11/02/2017

BD : Le réveil des anomalies dans "Olympus Mons" de Bec et Raffaele

olympus mons,bec,raffaele,soleil,mars

Revoilà Christophe Bec et Steffano Raffaele dans une nouvelle série aux mêmes ficelles que Prométhée. Dans un futur proche, des scientifiques découvrent au fond de la mer de Barents une « anomalie » qui ressemble fortement à une soucoupe volante échouée. Au même moment, un équipage russe se pose sur Mars et explore le Mont Olympus. Eux aussi découvrent des restes de ce qui pourrait être un vaisseau spatial. Deux actions reliées par les visions d’un médium américain. Selon lui, les occupants du vaisseau sont sur le point de se réveiller et ils ne sont pas contents. 56 premières pages d’une série dont on ne connaît pas encore le nombre de tomes mais qui promet tant ce prologue est palpitant et imaginatif, tout en étant inspiré de faits réels datant des années 50.

➤ « Olympus Mons » (tome 1), Soleil, 14,95 €

 

 

10:08 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : olympus mons, bec, raffaele, soleil, mars

11/07/2014

BD : Black-out mondial dans le passionnant "Prométhée" de Bec et Raffaele

Raffaele, Bec, prométhée, soleil

Série la plus ambitieuse de Christophe Bec, « Prométhée » est en phase finale. La tension est à son comble, les rebondissements se multiplient, l'heure est grave. Dans ce 10e épisode (chaque album ressemble à un chapitre de roman fantastique), à 13 h 13, un jour avant la date fatidique, l'électricité disparaît de la surface du globe. Une partie de l'histoire montre comment la planète réagit à ce retour aux âges sombres. Transports stoppés, avions en perdition, centrales nucléaires en surchauffe, communications coupées... la civilisation risque de s'éteindre en quelques heures. Heureusement quelques vieilleries fonctionnent encore pour permettre aux personnages principaux de poursuivre leur course contre la montre. Arrivé à ce stade de l'histoire, impossible de prendre le récit en cours. Il faut absolument avoir lu les précédents épisodes pour saisir toutes les péripéties. Un véritable feuilleton, à rythme accéléré grâce à la virtuosité et la dextérité de Stefano Raffaele, le dessinateur.

 

« Prométhée » (tome 10), Soleil, 13,95 €

 

07:31 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : raffaele, bec, prométhée, soleil

01/04/2014

BD : angoissante prison sous-marine

 

deepwater, prison, bec, rafaele, soleil

Pour éviter les évasions, les Américains ont inventé Alcatraz, la prison, sur une île au large de San Francisco. Dans le futur décrit par Christophe Bec et illustré par Stefano Raffaele (dessinateur réaliste d'une rare efficacité), ils sont allés encore plus loin. La prison est une base sous-marine à 900 mètres de profondeur. Deepwater Prison, lieu d'une violence inégalée. Les gardiens et quelques caïds font régner la terreur. Pour la première fois depuis longtemps, une femme va y séjourner. Une scientifique qui enquête sur le naufrage d'une plateforme pétrolière à quelques encablures. Le premier tome de cette série qui aurait tout à fait eu sa place dans la collection « La grande évasion » plante le décor. Un héros, emprisonné par erreur, une femme belle et déterminée, une administration qui a beaucoup à cacher et quelques monstres marins démesurés. Il ressort de cette BD un sentiment d'angoisse et d'oppression très fort. Preuve que les auteurs ont parfaitement réussi leur coup. Car dans Deepwater Prison, personne ne peut être serein...

 

« Deepwater Prison » (tome 1), Soleil, 13,95 €

 

09:16 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : deepwater, prison, bec, raffaele, soleil

22/07/2010

Les enfants de Salamanca, du bon Bec

 

Sarah 2.JPG

Salamanca, petite ville forestière perdue dans les montagnes américaines. David vient d'être nommé au poste de garde forestier. Son épouse, Sarah, le suit, abandonnant son travail mais pas ses névroses. Une fois l'ambiance plantée dans le premier tome, Christophe Bec développe l'intrigue de ce thriller aux limites de la folie. Sarah découvre dans sa cave des tunnels, utilisés par un être inquiétant et frustre. David, au cœur de la forêt, est attaqué par des êtres, mi hommes mi loups, vivant en horde dans une mine désaffecté. A ces deux intrigues s'ajoute l'étrange attitude des habitants de Salamanca. Il y a des années, ils ont éliminé tous les enfants du village. Depuis l'école est désaffectée. Un thriller fantastique angoissant, où les péripéties s'enchaînent sans temps mort sous la plume réaliste et précise de Stefano Raffaele. Christophe Bec multiplie les séries mais Sarah est certainement une des plus abouties avec « Prométhée » aux éditions Soleil.

« Sarah » (tome 2), Dupuis, 13,50 €

07:12 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bec, raffaele, sarah, dupuis

17/07/2008

Les enfants de Salamanca

935ac491f3b4945009aebeabcf6c8b68.jpgOn n'arrête plus Christophe Bec. Le dessinateur originaire de l'Aveyron, multiplie les projets éditoriaux. Et de plus en plus en tant que scénariste. La preuve avec cette nouvelle série, « Sarah », dessinée par Stefano Raffaele. Dans une petite ville du fin fond des USA, Salamanca, un couple s'installe dans une maison isolée, en bordure de la forêt. David et Sarah quittent New York. La jeune femme suit son mari qui a accepté une mission dans cette région déserte. L'occasion pour Sarah d'oublier les traumatismes de sa jeunesse. Elle a été capturée étant enfant par un psychopathe et tenue prisonnière dans une cave durant plusieurs mois. Aujourd'hui elle essaie d'oublier. Mais ce n'est pas facile. Souvent elle fait appel aux médicaments, à l'excès, pour tenter d'avoir une vie normale. C'est dans ce contexte qu'elle découvre dans le sous-sol de sa nouvelle maison un tunnel. Il aboutit dans la cave du voisin. Sarah est persuadée que c'est un enfant, prisonnier depuis des années, qui a creusé cette galerie. Un enfant devenu un véritable monstre sauvage. En 60 pages, Christophe Bec plante le décor, avec tourments intérieurs des personnages, lieux inquiétants et autochtones cachant un lourd passé. La peur s'installe progressivement et durablement. Les amateurs du genre plébisciteront la série.
« Sarah » (tome 1), Dupuis, 13 €


06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Bec, Raffaele, Dupuis