27/06/2017

De choses et d'autres : Souscription pour un pénis en pierre


Mais qui en veut au Trollpikken, soit le « Pénis du troll » en norvégien ? Un pénis monumental, qui se dressait droit et fier dans le sud-ouest du pays. Une attraction touristique qui connaît depuis quelques jours un sérieux coup de mou. Car ce pénis a la particularité d’être en érection (photo ci-contre). Sauf que depuis quelques jours il a perdu de sa superbe. Des vandales ont foré à la base de la masse rocheuse et provoqué la chute du symbole phallique ancestral. Terminée la triomphale verdeur du Troll, la pesanteur l’a transformé en simple chose allongée au sol. Mais il n’est pas dit que les Norvégiens ne deviennent impuissants avec autant de facilité. Un entrepreneur local a lancé une collecte sur un site de financement participatif. Près d’un millier de généreux donateurs avaient ré- pondu hier à l’appel « Le pénis du troll doit être redressé », permettant de rassembler plus de 180 000 couronnes (environ 19 000 €). L’objectif est de recoller les morceaux, de réparer cette « mutilation génitale » comme l’a nommée l’instigateur du projet.
L’objectif est de récolter 200 000 couronnes et de lancer rapidement les travaux de ravalement. Par contre, pas la peine d’envoyer des boîtes de viagra : la pierre est infaillible dans le genre. 

03/06/2016

BD : Petit troll et niche de chien

"La nuit des Trolls" d'Adrien Demont est un long roman graphique reprenant une vieille légende norvégienne. Alors que l'hiver fige la campagne, Buck, un chien qui ne quitte jamais sa niche (comme une carapace de tortue en bois), s'échoue sur le rivage. Il trouve refuge dans une chaumière occupée par un couple. La femme, catastrophée, vient de découvrir que son bébé a été échangé avec un petit Troll. Les paysans chargent Buck, gentil toutou, de rendre le petit Troll à sa famille et de récupérer l'enfant. Un long périple au cours duquel Buck va croiser la route d'animaux estropiés, de redoutables monstres et encore plus méchants Trolls. Le dessin sombre et granuleux d'Adrien Demont donne un côté ancien à ce long roman graphique de près de 80 pages.

"Buck", Soleil Métamorphose, 17,95 euros

 

08:40 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : buck, troll, demont, soleil

25/12/2015

BD : Lanfeust flibustier

lanfeust,arleston,tarquin,troll,soleil

Arleston et Tarquin mènent la vie dure à Lanfeust. Dans le nouveau cycle dont « La méphitique armée » constitue déjà le 7e épisode, il a encore des soucis avec les femmes. Il en a déjà quatre, toutes plus belles et jalouses les unes que les autres et des ses anciennes conquêtes vient brouiller les pistes en cours d'histoire. Il a donc cinq amoureuses et une redoutable ennemie, Lilth, la créature arrivée à Eckmul par la porte des étoiles . Elle a pour ambition de s'accaparer de toute l'énergie du Magohamoth, créature magique qui dérive sur l'océan. La première mission de Lanfeust est de protéger cet être unique, source de toute magie sur Troy. Mais il doit également détruire Lilth. Et ce n'est pas de la tarte puisque son surnom c'est « l'éternelle »... Toujours avec l'ambition de renouveler lka série, les auteurs relookent Lanfeust pour infiltrer l'armada de la méchante. De roux, il devient basané avec de longues tresses blanches et noires. Une gueule de flibustier qui loin de le défigurer, augmente encore son sex-appeal auprès de la gente féminine. Décidément, Lanfeust est de plus en plus sollicité...

« Lanfeust Odyssey » (tome 7), Soleil, 14,50 €

08:42 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lanfeust, arleston, tarquin, troll, soleil

13/12/2011

François Fillon concurrence le Troll masqué

 

François Fillon, Twitter, troll

Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil sur le net ? Non ! Méfiez-vous des trolls. Ce ne sont pas, comme dans la mythologie nordique, des êtres poilus vivant dans les montagnes, mais des internautes masqués intervenant dans les forums. Des contributions systématiquement négatives, insultantes et blessantes. Ils utilisent cet anonymat si décrié pour harceler leurs proies. Un « jeu » qui peut déraper. Tasha, 15 ans, s'est suicidée en se jetant sous un train. Sur la page facebook destinée à recueillir les témoignages de condoléances de ses amis, un troll a posté un montage vidéo associant le visage de Tasha à une locomotive. A la demande de la famille, le troll a été repéré et condamné à 18 semaines de prison...

 

Sur Twitter aussi certains abonnés se masquent derrière une fausse identité. Le jeu en vogue du week-end aura été de découvrir le pseudo de... François Fillon. Ce compte servirait au Premier ministre à surveiller ce que twittent certains de ses ministres, Eric Besson par exemple habitué aux dérapages. Mais avancer masqué sur un réseau social cultivant l'égo à outrance n'est sûrement pas une bonne idée. La chasse au Fillon s'est terminée quand plusieurs spécialistes ont dévoilé le nom de son faux compte : @fdebeauce, comme François de Beaucé, nom du manoir lui appartenant près de Sablé-sur-Sarthe. Le principal intéressé l'aurait confirmé hier, mais méfiance : l'usurpation d'identité est un jeu très prisé sur internet.