21/05/2017

BD : La petite Louve à la manœuvre



Quand Yann, scénariste des Innommables, de Bob Marone ou de Sambre, se lance dans la réinterprétation du monde de Thorgal, il truffe ses récits de références aux légendes et dieux nordiques. Avec Roman Surzhenko (un dessinateur Russe parfait continuateur de la période au trait de Rosinski) il a imaginé la jeunesse de Thorgal et des aventures spécifiques à sa fille, Louve. Cette dernière série est très riche. Déjà le 7e album et peut-être la fin. La petite fille, accompagnée du nain Tjahzi, se rend dans l’entre-deux-mondes pour persuader le serpent Nidhog de l’aider à chasser les Alfes noirs. Une mission impossible dont elle réchappe de justesse. Pour finalement tomber dans griffes du mage Azzalepston. L’intervention d’Aaricia sera-t-elle suffisante ? Comme souvent pour satisfaire les Dieux et obtenir des faveurs de leur part, il faut faire de grands sacrifices…
➤ « Louve » (tome 7), Le Lombard, 12 € 

11/08/2015

BD : Un dessinateur sachant parodier

 

parodie, rodrigue, lombard, XIII, Thorgal, astérix, cubitus

Michel Rodrigue a de la suite dans les idées. Ce dessinateur, expert en style franco-belge, a débuté à la fin des années 80 en participant à un album collectif de parodie d'Astérix. Il a par la suite acquis ses lettres de noblesse en reprenant les aventures de Clifton puis celles de Cubitus. Ce milieu de la BD, il adore et maîtrise à la perfection. Il a donc délaissé, le temps de cet album hors collection, ses personnages préférés pour signer une « parodie » loufoque et bourrée de clins d'œil. Le gros de l'album est le mélange improbable de l'univers de Thorgal et de XIII. L'enfant des étoiles, Thoraxe, adopté par un clan viking, tente de séduire la belle Aarissa. Mais un inconnu débarque un matin, un amnésique, beau comme un dieu et tatoué sur l'épaule d'un énigmatique « XIII & 1/2 » Les deux héros vont s'écharper comme le montre la couverture, parodie elle aussi de l'album d'Astérix, « La zizanie ». Rodrigue n'étant pas avare de caricatures dans ce 46 pages, glisse quelques figures incontournables du 9e art qui en prennent pour leur grade. Alix et Enak, en couple homo aux relations assez troubles, le professeur Tournesol en mode Léonard, Sœur Marie-Thérèse des Batignolles ou Michel Vaillant en preux chevalier. On a même droit à la participation de Dark Vador et du troll Hébus de l'univers de Troy. Un album à lire en deux temps. Premièrement profitez de l'histoire et des dialogues parfois surréalistes, puis reprenez chaque planche et cherchez les « petites bêtes » comme Blacksad, Cubitus ou l'hommage à la série Croisade de Jean Dufaux qui signe la préface de cette désopilante « Parodie ».

« La parodie » de Michel Rodrigue, Lombard, 12 €

 

 

 

10/12/2013

BD : Thorgal dans les sables

Thorgal, sente, rosinski, van hamme, lombard

Cap au Sud pour Thorgal. Le viking, enfant des étoiles, dont les aventures sont désormais écrites par Yves Sente, vogue vers les sables du désert entourant la ville de Bad-Dadh, la cité de l'Aigle. Le héros est à la recherche de son fils Aniel. Enlevé par les Magiciens rouge, il doit être conduit dans le temple secret de ces derniers pour permettre la réincarnation de leur chef, Kahaniel. Une nouvelle fois le héros semble pris dans un engrenage bien trop puissant pour lui. Mais c'est oublier la force de la paternité, du courage et, aussi, de l'inconscience. Le récit est assez classique, sans grande trouvaille il faut bien l'avouer, mais la lecture de cet album reste un bonheur absolu. Tout simplement car Rosinski, le dessinateur, tout en gardant les codes de découpage des planches, aborde chaque vignette comme un tableau. Avec ces 48 pages c'est comme si vous teniez dans vos mains l'ensemble d'une galerie d'art proposant près de 200 toiles toutes plus belles les unes que les autres. Si j'étais riche, je me paierai la première vignette de la planche 18. Mais il faudrait que je sois très très riche. Alors je me contente de l'album et c'est dans ce cas précis que la BD devient un « art populaire ».

 

« Thorgal » (tome 34), Le Lombard, 12 €



08/03/2013

BD : Thorgal, le filon

 

yann, thorgal, surzhenko, van hamme, rosinski, lombard

Thorgal, héros viking imaginé par Van Hamme et Rosinski, est devenu une véritable multinationale. A côté de la série principale, plusieurs hisdtoires dérivées viennent d'être lancées. Après Louve et Kriss de Valnor, « Les Mondes de Thorgal » proposent la jeunesse du « fils des étoiles ». On retrouve Yann au scénario et Surzhenko au dessin. Un duo déjà aux commandes de Louve. Thorgal est adolescent. Scande (poète et chanteur) dans son village, il est en danger. Bjorn, le chef, ne supporte pas que sa sœur Aaricia fasse les yeux doux à et inutile. Il obtient presque le sacrifice de l'adolescent. Mais ce dernier a une mission encore plus importante : délivrer les trois sœurs Minkelsönn d'un sortilège les ayant transformé en baleines. Poésie, magie, action : tous les ingrédients sont là. La surprise en moins.

« La jeunesse de Thorgal » (tome 1), Le Lombard, 12 euros


11/12/2012

BD : Les héros font de la résistance

Blake et Mortimer, Alix, Michel Vaillant, Lucky Luke... Cela fait plus d'un demi-siècle que ces personnages de BD vivent des aventures trépidantes. Ils n'ont pas pris une ride. Leurs créateurs par contre ont tous passé la main à des auteurs plus jeunes. Ces derniers ont modernisé les séries tout en restant fidèles à l'univers d'origine.  

héros, reprise, blake, mortimer, XIII, astérix, Lucky Luke, spirou, thorgal

Que sont devenus les héros des bandes dessinées de notre jeunesse ? Ils n'ont pas pris une ride, toujours prêts à partir à l'aventure pour mettre hors de nuire les « méchants ». Le temps n'a pas de prise sur les personnages de papier. De Blake et Mortimer à Alix en passant par Astérix ou Spirou, ils ont normalement l'âge de partir à la retraite mais n'ont toujours pas raccroché. Leurs « papas » d'origine ont souvent raccroché leur plume depuis des lustres, mais succès oblige les maisons d'éditions ont trouvé des accords avec les ayants-droit pour prolonger les sagas, à l'exception notable de Tintin, Hergé a refusé que son personnage lui survive. 

En cette fin d'année 2012, une salve de titres de « grands anciens » envahit les rayons des librairies. Premier à tirer (toujours plus vite que son ombre), Lucky Luke dès octobre. Le cowboy solitaire animé par Morris durant près de 70 aventures, a changé de dessinateur. Achdé se charge de faire vivre l'éternel duel entre le héros et l'irrésistible quatuor des Dalton. Le succès d'une reprise doit beaucoup à la qualité du scénario. Lucky Luke à ce niveau bénéficie de ce qui se fait de mieux avec le duo Pennac Benacquista. Deux écrivains de renom au service d'une série où l'ombre de Goscinny plane toujours. 

Les deux autres grosses sorties de la fin d'année (le tirage de base est largement supérieur à celui du prix Goncourt) est à mettre à l'actif de Yves Sente, repreneur attitré des plus gros best-sellers du 9e art. En moins d'un mois il aligne un Blake et Mortimer (« Le serment des cinq lords ») et un XIII (« L’appât »). Les deux héros de Jacobs, nés en 1946 dans les pages de l'hebdomadaire Tintin, symboles du style british, sont figés dans les années 50. Juillard dessine cet épisode après Ted Benoit ou René Sterne. 

Plus jeune, XIII a pulvérisé des records de vente durant les années 80. L'espion imaginé par Van Hamme et Vance, a repris du service toujours grâce à Yves Sente et Jigounov au dessin.

Si la BD est un secteur économique florissant, elle le doit beaucoup à ces héros indémodables. Pour preuve la résurrection de Michel Vaillant ou  Iznogoud cette année. Et le meilleur est à venir en 2013. Spirou fête ses 75 ans dans un feu d'artifices de parutions alors qu'Astérix, pour la première fois ne sera plus dessiné par Uderzo. Ferri (scénario) et Conrad (dessin) auront la lourde tâche de relancer le Gaulois le plus célèbre de la planète.   

Dossier paru dans Bol d'Air, supplément culturel de l'Indépendant.

25/11/2012

Thorgal, trois fois

Thorgal, Louve, Kriss de valnor, van hamme, rosinski, lombard, yann, sente, lombard

Triple actualité pour les fans de la série Thorgal. Pas de titre dessiné par Rosinski, mais trois albums à ne pas manquer quand même. Louve et Kriss de Valnor ont droit à leur propre série. Le troisième pour la guerrière à l'archer, le second pour la fille du héros Viking. Louve, prisonnière d'un mage, s'est partagée en deux. Une part sauvage, contenant toute son agressivité, une part civilisée, gentille et fade. La Louve apaisée s'ennuie dans ce monde heureux. Elle sent qu'elle est en train de perdre toute personnalité. Elle entreprend donc de retrouver l'autre Louve pour ne plus faire qu'une. Un périple dangereux au cours duquel elle va croiser une vieille connaissance de Thorgal : la Gardienne des Clés. Ecrite par Yann, cette série dérivée est très fidèle à l'esprit de la saga originale : aventure et fantastique. Surzhenko, au dessin, a calqué son trait sur celui du maître. Ces Mondes de Thorgal sont également expliqués dans un troisième album, sorte de making-of du concept. Les interviews des auteurs sont illustrées par des croquis préparatoires, le tout enrichi de 6 planches exclusives et inédites.

« Aux origines du Monde »,

« Kriss de Valnor » (tome 3)

« Louve » (tome 2), Le Lombard, 12 € chaque volume.


09/06/2012

Une BD pour comprendre les malheurs de Kriss de Valnor

 

Thorgal, Kriss de Valnor, Yves Sente, De Vita, Lombard

Thorgal s'est imposé comme un best-seller de la BD franco-belge. Logiquement, la reprise du scénario par Yves Sente (auparavant directeur des éditions du Lombard) a débouché sur une valorisation de ce monde aux multiples possibilités. Deux séries dérivées ont donc vu le jour. Voici déjà le second tome des aventures de Kriss de Valnor. L'archère, sans cœur et sans pitié, n'a pas toujours été dans cet état d'esprit. On a découvert dans le premier tome son enfance malheureuse, quasiment réduite en esclavage. On la retrouve adolescente, accompagnée de Sigwald, le voleur sans nez. Ils vont construire leur légende de rapines en attaques, volant aux riches, n'épargnant pas toujours les pauvres. Deux êtres libres, sans contraintes ni frontières. Mais le passé va rattraper Kriss. Au détour de ses pérégrinations, elle va retrouver le village de son enfance et sa vengeance sera terrible. La légende noire de Kriss de Valnor est en marche. Un album très féminin, donnant des clés au lecteur pour comprendre la mentalité de Kriss. Et pour son physique, on peut faire confiance à Giulio de Vita, le dessinateur...

 

« Les mondes de Thorgal, Kriss de Valnor » (tome 2), Le Lombard, 12 €

 

10/12/2011

Louve, la Viking, fille de Thorgal animée par Yann et Surzhenko au Lombard

 

Surzhenko, Yann, Thorgal, Louve, Lombard, Viking

Thorgal ayant changé de main (Yves Sente assure le scénario depuis quatre ans), le Viking vit de nouvelles aventures et plusieurs séries sont développées autour des personnages secondaires des 30 albums dessinés par Rosinski. Après Kriss de Valnor, c'est Louve, la fille du héros, qui bénéficie d'une série propre. Surprise, on retrouve au scénario Yann, le trublion qui, il y a 30 ans, se moquait des séries d'aventures, préférant les pasticher avec son ami Conrad. Entretemps, il est devenu un scénariste tout terrain et sa vision du monde de Thorgal est très fidèle. Au dessin, Surzhenko se coule dans le style de Rosinski, l'originel, avant que le maître polonais ne se mette à la peinture... Louve, petite fille un peu abandonnée (son père est en vadrouille, son frère aussi) trouve du réconfort auprès des animaux de la forêt. Elle a le pouvoir de leur parler et c'est pour cette raison qu'elle vient en aide à une louve chassée de son clan. Elle va l'aider à reprendre le pouvoir. Mais cette incursion dans les forêts sombres, seule, va mal tourner. Prisonnière d'un monde onirique, la petite fille va être victime d'un beau parleur. On retrouve dans « Louve » tout l'esprit de la série originale. Les fans de la première heure adoreront.

 

« Louve » (tome 1), Le Lombard, 11,95 €


 

Il existe également une édition luxe !

10:12 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : surzhenko, yann, thorgal, louve, lombard, viking

20/11/2010

Thorgal : ce n'est plus de la bande dessinée !

 

Thorgal 32.jpg

Si dans votre jeunesse vous avez adoré Thorgal, vous risquez d'être un peu déçu par les nouvelles aventures du fier viking écrites par Yves Sente (spécialiste des reprises qui rapportent un max...). Côté dessin aussi vous aurez des difficultés. Sachez-le : Rosinski n'est plus un dessinateur de BD. Il est peintre à part entière qui, accessoirement, transforme ses toiles en planches de BD, masquant certaines parties du décor par les dialogues de l'intrique. Donc on regrette avant tout le format trop petit de l'album pour mettre correctement en valeur ses œuvres. Un format deux fois plus grand semble le minimum pour apprécier la richesse de ses compositions. Ce 32e tome des aventures de Thorgal est une nouvelle fois centré sur Jolan. Il se rend au royaume des Dieux pour y dérober une pomme d'éternité. Il devra affronter une armée de géants, heureusement aidé par une multitude de petits guerriers en chiffons. Thorgal, de son côté, erre de port en port à la recherche de son fils. Une BD en baisse mais qui reste quand même incontournable.

"Thorgal" (tome 32), Le Lombard, 11,95 €


02/09/2007

Bientôt dans les bacs...

En vrac, voici quelques albums de BD qui devraient prochainement être chroniqués sur ce blog : Biotope, Miss Endicott, Les Rugbymen, Pascal Brutal, l'Ecorché...

medium_thor.jpgChez Dupuis, en plus du Petit Spirou, grosses ventes en vue avec le tome 11 de kid Paddle et la suite des aventures de Lady S. scénarisée par Jean Van Hamme. Ce dernier a laissé le scénario de Thorgal à Yves Sente. Le nouvel album doit paraître le 5 octobre.

medium_raj.jpgJean Van Hamme qui sera également en tête des ventes en novembre avec XIII. Chez Dargaud, la suite de RAJ de Conrad est annoncée de même que le début d'un nouveau cycle de Tramp. Casterman, outre le retour d'Adèle Blanc-Sec, aura un mois de novembre exceptionnel avec un nouvel Alex, la suite de Magasin général et les intégrales d'Alack Sinner de Munoz et Sampayo et du Sommeil du monstre de Bilal.

medium_Stryges.jpgLes amateurs des Stryges seront aux anges en ce mois de septembre (le 5 normalement) avec l'arrivée du tome 11 chez Delcourt qui publie également, hors collection, « Garde-fous » un thriller de Bézian.
Bref du beau, du bon, du diversifié. Ce n'est pas encore cette année que le nombre de nouveautés BD va baisser... Certains de ces titres ont des durées de vie très brèves dans les présentoirs des librairies. Un phénomène qui va aller en se généralisant.