05/11/2014

BD : l'histoire d'un gros mangeur racontée par Cha et Eldiablo

 

un homme de goût, cha, eldiablo, ankama

Cha et Eldiablo aiment faire dans le culinaire. Après le très noir « Pizza Roadtrip » (en cours d'adaptation au cinéma), ils proposent, toujours chez Ankama, « Un homme de goût ». Au Guatemala de nos jours, un riche industriel, grand, fort et musclé, quitte son bureau et rejoint sa luxueuse villa. Son homme à tout faire confirme la venue dans moins d'une heure d'une jeune femme brune. Il se détend un peu et quand la sonnerie retentit, commence à se lécher les babines. Mais la brune attendue est finalement blonde, très maigre et vieille. Le face à face entre Jamie Colgate, policière américaine retraitée et Nekros débute. Elle le neutralise et l'enferme dans la cave. Elle va lui rafraichir la mémoire. Leur premier contact date des années 80. Jamie, nouvellement affectée à Las Suertes, suspecte le directeur du casino local d'avoir fait disparaître quelques joueurs trop chanceux. Une rencontre cuisante pour Jamie qui y perdra un sein et sa place. Elle n'abandonne cependant pas et retrouve la trace de Nekros aux USA, à Cuba, en France et en dernier au Guatemala. Problème, l'homme semble traverser les époques. A Cuba c'était dans les années 50 lors de la révolution et en France vers 1847. Cet album de 65 pages permet à Cha de dessiner quatre époques avec autant de styles différents. Une invention graphique qui ne fait que relever le niveau de cette série très réussie.

« Un homme de goût » (tome1), Ankama, 13,90 €