06/01/2017

BD : Lanfeust se féminise à tout va

lanfeust,arleston,tarquin,soleil,troy

Ce n’est plus Lanfeust Odyssey mais « Lanfeust au féminin ». La troisième saison des aventures d’Arleston et Tarquin, donne de plus en plus d’importance aux personnages dits (à tort) du sexe faible. Alors que la méchante Lylth dévore les enfants pour y puiser sa force, Lanfeust en mauvaise posture est sauvé par sa femme, la princesse Cixi. Il a au passage dû abandonner ses quatre autres épouses restées sur Troy. Quand il y retourne, accompagné de Cixi, la tension est palpable entre l’ancienne et les nouvelles femmes du héros. Mais dans ce 8e titre de la série, c’est une autre femme qui se taille la part belle de l’aventure : Tseu-Hi la gardienne. Sur son dragon, la mercenaire va changer de vie une fois qu'elle est choisie par le Magohamoth, animal source de toute la magie de la planète. Un épisode un peu plus sombre, idéal pour relancer l'intérêt du lecteur.

 

➤ « Lanfeust Odyssey » (tome 8), Soleil, 14,50 €. 

 

09:55 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lanfeust, arleston, tarquin, soleil, troy

25/12/2015

BD : Lanfeust flibustier

lanfeust,arleston,tarquin,troll,soleil

Arleston et Tarquin mènent la vie dure à Lanfeust. Dans le nouveau cycle dont « La méphitique armée » constitue déjà le 7e épisode, il a encore des soucis avec les femmes. Il en a déjà quatre, toutes plus belles et jalouses les unes que les autres et des ses anciennes conquêtes vient brouiller les pistes en cours d'histoire. Il a donc cinq amoureuses et une redoutable ennemie, Lilth, la créature arrivée à Eckmul par la porte des étoiles . Elle a pour ambition de s'accaparer de toute l'énergie du Magohamoth, créature magique qui dérive sur l'océan. La première mission de Lanfeust est de protéger cet être unique, source de toute magie sur Troy. Mais il doit également détruire Lilth. Et ce n'est pas de la tarte puisque son surnom c'est « l'éternelle »... Toujours avec l'ambition de renouveler lka série, les auteurs relookent Lanfeust pour infiltrer l'armada de la méchante. De roux, il devient basané avec de longues tresses blanches et noires. Une gueule de flibustier qui loin de le défigurer, augmente encore son sex-appeal auprès de la gente féminine. Décidément, Lanfeust est de plus en plus sollicité...

« Lanfeust Odyssey » (tome 7), Soleil, 14,50 €

08:42 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lanfeust, arleston, tarquin, troll, soleil

13/12/2013

BD : Lanfeust en fuite

lanfeust, troy, arleston, tarquin, soleil

Rien ne va plus pour Lanfeust. Dans la cité de Troy, le jeune héros qui a le pouvoir de faire fondre l'acier, est surnommé « Lanfeust le criminel ». Durant ces 48 pages dessinées par Tarquin, il lutte pour devenir aux yeux de tous « Lanfeust l'innocent ». Possédé par une entité noire, Lylth l'éternelle, venue de la portes des étoiles, Lanfeust a tué le sage Nicolède. En fuite, il cherche l'unique témoin de son envoutement, un certain Riplëh. Il devra faire appel à son ami le Magohamoth, animal marin gigantesque à l'origine de toute la magie de Troy. Des péripéties multiples en compagnie de son fidèle Hébus, le troll, et de ses quatre épouses car Arleston, le scénariste, depuis qu'il est millionnaire (pas moins de sept albums ces deux derniers mois) ne se refuse plus rien ! Au détour de sa fuite, le beau héros débarque dans un village en bord de mer, dirigé par Priep Hournoupöv, pêcheur. C'est en savourant ce jeu de mot tiré par les cheveux que l'on se dit une fois de plus qu'un Astérix écrit par Arleston ça aurait vraiment une saveur particulière.

 

« Lanfeust Odyssey » (tome 5), Soleil, 13,95 €


08:06 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lanfeust, troy, arleston, tarquin, soleil

23/12/2012

BD : Lanfeust en cavale

lanfeust, arleston, tarquin, soleil

Rien ne va plus pour Lanfeust. Accusé du meurtre du grand sage Nicomède, il est en cavale. Il doit retrouver le jeune Rypleh, seule personne pouvant l'innocenter. « La grande traque », 4e partie de Lanfeust Odyssey, est un album d'ambiance. Pas de grande nouveauté dans l'intrigue générale mais beaucoup d'action et des combats mémorables, notamment contre des serpents géants dans la ville d'Euxine, construite dans des arbres gigantesques créés graphiquement par Tarquin. L'occasion aussi pour Arleston, le scénariste, de mieux détailler les rapports du jeune héros et de ses quatre épouses. Un humour scabreux, plein de sous-entendus, tout ce qui fait le succès d'Arleston depuis pas mal d'années.

« Lanfeust Odyssey » (tome 4), 13,95 €


08:35 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lanfeust, arleston, tarquin, soleil

21/10/2010

Lanfeust repart

 

Lanfeust Odyssey 2.JPG

Certains, dans le petit milieu de la bande dessinée, reprochent à Arleston de tourner en rond, resservant sans cesse la même histoire pour son héros fétiche, Lanfeust. Par contre, côté public, les fans sont toujours au rendez-vous. Parfois, la jalousie pousse certains à dire n'importe quoi. Non, Lanfeust ne s'essouffle pas. Le dessin de Tarquin est toujours aussi efficace et les personnages du troisième cycle apportent de nouvelles saveurs et son lot de jeux de mots idiots, parfois abscons, souvent salaces. Lanfeust est donc de retour à Troy après 18 années passées dans les étoiles. Il n'a pas vieilli, ce qui n'est pas le cas de C'ian, mariée et mère de 10 enfants. L'aînée, Cixi, a le même caractère que sa tante et dans ce second tome, elle va se débarrasser de sa ceinture de chasteté et tenter de trouver un homme assez inconscient pour lui faire perdre son pucelage. Un album moins comique que le précédent, Lanfeust affrontant une femme-arbre qui va faire perdre ses pouvoirs à Nicomède. Une première édition qui offre en bonus 10 pages inédites de l'Encyclopédie de Troy.

« Lanfeust Odyssey » (tome 2), Soleil, 13,50 €

07:52 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arleston, tarquin, lanfeust, soleil

25/12/2009

Lanfeust, le retour

Lanfeust Odyssey 1.jpgIl était parti, bien malgré lui, dans les étoiles. Il est de retour dans son monde d'origine. Lanfeust n'a vieilli que d'une année alors que presque 20 ans se sont écoulés en réalité. Se basant sur ce principe qui chamboule tout, Arleston, le scénariste, toujours secondé par Tarquin au dessin, se propose de raconter l'odyssée de Lanfeust, « Lanfeust Odyssey » après consultation des têtes pensantes du marketing des éditions Soleil. Alors que la belle C'Ian, mariée et retirée dans un castel protégé de la magie, élève ses enfants, Lanfeust est obligé de s'inscrire à la faculté pour achever ses études. Dans le même temps, Hébus, le troll, est envoûté et vendu à un vulgaire marchand qui l'utilise à de basses besognes. Ce premier tome est avant tout une mise en place. Il faut redécouvrir les personnages vieillis, Cixi, Nicolède et le fils de C'Ian, le très prétentieux chevalier Alcybiade Or-Azur. Il y a un peu moins de gags, plus d'action et le rythme est plus percutant. Tarquin sur ces 64 pages très dynamiques, a moins chargé son dessin. Il est plus épuré, encore plus en mouvement. Il semble avoir pris beaucoup de plaisir. Un plaisir qui est partagé par le lecteur, fan ou pas de la première série, tant l'ensemble est efficace.

« Lanfeust Odyssey » (tome 1), Soleil, 13,50 €

06:09 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tarquin, arleston, soleil

06/01/2009

FIN D'ETOILE

Lanfeust des étoiles 8.jpg


Huit albums en huit ans : avec une remarquable régularité, Arleston (scénario) et Tarquin (dessin) ont mené à bien le second cycle des aventures de Lanfeust. L'intrépide héros a découvert la planète Merrion et son tyran local, le Prince Delhuu. Il a également fait une éclipse dans le temps, retrouvant sa belle fiancée, Cixi, mère d'un certain Glin, son fils, déjà adulte. Dans ce dernier opus, la petite bande (Hébus le troll et Swiip, l'extraterrestre) décide de rejoindre la planète principale. A court d'argent, ils se font embaucher sur vaisseau de croisière de luxe. Une première partie truffée de gags où Arleston s'en donne à cœur joie. La fin de l'album est plus sérieuse, avec un final en apothéose. Mais que les mordus se rassurent, un 3e cycle est en préparation.
"Lanfeust des étoiles" (tome 8), Soleil, 12,90 euros


06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arleston, tarquin, soleil