03/12/2016

BD : Enfants seuls dans les limbes

 

seuls,limbes,gazzotti,vehlmann,dupuis

Série phénomène de ces dix dernières années, « Seuls » garde en haleine ses lecteurs grâce à une déferlante de péripéties. L’idée de départ de Fabien Vehlmann, le scénariste, est de placer cinq enfants seuls dans une ville déserte. Succès aidant, il a creusé l’idée, trouvé des explications et multiplié les situations désespérées. Deux cycles plus tard, «La machine à démourir», 10e titre de la série, lance un nouvel arc narratif. On retrouve tous les héros dans les limbes car morts presque au même moment. Séparés, ils ont des parcours très différents. On suit plus particulièrement Kelly, le plus jeune et naïf. Accompagné du Maître des couteaux, il trouve refuge dans un salon du jouet. Un vrai bonheur pour lui, mais rapidement il se retrouve avec une nouvelle ennemie et risque de perdre son dernier ami. Gazzotti au dessin fait toujours des miracles, entre horreur et pays des joujoux. Les fans pourront retrouver leurs héros, en chair et en os, le 8 février prochain, pour l’adaptation cinématographique de cet univers unique.

➤ « Seuls » (tome 10), Dupuis, 10,60 €

 

 

10:16 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seuls, limbes, gazzotti, vehlmann, dupuis

08/03/2016

BD : Le Marsu de retour chez Spirou

spirou,yoann,vehlmann,dupuis,marsu

La vie de certains héros de bande dessinée n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Prenez Spirou par exemple. Inventé par Rob-Vel, popularisé par Jijé, magnifié par Franquin, il a longtemps été accompagné par le Marsupilami. Mais la bestiole à la longue queue préhensile, propriété de Franquin, a quitté Spirou pour vivre des aventures en solo dans sa propre maison d'édition. Durant de longues décennies le groom rouge a du se contenter de la présence de Fantasio et de Spip pour corser ses aventures. Aujourd'hui, le Marsu est revenu au bercail pour la plus grande joie de Vehlmann et Yoann, les repreneurs de la série. Cap sur la jungle palombienne pour Spirou et Fantasio, à la recherche de leur ami disparu. Ils embarquent dans leur périple Zantafio qui reprend avec délices le rôle du méchant. Mais les retrouvailles sont musclées : le Marsupilami n'a pas spécialement apprécié d'avoir été abandonné par ses amis. Et quand le Marsu est en colère, toute la jungle tremble. Les fans de la série désespéraient un jour de revoir ensemble ces deux monuments de la BD franco-belge. Ils redoutaient aussi ces retrouvailles, Franquin n'étant plus là pour raconter ce moment. Yoann et Vehlmann s'en tirent parfaitement, parvenant même à faire un clin d'œil à De Mesmaeker, l'homme d'affaires aux contrats jamais signés de Gaston. 

"Spirou et Fantasio" (tome 55), Dupuis, 10,60 euros

 

10:14 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spirou, yoann, vehlmann, dupuis, marsu

27/12/2014

BD : Spirou passe entre les balles

 

spirou, fantasio, yoann, vehlmann, dupuis

Dans le milieu des fans de la bande dessinée franco-belge, la sortie d'un nouvel album de Spirou et Fantasio est autant commentée que la première bande annonce de Star Wars 7 chez les admirateurs de la « Force ». Après des aventures lunaires, Vehlmann et Yoann signent une histoire plus terrienne et au cœur de l'actualité. Les deux héros vont devoir se rendre en Aswana, pays imaginaire avec de gros morceaux de Libye, d'Irak et de Syrie. L'opposition est parvenue, avec l'aide des occidentaux de la force « gros-nez », à destituer le dictateur local. Le pays est sur la voie de la démocratie. Du moins c'est la version officielle. En réalité une dizaine de factions armées se disputent le pouvoir, le pays est toujours à feu et à sang, seule la petite zone sous contrôle « gros-nez » est sécurisée. Spirou et Fantasio vont faire la délicate expérience de traverser Sniper Alley, une artère incontournable où nombre de mercenaires sont en poste et tirent sur tout ce qui passe. Il va falloir beaucoup d'agilité à Spirou pour éviter les balles. Vehlmann, pour cette 54e aventure du groom a ressorti plusieurs personnages secondaires. Le mercenaire sans pitié Poppy Bronco croisé sur la lune, Vito la déveine, le mafioso américain de la période Tome et Janry ou Martin, le geek intello. Mais il y également un bout de Gaston et surtout, à la dernière case, le retour du personnage le plus emblématique de la série qui semble annoncer un tome 55 véritablement exceptionnel.

 

« Spirou et Fantasio » (tome 54), Dupuis, 10,60 euros

 

12:45 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spirou, fantasio, yoann, vehlmann, dupuis

21/11/2013

BD : Seuls dans l'arène

seuls, gazzotti, vehlmann, dupuis

Les grosses sorties BD se concentrent de plus en plus sur la fin de l'année. Après le nouvel Astérix, place aux autres séries aux tirages conséquents. Thorgal, XIII, Blake et Mortimer et, chez Dupuis, le 8e titre de « Seuls ». Entre fantastique et réalisme, Vehlmann au scénario et Gazzotti au dessin ont développé un univers aux adeptes de plus en plus nombreux.

A la base, cinq enfants se réveillent un matin dans une ville déserte. Tous les adultes ont disparu. Ils sont en réalité perdus dans le monde des Limbes et devront s'unir pour affronter d'autres rescapés. Dans « Les arènes », ils arrivent dans une ville fortifiée après avoir été capturés. Une société très inégalitaire s'est mise en place. D'un côté les esclaves, de l'autre une petite minorité de dominants. Pour accéder au cercle dirigeant, il faut remporter des épreuves dans les Arènes. Un combat violent et sadique, sorte de grand défouloir pour le peuple oppressé. Les héros, malgré leur opposition, n'auront pas le choix et devront descendre dans l'arène. Cet album fait la part belle à l'action, Gazzotti s'affirmant de titre en titre comme le meilleur « cadreur » de la BD franco-belge actuelle.

 

« Seuls » (tome 8), Dupuis, 10,60 €


08:34 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seuls, gazzotti, vehlmann, dupuis

15/04/2013

BD : Tous les visages de Spirou

spirou, 75 ans, dupuis, rob-vel, jujé, franquin, fournier, nic, cauvin, tome, janry, morvan, munuera, yoann, vehlmann

Rob-Vel est le créateur de Spirou. Dessinateur français, embauché par Dupuis pour animer le journal qu'il venait de créer, Spirou devait incarner cette jeunesse espiègle et débrouillarde. Son métier lui permet de croiser quantité de personnes. Problème, le décor, le Moustic Hôtel, est trop réducteur.

 




Jijé, touche-à-tout et stakhanoviste de la planche à dessin reprend les destinées du personnage vedette de la revue à la faveur de la guerre. Premier ajout d'importance le personnage de Fantasio. Spirou, trop sérieux, se retrouve en duo avec un farfelu permettant de multiplier les situations cocasses. Les histoires sont courtes et résolument comiques.

 

spirou, 75 ans, dupuis, rob-vel, jujé, franquin, fournier, nic, cauvin, tome, janry, morvan, munuera, yoann, vehlmannFranquin hérite de Spirou par défaut. Jijé, part aux USA avec l'espoir d'être embauché dans les studios Disney. Le jeune apprenti prend le relais en pleine histoire. Il lui faudra quelques années pour s'accaparer cet univers. Rapidement il lancera son héros dans des histoires plus longues, avec plus d'aventure, des intrigues complexes et des voyages. C'est l'âge d'or du personnage, avec l'arrivée du comte de Champignac, du Marsupilami de Zorglub ou de Zantafio.

 


Fournier est « désigné » pour succéder à Franquin, dépressif et accaparé par Gaston. Le jeune dessinateur breton imagine un Spirou plus impliqué dans le monde actuel. Son trait se bonifie rapidement. Problème : Franquin a refusé de céder le Marsupilami. Fournier est écarté après des albums jugés trop « politiques ». Trop à gauche et tiers-mondistes pour les héritiers Dupuis...

 

Nic, avec Cauvin au scénario, assure un court intérim. Dessin sommaire, histoires creuses, c'est une période (seulement trois albums) que les fans préfèrent oublier.

 

spirou, 75 ans, dupuis, rob-vel, jujé, franquin, fournier, nic, cauvin, tome, janry, morvan, munuera, yoann, vehlmannTome et Janry, reviennent aux sources. Ils admirent Franquin, son dessin, ses ambiances. Spirou repart sur de bonnes bases. La meilleure reprise pour beaucoup, la plus longue aussi. Mais comme Franquin, le duo va se désintéresser du héros principal pour les gags du Petit Spirou. Tout le monde croit à la fin de l'aventure après « Machine qui rêve », histoire où Spirou, devenu adulte, est dessiné de façon réaliste.

 



Morvan et Munuera vont relever le défi. Remettre Spirou au goût du jour. Le changement est radical. Un peu trop. En lorgnant vers la science-fiction la série perd des fans et n'en gagne pas assez...

 

spirou, 75 ans, dupuis, rob-vel, jujé, franquin, fournier, nic, cauvin, tome, janry, morvan, munuera, yoann, vehlmannYoann et Vehlmann ont hérité depuis 2010 des destinées du groom le plus célèbre du monde de la bande dessinée. Ils ont trois albums à leur actif dont un, très sombre, se déroulant sur la Lune.   

27/01/2013

BD : Quelle est la valeur du Groom ?

 

spirou, fantasio, vipère, dupuis, Yoann, Vehlmann

Le personnage de Spirou fête cette année ses 75 ans. Mais il n'en est qu'à sa 53e aventure. Désormais animé par Vehlmann (scénario) et Yoann (dessin), le groom rouge, mascotte des éditions Dupuis, va se frotter au grand capitalisme. Le journal qui emploie Spirou perd un procès intenté par des parents scandalisés par l'immoralité de sa dernière aventure. L'amende est salée. C'est la faillite. Heureusement un riche mécène investit dans l'entreprise. Spirou, en acceptant ces fonds de la Vipère, se vend, littéralement, à ce milliardaire sans scrupule. Le héros est transformé en animal de compagnie.

Une aventure dans l'air du temps, sur les méfaits de l'argent roi. La première édition bénéficie d'une rutilante couverture argentée.

« Spirou et Fantasio » (tome 53), Dupuis, 10,60 €


19/06/2012

Enfants trop seuls

 

Seuls, Vehlmann, Gazzotti, Dupuis, Les terres basses

Après avoir été la BD révélation de ces dernières années, « Seuls » doit désormais poursuivre sa route, avec quelques interrogations, et donc sources de suspense, en moins. Les enfants, seuls survivants dans une ville déserte, voient une partie de la cité s'enfoncer. Ils sont pris au piège, incapable de franchir une muraille de plus en plus haute. C'est une course contre la montre qui s'engage. Contre l'enfoncement des Terres Basses, mais également les enfants « contaminés », devenus de redoutables zombis prêts à tout pour les retenir dans leur monde. Vehlmann parvient à insufler une nouvelle dose de mystère dans cette saga fantastique toujours dessinée par Gazzotti. Et comme les auteurs sont de très bons feuilletonistes, la dernière planche annonce de nouvelles complications pour Dodji et ses camarades.

 

« Seuls » (tome 7), Dupuis, 10,60 €


 

07/11/2011

Spirou et Fantasio sur la Lune, prisonniers de Zorglub !

 

Spirou, Fantasio, Zorglub, Dupuis, Vehlmann, Yoann

Spirou, Fantasio, Zorglub, Dupuis, Vehlmann, YoannZorglub est une nouvelle fois au centre de la 52e aventure de Spirou et Fantasio. Kidnappés par le méchant emblématique de la série, les deux héros, animés désormais par Vehlmann et Yoann, se réveillent sur la Lune. Ils découvrent, sur sa face cachée, les laboratoires de Zorglub et un parc d'attraction réservé aux Terriens les plus riches. Spirou, malgré son habit de groom, charmera une vedette internationale et surtout perdra de sa gentillesse légendaire après une exposition prolongée aux rayonnements d'une explosion solaire. Très inventive dans la première partie, cette BD est plus classique dans le final avec un affrontement digne des duels de légende. Tout en restant dans la charte de la série, les auteurs amènent ce soupçon de modernité qui fait de Spirou un héros d'aujourd'hui... depuis plus de 70 ans.

 

« Spirou et Fantasio » (La face cachée du Z, tome 52), Dupuis, 10,45 € (édition collector grand format à 19 €)

 

09/06/2011

Les enfants de Seuls dans "La quatrième dimension et demie"

Vehlmann, Gazzotti, Seuls, Dupuis

Vehlmann, Gazzotti, Seuls, DupuisIls sont seuls et surtout ils sont morts. C'était la grande révélation du cinquième album de la série « Seuls » écrite par Vehlmann et dessinée par Gazzotti. La suite n'était pas évidente à trouver. Mais nécessaire car les aventures de ces gamins unis dans l'adversité est un des grands succès de librairie de ces dernières années.

Les première pages de ce nouveau cycle sont calmes, trop calmes. Ils organisent une messe, une séance de spiritisme pour tenter d'entrer en contact avec les vivants et enquêtent sur les circonstances de leur mort. Un calme qui ne dure pas. Saul, le chef de l'autre clan, se lance dans une guerre de possession.

Pour assurer sa survie, le clan mené par Dodji doit entrer dans le jeu, même quand Saul sort l'artillerie lourde. Parabole sur la violence et la guerre, cet album, comme tous les précédents, s'achève par un coup de théâtre relançant l'intérêt du lecteur pour cette fantastique aventure.

« Seuls » (tome 6), Dupuis, 10,45 €

08:49 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vehlmann, gazzotti, seuls, dupuis

21/02/2011

Bourreaux insulaires

Vehlmann, Jason, Glénat

Gweny, une adolescente taciturne, cherche son père. Il y a des années il est parti à la recherche d'un trésor après avoir trouvé en bord de mer une mystérieuse carte dans une bouteille. En trouvant elle aussi une carte, elle se doute que le moment est venu de partir à l'aventure. En compagnie de marins peu scrupuleux elle aborde quelques semaines plus tard cette île se révélant plus mortelle que mystérieuse. Car c'est là qu'est installée une école de bourreaux. Les cartes au trésor servent d'appât pour amener des cobayes servant aux exercices pratiques des élèves. Ce scénario aussi farfelu qu'étonnant est issu de l'imagination de Fabien Vehlmann refusant décidément de se laisser enfermer dans un style donné. Il est illustré par Jason, auteur norvégien installé à Montpellier, virtuose de la Ligne claire animalière. Simple, précis, efficace, ce bel album aurait parfaitement eu sa place dans la collection Shampoing de Lewis Trondheim.

« L'île aux cent mille morts », Glénat, 15 €


08:28 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vehlmann, jason, glénat