16/12/2016

BD : Virus en cavale

 

lady s,aymond,van hamme,dupuis

Orpheline de Jean Van Hamme, Lady S poursuit sa route sous la seule responsabilité d’Aymond, le dessinateur qui s’est improvisé scénariste. Ce 12e tome marque une évolution notable dans la vie de la mystérieuse héroïne : elle va intégrer la CIA. Pourtant elle n’a que peu de sympathie pour cette organisation aux méthodes souvent troubles. Preuve en est son implication dans la recherche d’un dangereux virus, mis au point aux USA, mais volé et inoculé à toute la population d’une petite ville mexicaine. La belle va devoir comprendre qui a volé l’arme chimique fatale la récupérer et sauver les innocents. En 48 pages ce n’est pas toujours évident mais Aymond maîtrise parfaitement le découpage et les ellipses. De la BD d’aventure contemporaine digne des grands ancêtres que sont Bernard Prince ou Bruno Brazil.

➤ « Lady S » (tome 12), Dupuis, 12 €

 

 

09:14 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lady s, aymond, van hamme, dupuis

09/07/2016

BD : l'histoire ultime des aventures de Corentin

 

cuvelier,van hamme,corentin,lombard,christophe simon

Il y a 70 ans, alors que le Journal de Tintin paraissait pour la première fois en France et en Belgique, les jeunes lecteurs, en plus des aventures du reporter de Hergé, découvraient quelques séries qui deviendraient des classiques. Blake et Mortimer de Jacobs, Alix de Martin mais aussi Corentin de Cuvelier. Plus peintre que dessinateur, Cuvelier a raconté les aventures autour du monde de ce jeune mousse breton. Un peu oubliée, la série a été relancée à la fin des années 60 grâce à l'apport des scénarios de Jean Van Hamme. "Les trois perles de Sa-Skia" est l'ultime histoire, celle que Cuvelier n'a pas eu le temps de dessiner. Christophe Simon (déjà repreneur d'Alix), s'est attaqué à ce monument. Un album hommage, fidèle au style très réaliste du maître et qui devrait passionner tous les nostalgiques de l'âge d'or de la bande dessinée franco-belge.

"Les trois perles de Sa-Skya", Le Lombard, 14,99 euros

 

24/01/2016

BD : Une Lady à Guantanamo

 

lady s,aymond,van hamme,dupuis,guantanamo

Terminées les multiples identités pour la ravissante Lady S. L'héroïne imaginée par Jan Van Hamme et dessinée par Philippe Aymond est redevenue définitivement Shania. Oubliées également les missions secrètes pour cette espionne de haut vol. C'est à visage et identité découverte qu'elle travaille pour l'ONG Action 19. Au début de ce 11e tome de ses aventures, écrit et dessiné par Aymond qui a repris seul les destinées de la belle, elle participe à une conférence au conseil des droits de l'Homme pour obtenir une aide d'urgence pour les milliers de réfugiés. Dans les couloirs du bâtiment à Genève, elle croise Conrad, son ancien ami et « collègue » de la CIA. Ce dernier est en Suisse pour intercepter un agent de liaison qui possèderait des informations sur un futur attentat anti-américain. Or ce mystérieux homme n'est autre qu'Anton, l'ami d'enfance de Shania. Elle assiste à son enlèvement et fait tout pour le retrouver. Il croupit depuis quelques semaines dans la prison de Guantanamo quand elle parvient enfin à entrer en contact avec lui. Grâce à l'aide d'un avocat défenseur des droits de l'Homme, elle découvre que celui que les Américains prennent pour un activiste islamique est en réalité un agent infiltré. Mais alors qui est le véritable traitre ? Et l'attentat peut-il avoir lieu au cour même de la prison américaine sur territoire cubain ? L'album donne l'occasion de mieux comprendre l'histoire de Guantanamo et les exactions des militaires US. De l'action pure, avec rebondissements et coups de théâtre. Une excellente BD de divertissement.

« Lady S » (tome 11), Dupuis, 12 euros

 

26/12/2015

BD : Largo l'amoureux

largo winch,van hamme,francq,dupuis

Un peu comme dans le dernier James Bond, Largo Winch vit un tournant décisif dans sa carrière au cours de ce 20e tome de ses aventures financières. Jean Van Hamme, pour boucler ce cycle de deux albums, campe un héros fou amoureux de la belle Saïdée. Mais la jeune Libanaise cache bien son jeu. Elle a infiltré un groupuscule islmiste et a pour mission de se faire exploser (tiens comme cela nous rappelle une actualité récente) en plein conseil d'administration de la société du milliardaire. Mais l'amour est le plus fort. Pas de chance, le plan initial est modifié et l'attentat va finalement changer de mode opératoire. Saïdée, de terroriste, devient la seule à pouvoir sauver le beau Largo, son amoureux. Philippe Francq dessine cet épisode très urbain avec son efficacité coutumière. L'intrigue est renforcée par quelques jeux entre personnages secondaires, notamment sexuels de Miss Pennywinckle ou Cochrane en passant par Simon. Sans oublier la redoutable Hanni Veenstra dont on espère qu'elle restera dans les prochains épisodes qui seront désormais écrits par l'ex-journaliste et romancier Eric Giacometti.

« Largo Winch » (tome 20), Dupuis, 13,95 €

 

08:17 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : largo winch, van hamme, francq, dupuis

21/11/2015

BD : De Happy à Felicity dans le nouveau XIII Mystery

 
 
Pas de nouveauté de la série XIII cette année. Mais les fans de l'amnésique le plus célèbre de la BD pourront toujours se consoler avec le 9e tome de « XIII Mystery », série parallèle indépendante qui brosse les portraits de quelques seconds rôles. Chaque album, indépendant des autres, est réalisé par un scénariste et un dessinateur différent. Cette fois c'est Matz (scénariste du Tueur) et Rossi (dessinateur de WEST) qui osent affronter le monde de XIII. Osent car les duos sont souvent attendus au tournant par les milliers de fans. Ces derniers scrutent le dessin (plus ou moins fidèle à Vance) et le scénario. En choisissant Felicity Brown, les auteurs n'ont pas choisi la facilité. Elle fait partie des « méchantes », souvent en travers de la route du héros. Le récit s'intercale entre les tomes 5 et 9 de la saga originale. La belle vient de faire emprisonner XIII. Elle pense s'être tiré d'affaire en héritant de son riche mari. Mais le FBI la soupçonne d'avoir « anticipé » l'échéance. Il s'ensuit une course poursuite à travers les USA pour aboutir au Costa Verde, au service du colonel Peralta. Une histoire dense, où l'ancienne callgirl Happy se révèle plus humaine qu'il n'y paraît. Rossi, au dessin, s'est approprié la belle, mais est très fidèle aux personnages originaux comme de Préseau.

 

« XIII Mystery » (tome 9), Dargaud, 11,99 €
 

09:15 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : xiii, vance, van hamme, matz, rossi, dargaud

06/07/2015

BD : Avec Van Hamme, beaucoup, un peu et pas du tout

Scénariste prolifique et abonné aux gros succès éditoriaux, Jean Van Hamme est triplement d'actualité. Omniprésent dans son autobiographie, il n'est que co-scénariste de Rani et simple superviseur de la série XIII Mystery, issue de sa saga imaginée avec Vance.

van hamme, rani, XIII, dargaud, lombard, bamboo, Valles, alcante, colin wilson, giroudComment un ingénieur commercial, promis aux plus hautes fonctions dans la multinationale Philips, se retrouve simple scénariste de BD dans les années 70 ? Ce mystère est en partie résolu dans « Mémoires d'écriture », autobiographie de Jean Van Hamme richement illustrée de quelques dessins inédits ou rares. En fait, quand on lui propose début 1976 le poste de directeur général adjoint de Philips Mexique, il craque : « Je venais d'avoir 37 ans, était-ce là l'avenir dont rêvait l'adolescent que j'avais été ? Allais-je passer à côté de la vie pour laquelle je me sentais fait ? » Il abandonne le confort de son somptueux bureau avec « fauteuil basculant plein cuir » pour l'écriture. Il ambitionne d'écrire des best-sellers. De devenir riche et célèbre... Cela ne se passera pas exactement comme cela, mais au final il vivra bien de sa plume. Et très confortablement. Dans l'ordre, il imaginé Thorgal avec Rosisnski, XIII pour William Vance, Largo Winch avec Philippe Francq. Trois des séries les plus vendues de ces trente dernières années. Il reprend Blake et Mortimer et lance d'autres héros, moins connus mais tout aussi passionnants pour les amateurs de BD de détente comme Lady S ou Wayne Shelton. Le récit de cette vie d'écriture manque parfois un peu de modestie. Les millions d'albums vendus font parfois des dommages collatéraux. Mais Van Hamme n'enjolive pas son histoire. Au contraire, il n'est pas tendre pour quelques confrères qui l'ont pris de haut à ses débuts.

van hamme, rani, XIII, dargaud, lombard, bamboo, Valles, alcante, colin wilson, giroudOn retrouve Jean Van Hamme à la base du scénario de Rani dont le quatrième tome vient de paraître. C'est pourtant Alcante qui est crédité en couverture. Normal, Rani est un feuilleton télé. Ecrit par Jean Van Hamme et donc adapté par son jeune protégé. Marc Vallès au dessin rend Rani encore plus belle que l'originale (l'actrice Mylène Jampanoï). La jeune Française, après avoir été condamnée à mort, a changé d'identité, s'est retrouvée fille de joie en Inde et dans ce quatrième volet tape dans l'oeil du maharaja de Sandrapur. De l'épopée historique, bourrée de rebondissements et de retrouvailles émouvantes.

van hamme, rani, XIII, dargaud, lombard, bamboo, Valles, alcante, colin wilson, giroudPar contre Jean Van Hamme n'est pour rien dans le 8e volet de la série dérivée « XIII Mystery ». Il se contente de choisir les duo qui vont donner un prolongement aux existences des personnages secondaires de l'univers du célèbre amnésique. Martha Shoebridge, l'ancien médecin alcoolique qui a soigné XIII dans le premier album, avait déjà croisé la route du président Sheridan. Frank Giroud signe le scénario, Colin Wilson le dessin. Martha, jeune médecin, a le malheur de tomber amoureuse de ce jeune loup d ela politique. Il va honteusement profiter d'elle pour régler un petit problème. Ça la détruira.

« Mémoires d'écriture », Bamboo, 15,90 euros

« Rani » (tome 4), Le Lombard, 14,45 euros

 

« XIII Mystery » (tome 8), Dargaud, 11,99 euros

 

07/05/2015

BD : Les dilemmes de Louve

 

louve, throgal, van hamme, Surzhenko, Yann, Lombard, rosinski, aaricia,

Louve, fille de Thorgal et Aaricia, est la vedette de sa propre série dérivée. La petite viking a une double personnalité. L'humaine, gentille et aimante, espérant sans cesse le retour du père absent, et l'animal, méchant et hargneux, rejetant ce monde des humains si ingrat. Si au départ, le passionné de BD a suspecté la simple opération commerciale (multiplier les séries pour augmenter les ventes...), il a dû rapidement constater que finalement le « spin-off » vaut largement l'original. Côté scénario, Yann a parfaitement exploité les talents de Louve. Elle comprend le langage des bêtes et en profité dans ce tome 5 pour renforcer son amitié avec un petit singe perdu dans les froides forêts du Nord. Au niveau du dessin, Surzhenko dessine comme Rosinski, du temps où l'artiste polonais maniait encore la plume et l'encre de Chine. De la très haute qualité. Quant à l'intrigue, elle bénéficie de personnages secondaires originaux comme cette louve devenue humaine ou ce Skald qui donne son nom au tome 5, géant taciturne aux pouvoirs immenses.

« Les Mondes de Thorgal, Louve » (tome 5), Le Lombard, 12 €

 

 

 

13/07/2014

BD : Les sacrifices de Betty

XIII, Mystery, Betty, Barnowsky, vance, van hamme, callède, vallée, dargaud

Sympathique et très sexy personnage récurrent de la série XIII, Betty Barnowsky se retrouve sur le devant de la scène dans le 7e opus de XIII Mystery. Lancées en parallèle à la reprise de la saga d'espionnage imaginée par Vance et Van Hamme, ces histoires complètes se penchent sur les personnages secondaires, comme pour donner aux fans plus d'éléments pour mieux comprendre cet univers si riche en péripéties. Une simple opération marketing pour certains râleurs. Si le travail était bâclé, ce serait certainement vrai, mais chaque titre est d'une très grande qualité. Cette fois ce sont Callède et Vallée qui « récupèrent » Betty à la fin de l'album « Rouge Total ». La belle militaire, encore toute émotionnée de ses aventures au San Miguel en pleine rébellion des SPADS et de ses rencontres avec XIII et le Marquis de Préseau, vient d'être décorée par le président des USA en personne. Mais ce n'est pas encore l'heure du repos pour la bouillante rousse. Elle va rempiler pour finir le travail en compagnie du général Carrington. Une mission risquée qui va rapidement tourner à la débâcle. On en apprend un peu sur le passé de Betty, sa propension à craquer pour les beaux mecs et aussi comment elle a définitivement tourné la page avec le distingué Marquis. Sylvain Vallée, au dessin, excelle dans ce style réaliste parfaite symbiose entre les styles de Vance et Giraud.

 

« XIII Mystery » (tome 7), Dargaud, 11,99 €

 

05/01/2014

BD : Lady S, espionne et appât

lady s, aymond, van hamme, dupuis

Tout le monde en veut à Lady S. La belle héroïne imaginée par Van Hamme et dessinée par Aymond est en cavale. Heureusement elle a encore quelques alliés du côté des services secrets britanniques. Cachée dans une ferme auberge anglaise, elle doit se faire le plus discrète possible. C'est sans compter sur des malfrats qui tentent de braquer une banque en sa présence. Les réflexes prennent le dessus et Lady S met hors d'état de nuire les trois braqueurs. La presse s'empare de l'affaire, Lady S est démasquée. Immédiatement, mafia russe, services secrets français et le sinistre Colonel se précipitent pour l'éliminer. Anglais et Américains en profiteront pour l'utiliser comme appât et faire un peu de vide. Un album très bien rythmé, sorte de fausse sortie d'une héroïne qui, pour une fois, termine son aventure presque sereinement.

 

« Lady S » (tome 9), Dupuis, 12 €


07:50 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lady s, aymond, van hamme, dupuis

04/01/2014

BD : Le passé de XIII

XIII, vance, jigounov, sente, van hamme, dargaud

Pour donner une suite crédible à la série XIII de Van Hamme et Vance, Sente, le nouveau scénariste, n'a pas lésiné sur la profondeur de l'intrigue. C'est le troisième tome du second cycle mais on devine déjà que les rebondissements seront nombreux et haletants. Un peu coincé dans le format (48 pages), il distille ses révélations au compte-gouttes. Jones s'éclipse de cet épisode au profit de la rousse et plantureuse Betty. Jason MacLane revient enfin aux USA. Une organisation secrète aux méthodes expéditives veut absolument lui faire recouvrer la mémoire. XIII, avant d'être un espion, était dépositaire d'un secret qui peut ébranler la puissance des USA. Une partie historique passionnante, au cœur de la création des premières colonies américaines. Jigounov, le dessinateur, a fondu son trait réaliste dans celui de Vance. Parfois c'est bluffant. Mais attention, deux ou trois cases font plus penser à Bob Morane (époque Coria...) qu'à XIII.

 

« XIII » (tome 22), Dargaud, 11,99 €


08:37 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : xiii, vance, jigounov, sente, van hamme, dargaud