02/01/2017

BD : Deux Anglais (Blake & Mortimer) et Shakespeare

blake,mortimer,shakespeare,sente,juillard,dargaud

Le nouvel album de Blake et Mortimer signé Yves Sente (scénario) et André Juillard (dessin) va ravir tous les passionnés de Shakespeare. Nos deux héros se retrouvent lancés dans une course contre la montre trépidante. Si l’aventure débute à Londres, l’intrigue principale se déroule à Venise. Quelques riches lettrés, lors d’une soirée, tentent de résoudre un mystère lié à la vie de Shakespeare. Blake et Mortimer s’y retrouvent mêlés en raison de leur amitié pour Sarah Summertown, par ailleurs présidente de la William Shakespeare Defenders Society. Le professeur va notamment enquêter en Italie, pays qui aurait une importance capitale dans la vie et l’œuvre du grand dramaturge anglais. Si l’album manque un peu d’actions spectaculaires et d’inventions étonnantes, il est cependant passionnant, un peu dans la lignée de « L’affaire du collier », avec un gros volet historique tout à fait crédible, bien qu’entièrement inventé par Sente. Juillard au dessin, est toujours aussi fidèle et Jacobs, tout en arrondissant, voire humanisant ces personnages désormais immortels.

➤ « Les aventures de Blake et Mortimer » (tome 24) , éditions Blake et Mortimer, 15,95 €.

 

04/01/2014

BD : Le passé de XIII

XIII, vance, jigounov, sente, van hamme, dargaud

Pour donner une suite crédible à la série XIII de Van Hamme et Vance, Sente, le nouveau scénariste, n'a pas lésiné sur la profondeur de l'intrigue. C'est le troisième tome du second cycle mais on devine déjà que les rebondissements seront nombreux et haletants. Un peu coincé dans le format (48 pages), il distille ses révélations au compte-gouttes. Jones s'éclipse de cet épisode au profit de la rousse et plantureuse Betty. Jason MacLane revient enfin aux USA. Une organisation secrète aux méthodes expéditives veut absolument lui faire recouvrer la mémoire. XIII, avant d'être un espion, était dépositaire d'un secret qui peut ébranler la puissance des USA. Une partie historique passionnante, au cœur de la création des premières colonies américaines. Jigounov, le dessinateur, a fondu son trait réaliste dans celui de Vance. Parfois c'est bluffant. Mais attention, deux ou trois cases font plus penser à Bob Morane (époque Coria...) qu'à XIII.

 

« XIII » (tome 22), Dargaud, 11,99 €


08:37 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : xiii, vance, jigounov, sente, van hamme, dargaud

10/12/2013

BD : Thorgal dans les sables

Thorgal, sente, rosinski, van hamme, lombard

Cap au Sud pour Thorgal. Le viking, enfant des étoiles, dont les aventures sont désormais écrites par Yves Sente, vogue vers les sables du désert entourant la ville de Bad-Dadh, la cité de l'Aigle. Le héros est à la recherche de son fils Aniel. Enlevé par les Magiciens rouge, il doit être conduit dans le temple secret de ces derniers pour permettre la réincarnation de leur chef, Kahaniel. Une nouvelle fois le héros semble pris dans un engrenage bien trop puissant pour lui. Mais c'est oublier la force de la paternité, du courage et, aussi, de l'inconscience. Le récit est assez classique, sans grande trouvaille il faut bien l'avouer, mais la lecture de cet album reste un bonheur absolu. Tout simplement car Rosinski, le dessinateur, tout en gardant les codes de découpage des planches, aborde chaque vignette comme un tableau. Avec ces 48 pages c'est comme si vous teniez dans vos mains l'ensemble d'une galerie d'art proposant près de 200 toiles toutes plus belles les unes que les autres. Si j'étais riche, je me paierai la première vignette de la planche 18. Mais il faudrait que je sois très très riche. Alors je me contente de l'album et c'est dans ce cas précis que la BD devient un « art populaire ».

 

« Thorgal » (tome 34), Le Lombard, 12 €



04/11/2013

BD : Autour de XIII, le mystère continue

 

xiii,vance,nanhamme,sente,jigounov,bollée,cuzor,dargaud,billy stockton

Énorme succès de librairie de ces dernières années, la saga de XIII n'en finit plus de faire des petits. On croyait la série imaginée par Van Hamme et Vance terminée, mais Yves Sente et Jigounov ont relancé le personnage dans un second cycle. Et pour les fans de la première heure, Van Hamme a proposé à différents auteurs d'imaginer les parcours de quelques personnages secondaires de la série initiale. « XIII Mystery », après des récits complets consacrés à la Mangouste, le colonel Amos ou la sculpturale Jones, se penche sur la brève et triste existence de Billy Stockton. Le blond jeune homme aide Rowland à s'évader à la fin du 3e épisode. XIII abandonne son cadavre dans le désert, Laurent-Frédéric Bollée et Steve Cuzor nous racontent son histoire. Orphelin à 4 ans, le petit Billy est confié à de lointains parents, bouseux de l'Amérique profonde. Il y sera persécuté, développant un caractère revanchard et très perturbé. Une BD beaucoup plus noire que les précédentes, servie par le dessin réaliste de Steve Cuzor, très près proche de celui de Vance.

 

« XIII Mystery » (tome 6), Dargaud, 11,99 €


12/12/2012

BD : Yves Sente, le serial-repreneur

sente_yves[1].jpgQuel est le point commun entre Blake et Mortimer et XIII ? La première est une série mythique des années 50, la seconde un feuilleton d'espionnage dans l'Amérique contemporaine. Outre des tirages astronomiques, Blake et Mortimer ont le même scénariste, Yves Sente. Un spécialiste de la reprise. Il sait parfaitement se couler dans un univers mis en place par un autre. Entre hommage et véritable innovation, il est parvenu à imposer son style à ces monuments de la BD.

sente,blake et mortimer,xiii,dargaud« On ne fait pas du Jacobs, on fait du Blake et Mortimer, c’est une nuance de taille. Jacobs, il n’y a que lui pour en faire » (1), déclarait-il en 2008. L'arrivée de Yves Sente dans le monde du scénario de bande dessinée est un peu dû au hasard. Ce Bruxellois, diplômé aux USA, devient directeur éditorial des éditions du Lombard. Chargé de relancer le catalogue de la vieille maison d'édition belge, il écrit, sous le couvert de l'anonymat, le scénario d'un Blake et Mortimer en prévision de la reprise de ces personnages par Van Hamme et Ted Benoit. Ce sera « La machination Voronov » dessinée par Juillard. Coup d'essai, coup de maître. Rapidement les titres se multiplient et les ventes s'envolent. « Ces ventes sont pour moi le reflet de ce besoin qu’on les gens de prolonger l’enfance, de prolonger leurs rêves d’enfants » explique Yves Sente. « Nous ne sommes pas là pour soigner notre égo mais pour se mettre au service de la série. »

sente,balke et mortimer,xiii,dargaudUn état d'esprit qu'il ne quitte pas pour donner une suite aux aventures de XIII avec Jigounov au dessin ou de Thorgal. Ce serial-repreneur est l'assurance de solides intrigues pour des héros en ayant déjà vu de toutes les couleurs.

Derniers albums parus : « Le serment des cinq lords » (Blake et Mortimer 21), 15,25 €. « L'appat » (XIII 21), Dargaud, 11,99 €.


 

 

(1) : entretien paru sur « La Marque Jaune », site dédié à l'univers de Jacobs. http://www.marquejaune.com

25/11/2012

Thorgal, trois fois

Thorgal, Louve, Kriss de valnor, van hamme, rosinski, lombard, yann, sente, lombard

Triple actualité pour les fans de la série Thorgal. Pas de titre dessiné par Rosinski, mais trois albums à ne pas manquer quand même. Louve et Kriss de Valnor ont droit à leur propre série. Le troisième pour la guerrière à l'archer, le second pour la fille du héros Viking. Louve, prisonnière d'un mage, s'est partagée en deux. Une part sauvage, contenant toute son agressivité, une part civilisée, gentille et fade. La Louve apaisée s'ennuie dans ce monde heureux. Elle sent qu'elle est en train de perdre toute personnalité. Elle entreprend donc de retrouver l'autre Louve pour ne plus faire qu'une. Un périple dangereux au cours duquel elle va croiser une vieille connaissance de Thorgal : la Gardienne des Clés. Ecrite par Yann, cette série dérivée est très fidèle à l'esprit de la saga originale : aventure et fantastique. Surzhenko, au dessin, a calqué son trait sur celui du maître. Ces Mondes de Thorgal sont également expliqués dans un troisième album, sorte de making-of du concept. Les interviews des auteurs sont illustrées par des croquis préparatoires, le tout enrichi de 6 planches exclusives et inédites.

« Aux origines du Monde »,

« Kriss de Valnor » (tome 3)

« Louve » (tome 2), Le Lombard, 12 € chaque volume.


20/11/2010

Thorgal : ce n'est plus de la bande dessinée !

 

Thorgal 32.jpg

Si dans votre jeunesse vous avez adoré Thorgal, vous risquez d'être un peu déçu par les nouvelles aventures du fier viking écrites par Yves Sente (spécialiste des reprises qui rapportent un max...). Côté dessin aussi vous aurez des difficultés. Sachez-le : Rosinski n'est plus un dessinateur de BD. Il est peintre à part entière qui, accessoirement, transforme ses toiles en planches de BD, masquant certaines parties du décor par les dialogues de l'intrique. Donc on regrette avant tout le format trop petit de l'album pour mettre correctement en valeur ses œuvres. Un format deux fois plus grand semble le minimum pour apprécier la richesse de ses compositions. Ce 32e tome des aventures de Thorgal est une nouvelle fois centré sur Jolan. Il se rend au royaume des Dieux pour y dérober une pomme d'éternité. Il devra affronter une armée de géants, heureusement aidé par une multitude de petits guerriers en chiffons. Thorgal, de son côté, erre de port en port à la recherche de son fils. Une BD en baisse mais qui reste quand même incontournable.

"Thorgal" (tome 32), Le Lombard, 11,95 €


09/12/2008

Fils prodige

Thorgal.jpg


Jolan, fils de Thorgal, a pris la relève de son père. Si Rosinski est toujours au dessin, Jean Van Hamme a cédé les rênes du scénario à Yves Sente. « Le bouclier de Thor » est la suite directe du précédent album. Jolan, en compagnie de quatre autres jeunes héros intrépides, a rejoint l'Entremonde. Il va tenter de dérober le bouclier de Thor pour Manthor, fils d'une déesse et d'un humain. Au même moment, dans un paisible village de vikings, Thorgal, revenu à la vie rurale, devra rendosser les habits de guerrier pour retrouver son dernier fils, Aniel, enlevé par les magiciens rouges.
« Thorgal » (tome 31), Le Lombard, 9,20 €


06:45 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rosinski, van hamme, sente, lombard

10/04/2008

Mortimer aux sources de la civilisation

La nouvelle aventure de Blake et Mortimer de Sente et Juillard se passe en grande partie en Afrique.

1c7b4d18c05805881a12719dac9fc9ae.jpgUn peu plus de trois ans après la parution du second tome des « Sarcophages du 6e continent », Blake et Mortimer sont de retour, toujours animés par le duo Yves Sente au scénario et André Juillard au dessin. Après la Belgique et l'Antarctique, les deux héros britanniques vivent une aventure se déroulant en grande partie en Afrique. Tout commence par la découverte d'une grotte dont l'accès est sous le niveau de l'eau du lac du Ngorongo, dans la région centrale du Tanganyaka. Un ethnologue allemand, Ulrich Heidegang, visite une vaste salle recouverte d'or et subtilise une bague portée par une statue gigantesque. Il est surpris par des hommes lycaons qui le blesse avec une lance empoisonnée. Heidegang parvient à rejoindre la civilisation mais est devenu dément.
Trois mois après ces faits, le professeur Mortimer, en lisant la presse, remarque que les motifs sur la bague sont très étranges, du jamais vu. Il va se lancer dans des recherches pour tenter de découvrir à quelle civilisation elle se réfère et avec l'aide de deux amies, Nastasia et Sarah, va se retrouver sur la trace d'une civilisation perdue, vieille de 350 millions d'années, quand la Terre n'avait qu'un seul continent, le Gondwana.

Face à la faune sauvage
Une premier partie savante suivie de l'expédition dans la savane. Là cela se complique pour le trio qui devra affronter les fauves (éléphants, lycaons, lions et hippopotames) ainsi que les sbires du colonel Olrik. Le méchant emblématique de la série, loin d'être éliminé comme les fidèles lecteurs le pensaient, est toujours en vie et avide de richesse et de vengeance.
Dans cette aventure, la 18e, le professeur Mortimer tient la vedette, le capitaine Blake n'intervenant que dans les dernières pages. Un album qui, tout en restant fidèle à l'oeuvre originale, tente de renouveler un peu cet univers qui franchit les décennies. Au niveau du scénario, on regrettera l'exploitation limitée de la civilisation perdue et le coup de théâtre, peu crédible, des dix dernières pages. Par contre on ne peut que s'extasier devant les dessins de Juillard. Il parvient à injecter une bonne dose d'élégance à l'image graphique de la série, Mortimer est moins rigide et les femmes de plus en plus belles. Chaque vignette de transition, que cela soit dans les rues de Londres ou dans la savane africaine, sont de superbes miniatures qui méritent toutes d'être encadrées.

« Blake et Mortimer, Le sanctuaire du Gondwana », Yves Sente et André Juillard, Editions Blake et Mortimer, 14 euros


26/10/2007

Identité

medium_Thorgal_30.jpgPas facile pour Yves Sente, le scénariste, de prendre la relève de Jean Van Hamme à l'animation des aventures de Thorgal. Le héros viking, toujours dessiné par Rosinski, s'efface à partir de ce 30e album au bénéfice de Jolan. Le fils, pour sauver son père, a accepté de donner sa vie à Manthor. Il a deux jours pour rejoindre le château de l'Entremonde. Mais il n'est pas seul à vouloir un destin exceptionnel. Au cours de multiples épreuves il est en concurrence avec deux autres garçons et deux filles. Une reprise convaincante, notamment avec le rebondissement en fin d'album concernant une vieille connaissance : Kriss de Valnor.
Thorgal, Le Lombard, 9,80 euros

06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Sente, Van Hamme, Rosinski, Lombard