03/04/2017

Livre : Les pouvoirs déclinants du héros de "Super normal"

 

 

 

Paru en 1977, ce roman de Robert Mayer est considéré par tous les passionnés de comics comme une œuvre culte. Un basculement vers un enrichissement du genre. Alors qu’auparavant les héros étaient sans peur et sans reproches, vivant des aventures linéaires sans relief, ce journaliste newyorkais les a humanisés. L’histoire se déroule alors que les superhéros ont tous disparus. Devenus inutiles. Le plus célèbre d’entre eux est retombé dans l’anonymat sous le nom de David Brinkley. Marié, père de deux petites filles, il a pris du poids, est devenu journaliste rewriter (celui qui reste dans un bureau) et il n’utilise, bien entendu, plus ses pouvoirs. Mais quand une vague d’attaques embrase la ville, il ressort son uniforme. Le roman, en plus d’être particulièrement marrant, ouvre aussi des pistes qui n’étaient pas d’actualité à l’époque comme l’écologie ou la fascination du peuple pour les loosers.
Une pépite qui tombe à point pour comprendre la mode des superhéros qui déferle sur le monde depuis une dizaine d’années.
➤ « Super Normal » de Robert Mayer, Aux forges de Vulcain, 21 €