03/02/2017

DVD et Blu-ray : Dany Boon en "Radin"

dany boon,cavayé,radin,tf1

Dany Boon a un immense talent. Il sait faire rire avec peu de choses. Mais il a aussi la mauvaise habitude de se répéter dans ses rôles et surtout de se prendre pour un jeune premier ou un acteur au fort potentiel dramatique. « Radin ! », film signé Fred Cavayé, avait tout pour devenir une comédie culte. Il suffisait d’en faire des tonnes dans le portrait de ce radin congénital. Mais comme le héros doit s’amender, la seconde partie de l’histoire tente de nous tirer des larmes de ce personnage pathétique. Dommage.

➤ « Radin ! », TF1 Vidéo, 12,99 € le DVD, 16,99 € le blu-ray

 

 

19:14 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dany boon, cavayé, radin, tf1

29/04/2016

DE CHOSES ET D'AUTRES : TF1 en mode Ninja

tf1, ninja, warriors, beaugrand, cannes, brogniartLa télévision est parfois plus passionnante par ses coulisses que ses programmes. Prenez TF1, la chaîne la plus regardée en France. Un mastodonte de l'audiovisuel qui, pour la première fois depuis bien longtemps, est déficitaire sur les trois premiers mois de l'année.

Conséquence l'état-major a sonné le branle-bas de combat pour grappiller quelques parts de marché. Car même les valeurs sûres telles que Koh-Lanta (battu fin février par un match de rugby) ou The Voice donnent des signes de faiblesse. Alors il faut prendre des risques. Mais mesurés les risques. Face au buzz continuel autour de Cyril Hanouna et de son émission sur D8, TF1 ressort son atout maître : Arthur. Il lance une émission de distraction avec chroniqueurs autour d'une table, en hebdo dans un premier temps le vendredi soir, puis tous les jours à 17 heures. Nom de code : "5 à 7 avec Arthur". La grande déconnade assurée... entrecoupée d'un maximum de pubs.

Dans le même style, un nouveau programme va être diffusé. Rien de bien original puisqu'il s'agit de l'adaptation de "Ninja Warriors", jeu extrême de franchissement d'obstacles imaginé au Japon et déjà vu sur les chaînes de la TNT, à l'époque où elles achetaient n'importe quoi pour meubler l'antenne.

Retransmis en été mais tourné en une semaine sur le port de Cannes, il sera présenté par Christophe Beaugrand et Denis Brogniart, les Guy Lux et Léon Zitrone des temps modernes, avec Sandrine Quétier dans le costume de Simone Garnier. Que d'audace, la concurrence tremble.

13/02/2016

DE CHOSES ET D'AUTRES : Action ou vérité

sublet,action,vérité,tf1,lepers,nka

Enfoncé Laurent Ruquier, dépassé Cyril Hanouna : TF1 dans la course à l'audience sort l'artillerie lourde. Alessandra Sublet va tester un nouveau concept de talk-show inspiré du jeu « Action ou vérité ».

Rappel pour les ménagères de plus de 50 ans, ce jeu est très prisé chez les adolescents et les jeunes adultes en mal de transgression. Les participants se placent en cercle autour d'une bouteille couchée, l'un la fait tourner, elle désigne un des joueurs. Il doit, au choix, répondre à une question sans mentir ou réaliser le gage imposé. Souvent le jeu dérive vers des interrogations ou des défis orientés vers le sexe. Genre « As-tu fait l'amour avec deux personnes en même temps ? » ou « Embrasse sur la bouche ton voisin (ou voisine) de gauche ». On imagine facilement les situations cocasses, voire scabreuses, qui peuvent découler de questions bien choisies.

Mais tout est aussi question de casting. Une indiscrétion de la maison de production nous donne une idée des premiers numéros sur le point d'être enregistrés et normalement diffusés le mois prochain. On retrouve autour d'Alessandra Sublet une star de la télé réalité que rien n'arrête (Leïla Ben Khalifa), des actrices en promo (Michèle Bernier et sa fille), JoeyStarr et deux licenciés de fraîche date : Julien Lepers éjecté de « Questions pour un champion » et Nathalie Kosciusko-Morizet récemment remerciée de la direction du parti Les Républicains. Comme cette dernière a un livre à promouvoir, elle risque de devoir accepter quelques compromissions : dévoiler la vérité sur ses relations avec Sarkozy ou embrasser Julien Lepers. Je ris d'avance.

10/09/2015

DE CHOSES ET D'AUTRES : Ni Claire ni PPD

Drame dans les chaumières françaises. Claire Chazal ne présentera plus les journaux du week-end sur TF1. La blonde journaliste (ou l'inverse) de 58 ans vient d'être proprement éjectée du fauteuil qu'elle occupait depuis 24 ans. Près d'un quart de siècle à s'adresser, les yeux dans les yeux, à des millions de Français. Un bail rompu par une simple phrase dans un communiqué de la direction. Ironie supplémentaire, l'annonce choc intervient le jour de la rentrée du Grand Journal de Canal +, sans les Guignols présentés par PPD, double en latex de Patrick Poivre-d'Arvor, l'autre pilier du 20 heures durant des décennies.

Claire et Patrick ont longtemps représenté la quintessence du journaliste pour la majorité des Français. Un couple idéal pour faire passer les mauvaises nouvelles. Ils ont même eu une aventure, restée longtemps secrète. Elle n'a pas duré. Normal, l'un travaillant en début semaine, l'autre le remplaçant sur les trois derniers jours, ils n'avaient jamais un week-end à eux. Et c'est bien connu, une vie de famille sans congé de fin de semaine ensemble est vouée à l'échec.

Aujourd'hui, s'ils le voulaient, ils pourraient tenter de recoller les morceaux, de profiter de ces jours sans la moindre contrainte. Je crains malheureusement qu'ils n'aient trop besoin de cette exposition médiatique pour se sentir vivre. En grande habituée des pages people des magazines, Claire Chazal va vouloir rebondir, chercher à "exister", encore et toujours. Telle est la télé.

07:23 Publié dans Chronique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chazal, tf1, ppd, guignols

28/04/2015

DE CHOSES ET D'AUTRES : L'île des Sentinelles, un Koh-Lanta de la réalité

sentinelles, sauvages, ile, bengale, koh-lanta, tf1

Une nouvelle saison de Koh-Lanta a débuté vendredi sur TF1. Vingt candidats français lâchés sur une île sauvage. Enfin sauvage... les conditions sont rudes, mais il ne faut pas exagérer.

Koh-Lanta redeviendra peut-être intéressant quand les producteurs oseront parachuter les concurrents sur North Sentinel. Cet îlot de 72 km², à la végétation luxuriante, perdu au milieu du golfe du Bengale, dépend de l'Inde. Une tribu d'irréductibles y vit depuis des siècles. Leur nom : les Sentinelles. Ils interdisent à quiconque de s'approcher des côtes. En 2004, après le tsunami, un hélicoptère des secours survole North Sentinel. Rentre la carlingue criblée de flèches. 2006 : deux pêcheurs trouvent la mort, tués par ces farouches guerriers. Alors j'imagine parfaitement une édition de Koh-Lanta dans ce milieu véritablement hostile.

Premier avantage, l'aventure a peu de chance de durer plus de dix jours. Avant de trouver l'eau, le feu ou le sac de riz, les aventuriers devront se confectionner un camp fortifié imprenable. Lorsqu'il sera question de stratégie, les combines à deux balles ne feront pas le poids. Trouver une parade à l'attaque massive de sauvages sans pitié deviendra la priorité.

Pour filmer, mieux vaudra miser sur la solution go-pro et drones, au risque de voir l'équipe technique périr sous les assauts. Le téléspectateur avide d'action en aura pour son argent. Et la téléréalité pourra enfin supporter la comparaison avec son ancêtre : les jeux du cirque. Panem et circences, les Sentinelles ont tout compris.

19/01/2015

DE CHOSES ET D'AUTRES : Manon, mais si…

manon, palmer, voice, tf1, zazie, jenifer

Overdose de malheurs, de drames. Il faut savoir décrocher. Samedi, pour la première fois en dix jours, je coupe la radio et oublie les chaînes d'infos en continu pour des programmes moins anxiogènes. Une petite séance de rattrapage de "The Big Bang Theory" sur NRJ12, quelques épisodes de "Girls" de la géniale Lena Dunham sur OCS à la demande et final en apothéose avec de la variété. Un peu trop entendu la Marseillaise (avec un bout d'Internationale aux obsèques de Charb), place à la légèreté et l'insouciance.

Comme un peu plus de 7,5 millions de personnes, j'ai vu dans "The Voice", sur TF1, le premier passage à la télévision de Manon Palmer,celle qui, n'en doutons pas, remportera le concours, vendra des millions de disques et remplira les salles de spectacles. Normalement, ce jeu ne s'intéresse qu'aux prestations vocales des candidats. Dans le cas de Manon Palmer se contenter de cet atout serait bien dommage. Longue chevelure bouclée, lèvres carmin, sourire ravageur, si elle n'avait pas une voix d'exception, elle pourrait faire carrière dans le mannequinat.

Malgré ses 16 ans et demi, elle dépasse Jenifer de 20 bons centimètres. Pas étonnant, cette franco-américaine est la fille d'un ancien basketteur professionnel. Zazie, avant de lui demander de quelle planète elle venait, a lancé ce mot pour détendre l'atmosphère : "Comment tu t'appelles ?" "Manon." "Mah si… »

Voilà comment pendant quelques minutes, charmé par une voix, un sourire, un enthousiasme juvénile, j'ai pu oublier toute l'horreur du triste monde dans lequel nous vivons.

En bonus vidéo, sa prestation de samedi.

09/12/2014

DE CHOSES ET D'AUTRES : Records en vues

psy, gangnam style, youtube, dailymotion, record, tf1

 La faute à Internet encore et toujours, il va falloir nous habituer à revoir nos échelles de grandeur. Avant, un disque d'or correspondait à un million de galettes vendues. Aujourd'hui le succès d'un artiste ne se compte plus au nombre de ventes mais à celui des vues sur les plateformes de diffusion des clips.

Sur les 10 vidéos les plus regardées sur Youtube depuis sa création, 9 sont des clips. Seule une scène où un enfant se fait mordre le doigt par son petit frère s'intercale à la 5e place avec 749 millions de clics. Après on trouve les valeurs sûres, de Jennifer Lopez à Lady Gaga.

Mais elles ne jouent pas dans la même cour que Psy, le Coréen du « Gangnam Style » dont le tube en 2012 explose tous les records et accule carrément Youtube dans ses derniers retranchements. Pour calculer le nombre de vues, les techniciens expliquent que le compteur « est codé sur la base d'un entier de 32 octets, ce qui permettait d'atteindre les 2 147 483 647 consultations. » Nombre ahurissant dépassé par Psy, qui a obligé le site à tout revoir (passer à 64 octets) pour atteindre désormais plus de 9 millions de milliards de vues maximum. Record impossible à atteindre, même si tous les humains consacraient le reste de leur vie à regarder en boucle cette vidéo (cauchemars en prime).

Chez la concurrence, Dailymotion, les chiffres sont beaucoup moins vertigineux. A vrai dire, les millions ne se trouvent pas tant du côté des vues que de celui des amendes. La plateforme vient de se voir condamnée à payer 1,2 million d'euros à TF1 pour la diffusion de contenus protégés. A chacun ses records...

01/12/2014

DE CHOSES ET D'AUTRES : Danse incognito

Rayane Bensetti a remporté la 5e édition de l'émission « Danse avec les stars ». Je n'ai jamais entendu parler de Rayane Bensetti. Pourtant c'est bien lui la « star ». Si j'avais regardé ne serait-ce que quelques minutes de ce télé-crochet j'aurais peut-être su que ce jeune et beau gosse est acteur. Un pur produit TF1. Après une apparition dans Joséphine Ange gardien, il incarne un personnage récurrent de la mini série « Pep's » sur l'univers de l'école. On le verra également dans la série Clem, toujours sur la première chaîne. Sa victoire dans l'émission de danse me paraît un peu cousue de fil blanc. Comme la suite logique d'un contrat commercial. Est-il bon acteur ? Bon danseur ? Ne comptez pas sur moi pour vous répondre, je n'ai jamais eu l'occasion de voir ce jeune homme qui a débarqué sur les écrans à l'âge de 4 ans dans des spots publicitaires. En fait comme une grande majorité de Français, j'ai totalement zappé « Danse avec les stars ». Les audiences accusent une nette baisse par rapport aux précédentes éditions. La faute sans doute à un casting trop sportif. Pas assez de people et de scandales... Pour la saison 6 (elle aura bien lieu malgré les scores décevants) TF1 devra corser un peu la distribution. Aller chercher des « stars » un rien border line. Du Samy Naceri (s'il parvient à tenir debout...) du Valérie Trierweiler (histoire d'énerver un peu plus François en la montrant langoureuse voire lascive dans les bras de son coéquipier). Le top ? Nabilla évidemment. Mais la prod fera bien de planquer tous les couteaux.

 

22:22 Publié dans Chronique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rayane, danse, tf1, naceri, nabilla

27/09/2014

DE CHOSES ET D'AUTRES : Koh-Lanta à nu

koh-Lanta, nudité, hollande, tf1, canal+, d17

Particulièrement culottés les dirigeants de TF1. Après la mort d'un candidat de Koh-Lanta en 2012, j'étais persuadé que jamais ils n'oseraient remettre des aventuriers sur une île déserte. D'autant que le médecin de l'émission s'était suicidé dans la foulée. Enfin un peu d'éthique pour la chaîne du "mieux-disant culturel".

Elle n'a pas duré longtemps. Moins de deux ans plus tard Denis Brogniart est de retour à l'antenne et chaque vendredi, des millions de Français en mal d'exotisme se délectent des épreuves de confort et autres jeux où tactique, force et intelligence comptent pour du beurre à côté des sentences des conseils, le lieu de tous les défouloirs et de toutes les traîtrises. Éthique ? Et toc !

Je ne regarde plus Koh-Lanta. J'avoue avoir été assez fan de l'émission à ses débuts. Mon regard a changé quand j'ai compris que tout était scénarisé à l'avance. Et puis j'ai définitivement craqué lorsqu'un candidat, en Nouvelle-Calédonie, a failli égorger une chèvre qu'il avait capturée.

Par contre je me laisserai peut-être tenter par le nouveau concept acheté par Canal + pour D17, une de ses chaînes en clair. Comme pour Koh-Lanta, tout se passe sur une île déserte avec des candidats laissés seuls pour survivre. Avec un détail qui fait toute la différence : ils sont nus comme des vers. En réalité, "Adam looking for Eve" (Adam cherche son Ève) s'apparente plus à un "Tournez manège" naturiste qu'à un jeu de survie. Au moins, pas de mauvaise surprise pour les candidates : d'entrée elles peuvent juger… sur pièce.

En bonus, un extrait de l'émission néerlandaise :

14/04/2014

DE CHOSES ET D'AUTRES : Wat out

wat, tf1, tuvalu, nom de domaineEn informatique et sur le net en général, il y a panne et panne. D'une utilisation très simple, les ordinateurs et le web sont, en fait, la somme d'une quantité astronomique de codes qui eux sont d'une extrême complexité.

Samedi et une partie d'hier, le site de vidéos en ligne du groupe TF1 tombe en panne. Wat.tv est aux abonnés absents. Exactement, un message indique "This domain name has expired". De nombreux internautes se moquent alors du groupe audiovisuel qui "oublie" de renouveler un contrat. "Petite erreur, grandes conséquences" titre le site spécialisé Numérama.

Samedi est un jour essentiel pour TF1 : le soir de son télé-crochet "The Voice". Outre l'audience générale, l'émission est une source de revenus importante en replay. Chaque morceau ou battle est rediffusé sur le site de TF1 via Wat.tv. Et avant chaque visionnage, l'internaute doit ingurgiter un ou deux spots de pub. Samedi, Wat.tv en berne, impossible de rediffuser des extraits. Des milliers de publicités non plus…

La panne touche également d'autres sites qui préfèrent Wat.tv à Dailymotion ou Youtube. La web série Noob, tournée en partie à Carcassonne, par exemple. Hier dimanche, en cours de matinée, tout revient dans l'ordre. Selon TF1, il ne s'agit pas d'une négligence de leur part. Juste d'une incompréhension avec le gestionnaire des noms de domaines. Il est vrai que le suffixe «.tv", pratique pour identifier un site vidéo, est en réalité réservé aux îles Tuvalu qui ont trouvé un excellent moyen de rentabiliser leur nom…

Chronique "De choses et d'autres" parue ce lundi en dernière page de l'Indépendant.