05/03/2017

BD : les Médicis, banquiers devenus trop ambitieux

 


Florence, superbe ville d’Italie, doit beaucoup à la famille des Médicis. Ces simples banquiers à qui tout sourit, ont fait main basse sur la ville italienne. Pas pour la piller comme certains despotes égoïstes mais pour l’embellir, la transformer en cité radieuse et rayonnante. Olivier Peru pour raconter cette saga dresse le portrait de cinq des plus célèbres membres de la famille. Tout débute par Cosme l’Ancien. Lui le premier, a deviné que son argent serait plus puissant que les origines nobles ou les qualités guerrières. Dans l’ombre, il place des pantins aux postes importants, réforme les statuts de la petite république, conclut des alliances avec le clergé et finalement se retrouve à la tête d’une cité devenue essentielle dans cette Italie divisée. Dessinée par l’Italien Giovanni Lorusso, sa vie alterne idées visionnaires, intrigues et grandes trahisons.
➤ « Médicis » (tome 1), Soleil, 14,95 € 

19:03 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : medicis, soleil, peru, cosme, lorusso, florence

12/08/2014

BD : Les zombies de la République

 

zombie, péru, cholet, hollande, soleil

Le mort-vivant est très tendance depuis quelques années. Les zombies ont redonné leurs lettres de noblesse à la littérature fantastique, aux films de série B et aussi à la BD. Côté américain, « Walkind dead » a contaminé le monde entier. Mais chez les Français aussi une série basée sur ce thème cartonne. « Zombies » de Péru et Cholet gagne des adeptes à chaque nouvel épisode. Un succès que le scénariste a décidé de prolonger dans une série dérivée, « Zombies Néchronologies ». Selon les termes officiels de la présentation de l'éditeur, ce spin-off est en quelque sorte, « un journal de bord de l'épidémie, au travers des personnages qui y font face ». Des récits indépendants les uns des autres, confiés à plusieurs dessinateurs. Le premier tome débute dans la cour de l'Elysée. Des hordes de zombies affamés déferlent vers le chef de l'Etat. Heureusement son garde du corps veilkle. Charles, qui en est à son quatrième président, va tout faire pour sauver François Hollande. Mais ce dernier, dans une scène peu flatteuse, va se révéler si lâche qu'il sera destitué par l'armée. Charles, au chômage, décide de se rendre à Genève rejoindre son ex femme. Le voyage sera mouvementée et l'arrivée au portes de la Suisse encore plus compliquée. Péru, dans un récit très littéraire, en profite pour lâcher quelques bombes comme les portraits des différents chefs de l'Etat, « hommes choisis par les urnes qui ne valent pas tout le papier qu'on gâche pour eux ». Charles, le serviteur, va finalement se découvrir un destin : protéger les misérables. Pour dessiner cette épopée, Nicolas Pétrimaux signe son premier album. Mais sa longue expérience de storyboarder fait la différence.

 

« Zombies Néchronologies » (tome 1), Soleil, 14,50 €

 

07:09 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zombie, péru, cholet, hollande, soleil

20/05/2014

BD : Visions divines avec la série "Oracle" chez Soleil

oracle, pythie, peru, martino, soleil

Les séries concepts menées rapidement avec plusieurs équipes se multiplient. « Oracle » est prévue en cinq tomes. Le premier, « La pythie » est paru en mars, le second « L'esclave » est sorti en librairie la semaine dernière et le dernier en janvier 2015. L'Oracle c'est un vieil homme qui raconte aux enfants, de village en village, les histoires cachées et merveilleuses de la mythologie grecque. Le premier tome tourne autour de l'affrontement entre la Pythie et Apollon. La jeune femme, dotée du pouvoir de lire l'avenir, doit rester vierge pour conserver son don. Mais Apollon, fasciné par sa beauté, la prend de force. Dès lors elle va tenter de se venger en manipulant les guerriers spartiates et même certaines divinités. Un scénario d'Olivier Peru mis en image par un excellent dessinateur italien, Stefano Martino.

 

« Oracle » (tome 1), Soleil, 14,50 €

 

 

08:23 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : oracle, pythie, peru, martino, soleil

22/06/2012

"Lancelot" d'Alexe et Peru : du bon et du grand Graal

 

Lancelot, Alexe, Peru, Arthur, Camelot, Soleil, Cenltic

La collection Soleil Celtic change de look. Mais le fond reste le même. Lancelot, série des Légendes arthuriennes, propose son tome 3. Olivier Péru est au scénario et Alexe au dessin. Cette dessinatrice, autodidacte de la BD, est une touche-à-tout de l'art. Formation musicale, connaissance en graphisme 3D, elle a finalement choisi ce qui lui plait le plus : le dessin. Elle excelle dans ces décors moyenâgeux avec héros musclé et belles sorcières charmeuses. Lancelot, au centre de l'intrigue, a révélé son grand secret. Ce chevalier est une femme. Sa sensibilité ne l'empêche pas de tomber follement amoureux de l'épouse du roi Arthur. Ce récit, entre passes de magie, combats à l'épée, intrigues et tentatives d'invasion du pays sur fond de construction de Camelot se dévore d'une traite. La légende, bien que vue et revue a toujours autant de charme. En plus, le trait d'Alexe, entre grâce et force, donne encore plus de crédibilité à cette histoire transgenre bien avant l'heure.

 

« Lancelot » (tome 3), Soleil, 13,95 €


 

25/02/2011

Religion vraie

Peru, Bechu, Soleil, Secrets du Vatican, In nomine

La collection « Secrets du Vatican » propose aux lecteurs férus de rites occultes, prophéties païennes et autres enseignements hérétiques d'explorer ce riche imaginaire légué par les évangiles. Dans « In Nomine », Peru le scénariste et Bechu le dessinateur, se penchent sur l'évangile de Marie-Madeleine. Ils imaginent que sept pages de cet évangile ont été longtemps cachées dans le Sud de la France. Elles ont ensuite été séparées pour que sa parole, sulfureuse, n'ébranle le christianisme. En 1066, alors que Guillaume le Conquérant s'apprête à franchir la Manche, Adrien, un jeune moine du Mont Saint-Michel a la redoutable mission de cacher un des sept manuscrits. Aidé par un assassin à louer, il va devoir déjouer les pièges de tueurs agissant pour le pape Alexandre II. Un album où action et batailles prennent le dessus sur les théories théologiques. Le personnage d'Adrien se révélant, au final plus compliqué qu'il n'y paraissait dans les premières pages.

« In Nomine » (tome 1), Soleil, 13,50 €