine déliquescence. On retrouve au scénario de ce best-seller un vieux routier de la BD, Loisel, aidé par un jeune plein de promesses, Jean-Baptiste Djian. Un succès dû également au trait élégant et très expressif de Vincent Mallié qui a par ailleurs repris le dessin de la Quête de l'oiseau du temps d'un certain... Loisel.

 

« Le grand mort » (tome 5), Vents d'Ouest, 14,95 euros

 

26/11/2012

Emplettes canadiennes avec le tome 8 du "Magasin général"

loisel, tripp, casterman, magasin général, canada, québecDouble révolution dans le petit village québécois de Notre-Dame-des-Lacs : Marie est enceinte et le curé se pose des questions existentielles. Le 8e tome du « Magasin général » de Loisel et Tripp, tel un feuilleton captivant, dissèque les vies de ces villageois retirés entre forêts et montagnes enneigées. Marie ne sait pas qui est le père de son enfant, mais est quand même follement heureuse. La défection du curé perturbe les fidèles, notamment trois bigotes prêtes à en référer à l'évêque. L'album est entrecoupé de planches muettes, six cases pour montrer le temps qui passe, les occupations du quotidien plus fortes que les bouleversements. Une quiétude revigorante dans notre monde stressant.

« Magasin général » (tome 8), Casterman, 14,95 €


02/11/2012

BD : Mondes opposés dans "Le Grand Mort" de Loisel, Djian et Mallié

grand mort, loisel, djian, mallié, vents d'ouest

On retrouve beaucoup du souffle de la Balade au bout du monde dans « Le grand Mort » de Loisel, Djian (scénario) et Mallié (dessin). Deux mondes parallèles, le nôtre, normal mais en pleine déliquescence et un fantastique, celui du petit peuple, craintif et magique. Entre ces deux univers, un passeur, Erwan, véritable héros de la série, même s'il se fait souvent voler la vedette par les femmes. Il y a Gaëlle, la rousse et ronde, romantique et fleur bleue. Et Pauline, sérieuse et inquiète depuis son retour du Pays du Grand Mort et la naissance de sa fille, Blanche, gamine mystérieuse, aux yeux de braise. Les grands bouleversements des équilibres provoquent des tremblements de terre un peu partout. Pauline et Gaëlle, fâchées, vont se réconcilier dans l'épreuve. Un épisode de transition, comme pour consolider et clarifier les rapports humains des personnages principaux.

« Le Grand Mort » (tome 4), Vents d'Ouest 14,95 €


28/10/2011

Une fillette inquiétante au centre du 3e tome du "Grand Mort" de Loisel, Djian et Mallié

 

Loisel, Mallié, Djian, Grand Mort, Vents d'Ouest

Loisel, Mallié, Djian, Grand Mort, Vents d'OuestImaginée par Loisel (et Djian) et dessinée par Mallié, la série « Le Grand Mort » est un des succès de ces trois dernières années. Ce récit entre réalisme social et fantastique moyenâgeux a séduit des milliers de lecteurs. Après deux tomes se déroulant essentiellement dans le monde parallèle du Petit Peuple, cette troisième partie retrouve la civilisation et cette France en pleine crise économique. Alors que les épidémies font des milliers de morts et que le chômage progresse de façon exponentielle, Erwan est toujours à la recherche de Pauline. En compagnie de Gaëlle, une gentille rousse qui n'est pas insensible au charme de ce beau métis, ils recherchent la jeune fille qui elle aussi connaît l'existence du Petit Peuple. Pauline qui va retourner en Bretagne, dans la petite maison d'Erwann. Elle n'est plus seule. Blanche, sa fille, la suit comme son ombre. Une fillette mystérieuse, qui cache ses yeux derrière des lunettes de piscine. Blanche, l'élément fantastique qui malgré sa petite taille et sa poupée vous flanque une frousse de tous les diables. Un rebondissement qui rend la série encore plus prenante !

 

« Le Grand Mort » (tome 3), Vents d'Ouest, 13,50 €

 

17/11/2010

Magasin général change de propriétaire

 

Magasin général 6.jpg

Depuis six ans c'est devenu une très bonne habitude. Loisel et Tripp nous entraînent dans un voyage au Québec. Magasin général était un peu un ovni lors de sa première apparition. Deux dessinateurs renommés fusionnaient leurs talents pour raconter les aventures des habitants de Notre-Dame-des-Lacs, un hameau perdu dans le nord canadien. Six tomes plus tard, force est de reconnaître que « Magasin général » est une valeur sûre, un feuilleton qui rencontre un important public de plus en plus demandeur. Marie est toujours à Montréal, la grande ville. La propriétaire du Magasin général manque aux habitants (surtout les hommes). C'est Serge qui va tenter d'assurer la relève. Mais s'il est parfait aux fourneaux, il est moins crédible en commerçant. Un peu plus sombre, cet épisode est cependant tout aussi prenant, l'accent et les expressions québécoises donnant toujours un air primesautier à cette bande dessinée détruisant définitivement la réputation de Loisel d'être un dessinateur « lent et peu productif ».

"Magasin général" (tome 6), Casterman, 14,95 €


15/01/2009

Confessions villageoises

Magasin général 4.jpg


La vie suit son cours au sein de la petite communauté de Notre-Dame-des-Lacs, paroisse du Québec des années 20. Marie, la belle veuve, craque toujours autant pour le beau Serge, cuisinier parisien récemment débarqué dans la Belle province. Ils travaillent ensemble, vivent sous le même toit et naturellement les commères s'en donnent à cœur joie se demandant pour quand sera le mariage. Mais un soir, alors que Marie a enfin le courage de faire le premier pas, Serge lui avoue son secret. Et de ce fait le mariage devient impossible ainsi que l'amour de Marie. La jeune femme décide alors de se confesser et de révéler le secret au curé. Serge va devoir trouver quelques alliés pour tenter d'apaiser l'incendie qui menace. Cette belle histoire d'envie et de tolérance est rondement menée par le duo le plus remarqué de ces dernières années : Loisel et Tripp. Le premier s'occupe du découpage et de la mise en scène alors que le second assure un encrage « enrichi ». Ajoutez les couleurs de François Lapierre et vous avec un petit bijou entre les mains...
« Magasin général » (tome 4), Casterman, 14 €


06:21 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loisel, tripp, casterman

27/12/2007

Bretagne insoupçonnée

c754fcdfbc7a1707f2e5a848f3f255f4.jpgQui a dit que Régis Loisel était un auteur rare ? Certes le dessinateur a parfois mis beaucoup de temps pour finaliser un album, mais le créateur, à l'imagination débordante, semble de plus en plus décidé à faire partager à tout un chacun ses mondes irréels. En cette fin d'année, en plus du retour de la Quête de l'oiseau du temps (avec Le Tendre) et un nouvel opus de Magasin Général (avec Tripp), il vient de signer l'idée de base et le scénario du "Grand Mort", nouvelle série fantastique. Pour gagner du temps, Loisel a abandonné la création en solitaire. Il a ainsi bénéficié de l'aide de Jean-Blaise Djian au scénario et les dessins sont de Mallié. Mais on retrouve quand même sa pâte. Pauline, étudiante, a décidé de réviser une semaine au calme, dans une maison d'une amie au coeur de la Bretagne. Mais la jeune Parisienne tombe en panne en route et trouve refuge chez Erwan. Ce dernier est une sorte de druide et il va entraîner Pauline, malgré elle, dans un monde parallèle. Très rationnelle, ne croyant pas à toutes ces fadaises et légendes, elle va pourtant devoir s'adapter dans un monde où toute logique a disparu. L'humour, très présent, donne un attrait supplémentaire à cet album.

"Le grand Mort", Vents d'Ouest, 13 €



07:25 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Vents d'Ouest, Loisel, Djian, Mallié