05/04/2016

BD : Gauguin face à Van Gogh

 

gauguin,nicoby,weber,glénat

 Gauguin, de personnage secondaire dans l'aventure de Luc Leroi, devient héros à part entière de l'album portant son nom dans la collection des "Grands peintres". Patrick Weber et Nicoby s'attaquent à cette légende. Mais au lieu de tenter de retracer toute la vie de ce génie absolu, ils se concentrent sur les quelques mois au cours desquels il a tenté de peindre avec Van Gogh en Arles. Une cohabitation impossible. Gauguin ne supportait pas les natures mortes du Hollandais fou. Ce dernier n'avait qu'une idée, faire mieux que son maître. L'alcool pour l'un, les femmes pour l'autre ont achevé de transformer cette collaboration artistique en cauchemar absolu. La BD permet de mieux comprendre la soif d'horizons nouveaux de Gauguin (Panama, Antilles, Bretagne ou Marquises) et les racines de la folie de Van Gogh. Mieux qu'un cours magistral.

"Gauguin", Glénat, 14,50 euros

 

09:30 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gauguin, nicoby, weber, glénat

26/04/2015

BD : Retour à Belle-Ile

 

Belle-ille, père, Nicoby, Weber, Vents d'Ouest

Vanessa Blue est une vedette. De ces actrices au succès insolent, phénomène de mode irrationnel. La jeune femme a débuté dans une telé réalité. Son naturel a séduit le public. Un producteur a décidé de lui donner sa chance dans un feuilleton quotidien. Vanessa est adulée, mais bizarrement insatisfaite. Très inconstante dans ses amours, elle vient de flasher sur un écrivain à la mode. Une sorte de Houellebecq, moins destroy, plus intéressé. Il la persuade d'interpréter le rôle principal de sa future pièce de théâtre « intello ». Elle décide donc de se mettre en congé pour quelques mois de la série et part travailler son rôle dans une retraite paisible sur l'île de Belle-île en Mer. Ce roman graphique de Patrick Weber rend hommage à une île, mais aussi à la quête d'identité de Vanessa. Son choix de villégiature n'est pas innocent. C'est sur cette île qu'elle a vécu ses premières années. Mais sa mère a quitté ce bout de Bretagne quand le père de Vanessa s'est suicidé. Dessiné par Nicoby, le plus Breton des illustrateurs, ce roman graphique met également en parallèle la célébrité factice de notre époque à celle, mondiale et justifiée, de Sarah Bernhardt, la première a avoir popularisé la destination de Belle-île.

 

« Belle-île en père », Vents d'ouest, 18,50 €

 

01/09/2011

L'esprit spartiate par Weber et Simon aux éditions du Lombard

Sparte, Weber, Simon, Lombard, Alix, Jacques Martin

Sparte, Weber, Simon, Lombard, Alix, Jacques MartinDans la BD historique, il y a un avant et un après Alix. Jacques Martin, avec sa rigueur et sa précision légendaires a placé très haut la barre. « Sparte » de Weber (scénario) et Simon (dessin) est dans la droite lignée des aventures du jeune Gaulois au service de César. Être Spartiate c'est plus qu'une nationalité, c'est un état d'esprit qui ne laisse aucune place à l'amour, la tendresse ou l'amusement. Éduqués pour se battre, sans pitié, à mourir au combat, les jeunes Spartiates sont redoutés dans toute la Grèce. Agésilas a pris la tête d'une rébellion qui trouve le roi actuel trop laxiste. Ce dernier, pour se débarrasser de ce trublion, engage Diodore, ilote réputé être le meilleur chasseur de primes de la ville. Cette série, aux dessins réalistes d'un grand classicisme, raconte la lutte entre ces deux héros, leurs points communs, leurs secrets... Un premier tome prometteur avec un coup de théâtre final donnant une orientation différente et inattendue à une série regorgeant de violence et de sexe.

« Sparte » (tome 1), Le Lombard, 11,95 €

01/06/2009

Alix en Bretagne

 

Alix 28.jpgA ce rythme, la série Alix créée par Jacques Martin, va battre le record de reprise au niveau des dessinateurs. Cette fois c'est Ferry qui signe le 28e tome des aventures du jeune Romain, sur un scénario de Patrick Weber. Ferry, le dessinateur de Ian Kalédine, au style très personnel, ce qui explique sa difficulté à se fondre dans ce moule graphique contraignant. Heureusement pour lui, cet épisode se déroule en Bretagne et il se « lâche » un peu graphiquement en dessinant des Celtes beaucoup plus sauvages, barbus et chevelus que les sages Romains. Alix est en mission pour tenter d'éviter une nouvelle guerre. Mais ce sera peine perdue et la puissance impériale fera plier ces irréductibles Bretons. Album intéressant mais loin de la série originale.

« Alix » (tome 28), Casterman, 10 €

06:59 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : martin, ferry, weber, alix, casterman

10/12/2008

Lumière antique

Alix 27.jpg


Alix et Enak sont pensionnaires de la bibliothèque d'Alexandrie. Sous le couvert de faire des études, ils sont en mission pour César. Cléopâtre doit leur remettre un document prouvant la trahison de son frère, le pharaon Ptolémée. La lutte de pouvoir au sommet de la royauté égyptienne est en toile de fond de ce 27e album (écrit par Patrick Weber et dessiné par Christophe Simon) qui fait la part belle au phare d'Alexandrie trônant à l'entrée du port, sur l'île de Pharos. Le dénouement aura lieu durant la grande fête en l'honneur de Poséidon. Instructif et passionnant, cette aventure est totalement dans l'esprit du créateur, Jacques Martin.
« Alix » (tome 27), Casterman, 10 €


06:48 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : martin, weber, simon, casterman

06/12/2007

Alix et l'Ibère

de90a99ea35431b7f09a8e09d823db71.jpgAlix et Enak sont toujours au service de César. L'empereur romain, après avoir conquis la Gaule, s'attaque à la péninsule ibérique. Mais le peuple des Ibères est fier et difficile à soumettre, le stratège romain va s'en rendre compte à ses dépens. Sur ces terres arides, bordées par la Méditerranée, Alix semble las de ces batailles et conquêtes sans fin. César le comprend et lui offre une splendide ferme, idéalement placée. Mais pour cela il en chasse manu militari les actuels propriétaires, une famille d'Ibères vivant jusqu'alors en paix... Alix bien évidemment refuse, mais César insiste. Notre héros, contraint, s'installe dans le vaste bâtiment. Une nuit, il est capturé par une bande de rebelles ibères. A leur tête Tarago, fier guerrier prêt à tout pour libérer son peuple du joug romain. Entre lui et Alix, tout est prétexte à désaccord. Un face à face où forcément il y aura un vainqueur et un vaincu. Tout l'album, écrit par Jacques Martin, François Maingoval et Patrick Weber, est construit sur cet antagonisme redhibitoire. Pourtant les deux hommes, fonctionnent sur le même principe et pourraient s'apprécier... Ce long duel peuplé de coups de théâtre a été dessiné par Christophe Simon. L'esprit de Jacques Martin est parfaitement conservé.

"Alix" n° 26, Casterman, 9,50 €

06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Martin, Simon, Maingoval, Weber, Casterman